SACHEZ APPRÉCIER LE NOUVEAU MANDAT AMOUREUX QUI VOUS EST CONFIÉ…

Cliché énergétique du 25 juillet 2015  

En ce moment, situé dans un plan de conscience où plus rien n’est à faire, mais plutôt à reconnaître et à être, par votre éclat intense personnel, qui fait fuir les ombres sur votre passage, tant que vous y croyez, vous pouvez illuminer la Vie de multiples façons.  Chose certaine, vous vous trouvez où vous êtes parce qu’il faut que vous soyez et y collaboriez de votre mieux, même s’il s’agit apparemment d’un recalage.  Sauf que vous ignorez probablement votre raison d’y être?  Car, sans vous prendre la tête, vous pouvez autant venir de recevoir une mission d’illumination du monde ou de support auprès d’un Grand Serviteur de l’humanitéarme-du-, appelé à lui faciliter de toutes les manières de votre compétence ses derniers jours.  Et pourquoi ne cumuleriez-vous pas les deux, selon l’immense stature interne que vous vous ignorez encore, mais que vous apprendrez à y bientôt découvrir.

L’Amour qui vous habite désormais peut déterminer l’importance de votre présente carrière de Phare de Lumière.  Cet Amour pur peut transformer tout : la détresse des uns, la panique des autres, l’amertume de certains, les doutes d’autres, la quête de vindicte des gens frustrés ou blessé, la haine larvée ou agissante de vos semblables humiliés ou exploités.  Quand vous vous ressentez vraiment cet Amour, par contagion, vous parvenez à ouvrir le cœur de certains de vos semblables jusque-là restés hermétiques, enfermés dans leur mesquinerie ou leur rage, réfugiés dans la fermeture et la froideur.  Il se pourrait que, à cause de votre texture spirituelle particulière, vous parveniez à faire devenir l’Amour divin la motivation de leur existence.

Mais il est vrai que ne peut parvenir à ces manifestations grandioses les gens qui gardent confiance dans le Plan de l’Absolu, qui régit autant leur destin personnel que celui du monde, qui savent se libérer de toute crainte, qui peuvent renoncer aux mondanités futiles et au superflu qui encombre, dénouer les attaches vaines qui étouffent l’âme, s’affranchir des manipulations de l’ego et se dégager de toute négativité.

À ce propos, désormais, chacun est impérieusement appelé à œuvrer dans l’Unité, en se joignant à un groupe d’affinités supérieures, car l’individualisme et l’indifférence, fomentés par un ego séparateur,  portent à vivre en solitaire et à s’adonner d’abord à des projets aussi égoïstes qu’illusoires.  Désormais, la personnalité doit se soumettre aux inspirations du Centre divin et collaborer à des projets à la hauteur du véritable destin humain, planétaire et systémique.

Il faudrait vraiment qu’un Relai terrestre de la Hiérarchie cosmique vive dans la dispersion pour ne pas arriver à réaliser à quel point tout a été reconfiguré depuis le jour mémorable de la Grande Convergence.  Et, désormais, il ne parviendra à prendre davantage conscience des ajustements qui se poursuivent, pour le mener à bon port, soit pour l’amener à occuper sa juste position dans le Royaume du Père-Mère, à l’amener à se ressentir vraiment lui-même, tout en l’aidant à découvrir ce qui désormais l’attend.

En effet, en ce moment même, dans l’avancée des transformations de son ADN et de sa structure moléculaire, par comparaison aux opérations de l’ordinateur, chaque Phare de Lumière devrait ressentir que son cerveau subit une réinitialisation complète.  En général, ce phénomène se signale par des accès de migraine ou de maux de tête autrement répartis qui les oblige à cesser de penser et à interrompre temporairement toute activité mentale.  Cela s’explique par le fait que, chez chaque personne, un puissant tourbillon d’énergie de transformation a happé ses pensées, ses idées, ses relations, même les événements de son existence, avec toutes les nouvelles entrées et sorties, afin de mieux les allier ou apparier, pour parvenir à leur faire trouver la véritable position qu’ils doivent désormais occuper et le nouveau rôle qu’ils doivent jouer.

C’est ainsi que, sans qu’on leur demande leur consentement, plusieurs d‘entre vous ont inopinément été lancés dans des expériences leur imposant beaucoup de détachement et d’abandon, dont ils ne savent pas, pour le moment, si l’issue se démontrera plutôt heureuse que fatale.  Aussi, restant uni à leur Centre divin et attentif au Savoir de leur Cœur sacré, ils ont besoin de retrouver cette foi que, en toute circonstance, malgré l’impermanence et l’imprécision des événements, c’est le meilleur qui se produit, autant pour eux que pour les leurs, l’humanité et la planète.  Indiscutablement, tout répond toujours à la Rigueur et à la Sagesse du Plan divin.

La présente phase ne représente rien d’assez concret pour parvenir à satisfaire et sécuriser, ce qui peut faire remonter des peurs et de l’angoisse.  Il ne s’y produit pas moins un grand nombre de déviations et de changements de parcours vous ramenant aux aspects de votre vie que vous avez négligés ou que vous avez voulu vous cacher en les balayant sous le tapis.  Ce phénomène comporte autant les choix conscients, résultant de la décision personnelle de prendre une autre direction que les déviations aléatoires, comme imposées, inhérentes au ressac énergétique qui vous entraîne dans un sillage inattendu.

Autrement dit, dans la présente phase d’expansion, vous pouvez commencer à planifier un projet que vous devez largement modifier à la dernière minute.  Pour illustrer concrètement le phénomène, voilà que vous avez pu tenter de fixer un rendez-vous avec quelqu’un, mais que celui-ci n’a pas tardé à être remis à plusieurs reprises ou qu’un rencontre importante a pu avoir été déplacée encore et encore, parce que tantôt avancée ou différée dans le temps, pour être de nouveau modifiée à la dernière minute.  Puis, lorsque la rencontre s’est produite, celle-ci n’a pas donné les résultats escomptés.  À l’inverse, des synchronicités étonnantes ont pu se produire pour vous faciliter l’existence.

Sinon, ce sont des événements imprévus qui peuvent s’être produits, changeant toute votre donne ou votre trajectoire, sans pour autant empêcher de découvrir votre chemin dans les secteurs nouvellement révélés du décor du Monde nouveau.  Sauf que par moments vous ne savez pas trop bien où faire le prochain pas.  Véritable paradoxe du genre que la Vie sait faire surgir, à d’autres moments, confiants et aguerris, vous pouvez être allé de l’avant au pas de course, sans devoir tracer et planifier votre parcours.  Au contraire, vous vous contentez de suivre les impulsions qui surgissent du Savoir de votre cœur qui, en toute occurrence, vous porte toujours dans la meilleure des directions.

Vous auriez raison de croire que, récemment, vous avez traversé une tempête gigantesque qui, dans de multiples directions, a remué et dégagé un peu de tout dans le paysage de votre milieu, de sorte que, en ce moment, vous vous retrouvez à supputer de nouvelles possibilités, à apparier de nouveaux éléments et à regagner sur les tâches que vous aviez dû négliger dans la foulée de la Grand Convergence.

Maintenant, vous vous devez de ramasser les pièces éparses de votre vie et à les poser à leur vraie place.  En cela, vous devrez en remettre certaines là où elles se trouvaient, mais, la plupart du temps, vous devrez plutôt leur trouver un toute nouvelle case, les placer en un endroit auquel vous pourriez n’avoir jamais songé auparavant.  Même que vous pourriez bien décider de les laisser là où elles ont atterri du fait que vous n’en avez plus besoin.

En simultané, vous devez vous occuper d’affaires de famille, de problèmes de santé personnels, peut-être même de cas de maladie de certains membres de votre famille physique ou de votre Famille spirituelle.  En l’occurrence, pour leur expansion, cela pourrait les tirer de divertissements tout aussi récurrents que futiles ou de manières de vivre dont ils n’apprennent plus grand-chose, mais qui les déphasent et augmentent leur confusion en les gardent dans des milieux matérialistes, sociaux et mondains plus propres à cultiver l’ego qu’à rapprocher du Centre divin ou à rabaisser leur taux vibratoire qu’à l’élever.

Du reste, c’est sans compter qu’ils les ramènent sans cesse dans des jeux de dualité qui engendrent sporadiquement des vagues de peur et d’angoisse, même de dépréciation d’eux-mêmes, qui les empêchent complètement de combler leur vide intérieur, ce qu’ils tentent de compenser par des exercices spirituels désuets ou d’autres choix qui ne leur donnent que l’impression de vivre en phase avec les nouvelles énergies en raison de la résurgence illusoire d’une certaine nostalgie et d’une sensation de bien-être qui n’exprime qu’une volonté voilée de retourner à leurs anciennes habitudes.

Nous l’avons récemment souligné, les gens trop portés à s’extérioriser s’exposent à participer à la dérive des êtres incarnés en régression du clan des endormis qui seront bientôt happés pour longtemps dans une spirale de la troisième dimension dont la fonction sera de les entraîner sur une autre planète de même nature.  Une bonne cure de solitude dans un contexte naturel ne pourrait que les aider à prendre du recul par rapport à leurs choix actuels et, qui sait, peut-être à retrouver leur bon sens et leur sagesse.

Surtout s’ils se sont récemment trouvés une nouvelle affectation beaucoup plus noble, dont ils n’ont pas reconnu la valeur, établis dans une fonction d’assistance auprès d’un Mentor ou d’un Montreur de Chemin dont l’expérience du moment  se complique parce que, dans son amour fervent et généreux et en raison des urgences, il s’est un peu perdu et épuisé dans le service à autrui.  Qui sait si, au bout de leurs illusions, qui le rend si vaniteux et prétentieux, il ne s’agit pas de leur nouvelle affectation d’Amour, ce qui les appellerait à tout remettre en cause pour la bien remplir.  Peut-être même que, conformément au Principe de l’Échange cosmique, ils y trouveront la planche de salut qui les ramènera à leur vraie Réalité et pourrait leur éviter la dérive qui pourrait se produire dans leur entêtement à rester assis entre deux chaises.

À l’inverse, les êtres incarnés, ces Relais terrestres qui ont longtemps vécu dans la réclusion méditative, dans un contexte de silence et de secret d’un Veilleur silencieux et d’un Pilier d’Amour — à moins que, chez certains, il s’agisse du retrait stratégique de l’individualise un peu égotique ou égoïste — doivent trouver des moyens de se rapprocher de leurs âmes parentes pour collaborer sincèrement à l’élaboration de plans amoureux, inédits et novateurs en vue de favoriser la révélation de la Conscience de l’Unité de tous les êtres.

Autre trait remarquable de la phase présente, vos cogitations ou vos rêves vous portent largement à aborder vos expériences passées à partir d’une perspective infiniment agrandie qui vous permet de rétablir la paix avec votre histoire antérieure.  Dans une même lancée, vous vous sentez de plus en plus en mesure de dire fermement ce que vous pensez à tous ceux que vous rencontrez, ce qui vous permet de rétablir un nouveau genre d’équilibre dans certaines situations et certaines relations jusque-là compliquées ou conflictuelles.

Mais d’autres jours, vous n’auriez même pas le loisir de penser à tout cela, tellement vous vous sentez détachés de la réalité contingente de la troisième dimension, comme si vous n’y teniez plus qu’à un fil.  Par bonheur, cet état ne dure plus trop longtemps, puisque le jour suivant, vous vous ressentez complètement de retour, les pieds bien sur Terre, prêt à vous remettre à l’œuvre ou à reprendre toutes vos bêtises, soit ces activités plaisantes et divertissantes, mais stériles, qui seules, encore, vous donnent l’impression de vivre.  Alors, vous vous lancez dans l’action, autant pour faire le point et y voir plus clair, que pour mettre la dernière main à une tâche, pour procéder à du nettoyage et à des ajustements, dans une secrète motivation de faire plus beau et plus vrai.

Et c’est ainsi que les éveillés continuent d’émerger du plan de la densité et de la dualité, gagnant en Amour, en Vérité et en Sagesse, s’éloignant d’autant du clan des êtres réfractaires à la Lumière, pour différentes raisons légitimes, ce qui est de leur droit, mais se rapprochant résolument des dimensions supérieures.  Vous pouvez attester de votre progrès en cela que vous apprenez à observer sans parti pris ou sans jugement de valeur et que vous reconnaissez de plus en plus que les études que vous menez dans l’École terrestre de la Vie ne représentent qu’un simple jeu plutôt que de constituer les affres d’un destin pénible qu’il vous faut absolument à assumer.  Vous ne savez que trop bien vous découvrir dans ces expériences tantôt agréables tantôt désagréables.

C’est à travers un sentiment de paix indicible et de sérénité profonde que le Phare de Lumière réalise surtout qu’il s’immerge de plus en plus  dans la Nouvelle Trame toute cristalline des Énergies atmiques de la Nouvelle Terre.  N’empêche que, jusqu’à son dernier jour, le mois de juillet aura permis de régler des dilemmes, de faire ressortir des dichotomies, des contradictions, des distorsions, des émotions et d’éradiquer les systèmes de croyances résiduels qui vous rendaient parfaitement suffisants et séparateurs, vous empêchant de faire plus de place à votre Centre divin.  Du coup, vous en venez à mieux ressentir la puissance de l’Amour divin quand, cessant de vous disperser et de vous occuper à des futilités, vous savez l’accueillir et suivre le Sentier qu’il vous indique.

Le seul bémol réside dans le fait que, dans le Chaos généralisé qui augmente dans le monde, les gens endormis et mal préparés à recevoir les énergies actuelles s’affolent, commencent à se comporter comme des chats sauvages qui se croient acculés au pied de leur mur, à savoir qu’ils commettent des actes insensés ou irréparables .  Sous ce rapport, puisque vous pouvez vous mentir à vous-même,  mais pas à l’Absolu, c’est la qualité de votre rayonnement amoureux qui peut faire toute la différence, car celui-ci en fait toute une quand vous vous faites confiance et que intervenez dans la simplicité et la joie de l’enfant, sans attente de résultats.

© 2015, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur