TOUS ET CHACUN FONT PARTIE DE LA SAINTE ASSEMBLÉE…

soleil-nuages

La Sainte Assemblée réfère à une notion spirituelle qu’il faut bien intégrer, puisque tous et chacun en font partie.  Associée à la notion de la Conscience de l’Unité, elle désigne cet ensemble des liens et des biens spirituels de la Vie divine, mis en commun dans le Corps mystique, dont le Christ est la tête ou le chef absolu, et auquel participent tous les élus.  Celle-ci sert à identifier la Hiérarchie divine, plus précisément ce qu’on appelle ailleurs le Corps mystique ou la Communion des Saints.  Car il s’agit du Grand Corps de connaissance universelle qui constitue les idéaux à la source de l’inspiration humaine, de la Force de cohésion des âmes dans la Conscience christique.

Dans les plans intérieurs ou spirituels, les êtres évolués forment une communauté spirituelle et ils travaillent de concert.  Le Grand Soi de chacun appartient à cette communauté spirituelle.  Ces êtres supérieurs visent, en premier lieu, à travailler avec l’Esprit universel et la Volonté suprême afin d’aider toute forme de vie à évoluer.  Ils travaillent sans cesse en aidant chacun à s’éveiller à sa Réalité originelle, assistant la Volonté de Dieu dans la diffusion des énergies spirituelles, facilitant le cheminement de tous ceux qui cherchent à évoluer, renforçant le désir de servir les autres et répondant à toute demande d’aide.  Par le biais de cet aspect de la Conscience divine, chacun peut parvenir plus facilement à connaître et à exprimer son but suprême.  Certains de ces êtres agissent comme des guides et ils travaillent intensément avec une personne en particulier, au-delà des autres formes multiples d’assistance.  D’autres contribuent de diverses manières à aider ceux qui sont ouverts et qui demandent du secours.  Mais, alors, toute aide passe par le Grand Soi de chacun, le Premier Artisan de son évolution.

De ce fait, celui qui pourrait comprendre tout l’amour qui s’exprime pour lui dans ces plans élevés ne pourrait plus jamais se sentir esseulé, oublié, troublé.  À ces niveaux, il n’existe aucune sensation de séparation, chacun y travaillant à réaliser le meilleur.  Il n’existe pas davantage de jugement ni de critique, uniquement le respect mutuel et la force d’encouragement.  Toute entité subtile s’y exprime avec gentillesse, dans l’humilité ou la simplicité, attentif à l’œuvre qu’elle doit accomplir.  Détenant une haute vision les uns des autres, tous les membres de ces dimensions s’embrassent d’un amour inconditionnel.  Pour chacun, toute pensée de lui implique le bien-être et l’accomplissement des autres.  Ainsi, dès qu’un être travaille sur un sujet particulier, il sait que tous les autres se sentent concernés dans sa tâche.  La pensée d’accomplir une tâche tout seul n’effleure la pensée de personne.  Tout travail reçoit le soutien énergétique de l’ensemble de la Hiérarchie.  Aucune vibration de faiblesse ou de manque n’existe là.  Tout y est perçu comme une part de l’Ordre divin et parfait dans l’Univers.  Ces êtres forment un groupe uni où chacun peut se joindre à celui qui en a besoin.  Par son Grand Soi, chacun conserve toujours son sentiment d’individualité, bien que chacun se sache parfaitement uni aux autres êtres.

Un être peut se mettre en contact avec les entités supérieures de la Sainte Assemblée simplement en imaginant qu’il communique avec elles.  Dès qu’on ouvre sa conscience à ces plans intérieurs, on accroît son énergie et sa sensibilité psychique à leurs impressions et à son Grand Soi.  Ainsi, on augmente sa force d’accomplissement personnel et son aptitude à aider les autres psychiquement.  Au besoin, sur demande expresse, on recevra de l’aide et des conseils par rapport à la direction qu’il faut prendre.  Et, avec le temps, on se verra conférer un rôle ou une fonction plus importants à l’intérieur de la Volonté suprême, devenant sans cesse plus conscient du Grand Plan de l’évolution humaine et cosmique.

Car, à ces niveaux, c’est le degré de conscience qui établit spontanément la position d’un sujet dans le Grand Tout.  On sera apprécié en tant que membre de cette haute communauté qui aide l’humanité, la Terre et toute forme de vie à atteindre sa plus haute potentialité, soit sa perfection.  En retour, on recevra encore plus d’aide et d’amour, un secours qui permettra de propulser sa propre évolution spirituelle et d’aider à mener à bien son rôle fonctionnel sur sa planète d’adoption.  On en viendra à vivre la béatitude céleste par le partage de la même grâce et de la même vie dans le Christ, l’Âme universelle.

© 1997-2015, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur