L’ŒUVRE DE MICHAËL

 

Note : Suite à la publication de l’article sur Maitreya, plusieurs visiteurs de notre site nous ont demandé des informations sur l’Archange Michaël et sur la manière de requérir sa protection.  Voilà qui tombe bien puisque cette Entité puissante assume présentement, par privilège et nécessité, pour une période d’un peu plus d’un an, la Régence de la planète Terre, afin d’accélérer le processus de l’Ascension.  Ainsi, il prépare l’effusion prochaine de l’Ange de la Présence, Metatron, le Chef de tous les Archanges, et celle de l’Ange de la Lumière, Uriel.  En outre, il est chargé de purifier la planète par le Rayon ultraviolet afin d’assurer l’instauration du Rayon marial, de couleur bleue, et de favoriser l’essaimage tout azimut des particules adamantines.  On gagnerait à noter que cet immense archange n’apprécie guère d’être encore représenté comme un Guerrier cosmique muni d’un sabre, comme s’il était désireux de guerroyer sans cesse jusqu’à terrasser le Dragon.  On pourrait penser à l’honorer autrement par des peintures ou des gravures nouvelles.  En outre, parmi les Entités subtiles, il en existe deux, dont la graphie diffère à peine, donc qu’il faut éviter de confondre. 

D’après la Cabale, Michaël est l’Archange et le Prince des Archanges associé à la sphère de Mercure (non à la Lune, comme certains le pensent) et à la Conscience christique ou atmique.  Dans les textes sacrés, on l’appelle diversement l’Ange des Miracles, le Prince de la Paix, le Maître de la Clémence, le Messager de Dieu, la Clarté de la Nuit, l’Esprit du Nombre, le Vainqueur du Dragon, le Protecteur du Peuple de Dieu, le Champion de la Femme et de sa saint-michelDescendance, le Chef de la Bataille d’Armageddon, le Défenseur de la Conscience christique, le Gardien du Cercle réservé, le Dépositaire de la Parole perdue et l’Ange gardien de la Terre.  On lui attribue une essence solaire, non parce qu’il régit le Soleil, mais parce qu’il fait partie de la Hiérarchie de la Lumière cosmique.  Reconnu pour ses grands pouvoirs de protection, il détient «Excalibur», la Grande Épée des Sept Vertus, qui tranche les liens de ce qui ne sert plus, dissout l’obscurité dans les consciences et purifie la planète de ses miasmes.  Il veille notamment sur le rehaussement des vibrations de Regel, siège des Seigneurs sombres, dans la Ceinture d’Orion.  Détenant également les clés du Royaume du Ciel,  il garde ouvertes les Portes de la Rectitude, jusqu’à l’entrée du dernier juste.  À la Fin des temps, il défendra la Femme enveloppée dans le Soleil en chassant des cours du ciel l’adversaire de son Enfant mâle, tout en répandant sur Terre les sept coupes de la colère de Dieu.

Dans la Tradition musulmane, il est «Mika», l’Ange de la Nature, qui fournit à la fois la nourriture et le savoir à l’espèce humaine.  Pour cette raison, on en fait le Chef des Anges de Jupiter.  Médecin céleste, il préside aux guérisons dites miraculeuses.  Dans cette même Tradition spirituelle, on lui assigne des ailes couleur d’émeraude, couvertes de cheveux couleur de safran, chacune bardée d’un million de faces et de bouches et de langues parlant autant de dialectes, implorant constamment le pardon de Dieu.  On le voit alors verser 70 000 larmes de ses multiples yeux.  Dans la Cabale, il terrasse les Légions de Bélial, les Fils des Ténèbres.  Voilà peut-être ce qui explique qu’on en fasse le patron des agents de police.  La Bible en fait l’Ange gardien d’Israël et le Commandant en chef des Armées célestes.  Il agit comme l’Esprit spécial d’Élisée et il aurait apparu à Moïse dans le Buisson ardent.  Il sauva Daniel et ses compagnons dans la fosse aux lions.  L’Église chrétienne en fait son Patron principal.

En fait, d’après les Sages, à titre de Chef du Premier Rayon cosmique, «Michaël» personnifie la Conscience divine de la foi, de la protection, de la perfection et de la volonté de Dieu et il agit par le cœur et le plexus solaire des êtres vivants.  Mieux dit, il focalise la Conscience solaire du Premier Rayon.  Gardien d’Israël et Précurseur de «Shekinah», il vient encore rendre les Jugements vrais et justes de Dieu sur la lignée du Malin.  Il gouverne la vertu humaine qui régit les Nations de la Terre.  Il est miséricordieux et patient, puissant et secourable, pour les Fils de la Lumière.  On le représente portant une épée gigantesque ou une balance, cette dernière lui servant à peser les âmes des défunts.  À l’occasion, on lui fait encore porter la Clé des Abysses et une longue Chaîne.

En vérité, Entité solaire, Michaël dirige les Énergies vitales des huit dimensions supérieures vers la Terre, engendrant sa biosphère vivante.  Avec Gabriel et les entités de Sirius, il gouverne la Terre sous les auspices de la Confédération galactique, coopérant avec les Seigneurs du Temps.  De ce fait, cet être interdimensionnel n’est pas vraiment attaché à l’énergie physique ni à une planète ni à un système solaire particuliers.  À l’Aube des Temps, il a fait triompher les Forces de la Lumière sur les Puissances négatives, symbolisées par le Dragon infernal.  À l’origine, c’est lui qui unifia les huit dimensions de l’Octave de la Conscience cosmique, engendrant l’état de ténèbres, conformément au Plan de la Force créatrice suprême, pour permettre l’opposition du champ évolutif terrestre.  Ce faisant, il permettait l’Illumination de la Matière (Densité) à travers le processus d’Ascension spirituelle.  Pas étonnant qu’on l’appelle encore l’Ange de la Délivrance ou de la Libération.  Il agit comme Vice-roi du Ciel, en remplacement de Lucifer.  Il rayonne les qualités de protection, de courage, d’espérance, de foi, de vérité, de volonté divine, de puissance, d’omnipotence et de perfection.  Il protège l’être, la conscience et le Monde.  Il exorcise les Démons, il écarte les influences nocives, il délivre du doute et de la peur, il aide à croître spirituellement et il inspire les chefs de gouvernement pour aider à améliorer la condition des sociétés.

Dans la spiritualité contemporaine, Michael figure l’Ange du Seigneur qui vient vivifier les élus de Dieu avec les enseignements authentiques de Jésus, qui ont été perdus.  Il a établi sa retraite éthérique à Banff, en Alberta, au Canada, avec une succursale au lac Winnipeg, d’où il parcourt le Monde avec ses Légions d’anges de l’Éclair bleu doré, pour maintenir la liberté sur le globe.  On dit que ses effigies occupent un emplacement privilégié dans le Temple de la Connaissance de Shamballah, où il est généralement figuré dans une attitude plus sereine et pacifique que celle que les artistes humains lui attribuent habituellement.  En effet, en général, sur Terre, on le dépeint revêtu d’une armure ou d’une cote de maille et d’une épée nue et on le fait agir en militant.  En fait, on dit que dans les songes ou les apparitions, il se présente sous la forme d’un être très jeune, grand, fort et beau, offrant un visage aux traits fermes, ciselés, avec des yeux semblables à des mares de feu et une peau qui brille des éclats du cuivre.  Michaël est le Maître de la Puissance Phi, ce qui se révèle dans son anagramme d’«Alkimie» (Alchimie).  Avec ses phalanges, il descend aussi dans les Abîmes de la Mort et de l’Enfer pour enchaîner les adversaires de la Conscience christique, les renvoyant devant la Cour du Feu sacré pour leur jugement dernier.  Il parcourt encore le plan astral pour garrotter les Démons et les âmes désincarnées, prêtant son concours incomparable à ceux qui sont assaillis par les Forces des Ténèbres.

Actuellement, Michaël œuvre surtout à apaiser l’Humanité en lui inculquant le sens de l’importance de Dieu et du Pouvoir créateur afin de manifester le bon vouloir sur la Terre.  Dans l’ancien schème, il faisait surtout sentir son influence du milieu du mois de septembre au milieu d’octobre.  Justement, dans la religion chrétienne, on le célèbre le 29 septembre de chaque année.  Maître du Feu solaire, il protège l’Art hermétique et la spiritualité.  Comme parèdre, on lui assigne la Déesse «Foi».  Pour une année, chaque Archange régit la planète Terre, dans un cycle de onze ans.  À titre privilégié et exceptionnel, Michaël a pris les rênes de la direction planétaire pour un cycle d’un peu plus d’un an, en 2009, ce qui le rapproche grandement de toute créature terrestre.

La protection de Michaël

Comme Michaël est le Gardien de la Conscience christique et de l’Évolution ordonnée des êtres, après s’être détendu un moment, on peut recourir à sa protection en prononçant trois fois son nom, de façon audible.  Alors, on lui demande, en lui résumant sa requête ou en lui précisant son motif, le genre de protection dont on sent avoir besoin dans l’immédiat.  On peut encore lui demander une protection permanente par la Voie de la Conscience cosmique ou Omniprésence divine.  Il faut remarquer que  Michaël ne prend jamais partie ni pour un être ni pour un autre.  Mais, en cas de possible nuisance, il écarte les entités négatives, engendrant un tampon d’énergie protectrice impénétrable et invincible entre elles et le sujet qui demande la protection, de sorte que celles-ci ne peuvent plus établir de contact avec lui.  Dans le cas où on entre en communication fortuite ou délibérée avec une entité invisible qui se réclame de la Lumière, mais que l’on ressent mal ou dont on peut douter des intentions, on demande la présence de Michaël pour vérifier si elle appartient véritablement à la Conscience christique et à l’Œuvre évolutive de la Lumière, précisant qu’on compte qu’il la chassera à tout jamais de son champ d’expérience si tel n’est pas le cas.  Dans un cas de récidive ou de crainte particulière, on répète l’appel à Michaël au besoin.

Il faut remarquer que, bien qu’il puisse agir à tous les niveaux, Michaël protège surtout au niveau mental et psychique en plus d’assurer l’intégrité spirituelle.  Au niveau physique, il convient d’ajouter la protection de Gabiell (le Gardien de son Être personnel, le Dragon d’Énergie divine, qu’il faut éviter de confondre avec Gabriel, l’Ange de la Lune).  Toute entité protectrice n’intervient que si on prononce son nom trois fois, ce qui est un code pour éviter l’ingérence indue au cas où on prononcerait son nom dans un autre contexte.  Gabiell protège notamment contre les incidents et les accidents concrets, contre les attaques et les menaces physiques, contre toutes les expériences négatives qui ne servent en rien l’évolution spirituelle ou qui peuvent se vivre autrement, dans un contexte plus serein.

Depuis peu, Michaël préfère aider un être à s’élever dans l’état de Grâce et à fusionner dans l’Absolu que de le protéger, le retournant à lui-même pour cette dernière expérience.

 

© 2012-15 Bertrand Duhaime (Douraganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur le site www.lavoie-voixdessages.com.  Merci de visiter également le réseau social : www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.