DIEU, IL SEMBLE QUE, DEPUIS UN CERTAIN TEMPS, LA PROTECTION N’OPÈRE PLUS COMME AUPARAVANT…  SERAIT-ELLE DEVENUE INUTILE OU  INEFFICACE?

Ce n’est pas surtout que la protection soit devenue efficace, il s’agit plutôt de vous retourner à votre propre responsabilité: vous devez désormais apprendre à vous protéger par vous-mêmes, au lieu de recourir à des entités extérieures, et, encore plus, pour ainsi dire, à veiller à mener une «bonne vie», soit la vie idéale.  Car, en cas de nécessité, vous pouvez toujours vous protéger en vous unissant à l’Absolu et en imaginant qu’une grande sphère de Pure Lumière de cristal hermétique vous entoure.  Plus vous répéterez la visualisation, plus la protection s’affermira.

OEUF-AURIQUEPour le reste, la Loi même de la Vie stipule que celui qui se conforme aux Lois cosmiques vit dans l’immunité et l’impunité et qu’il peut compter conserver son intégrité à tous les niveaux.  Autrement dit, l’être qui vit dans la légalité et la légitimité cosmiques et qui s’applique à évoluer au mieux est automatiquement protégé.  C’est par ignorance et inconscience qu’un être peut s’attirer des représailles, des chocs en retour ou des ingérences extérieures.  La Vie protège naturellement celui qui respecte les Lois parce que, alors, il conserve toutes les Forces cosmiques de son côté, d’où celles-ci l’appuient constamment.

En vérité, qui vit lié à moi devient et reste inattaquable et invincible.  Qui vit avec moi n’a rien à craindre, car, en toutes occurrences, il forme toujours une majorité.  Qui vit avec moi n’a rien à craindre parce qu’il possède tout, que rien ne peut lui manquer et qu’il n’a aucun être, aucune chose, aucune circonstance à craindre.  Qui vit pour moi découvre que tous les autres et tous les événements finissent par lui servir de levier, même les forces hostiles à la Lumière.  Croyez-vous que les Forces de l’Ombre puissent contrer la Volonté supérieure qui commande que tout le bien et toutes les bénédictions accompagnent un fils de Dieu lié à son Créateur et engagé en regard de son destin.

Depuis toujours, les guides spirituels ont appris à leurs adeptes à se construire une armure protectrice –qu’ils ont diversement appelée écran, coquille, bouclier, cercle, cocon, enveloppe, œuf– pour échapper à une vibration erratique.  À cette fin, certains ont plutôt conseillé de s’isoler, de se protéger par la visualisation, de se servir de mantras ou mots de pouvoir.

Jusqu’à récemment, il s’agissait de moyens que les aspirants devaient employer avec discernement.  Car nul n’a jamais vraiment réussi à se protéger contre ses erreurs et ses faux pas à moins de les harmoniser.  En outre, ces moyens pouvaient contribuer à cultiver la séparativité, qui est l’une des erreurs les plus graves.  Bien sûr, j’emploie vos propres mots pour vous faire comprendre parce que l’erreur n’existe pas vraiment.   Dans bien des cas, ces moyens servaient à ériger des barrières difficilement franchissables, capables d’empêcher d’établir de nouveaux contacts enrichissants, fort évolutifs pour eux ou pour autrui.  Sans compter que, celui qui parvient à faire dévier temporairement les vibrations néfastes qu’il s’attire par la causalité, au lieu de les harmoniser, ce qui peut les amener à aller déranger d’autres individus, finit par écoper de cette responsabilité supplémentaire.

Au recours à la protection, le chercheur sincère doit préférer s’appliquer à purifier ses véhicules subtils par son aspiration spirituelle et à diriger ses énergies de façon adéquate, de manière à déclencher ce qui s’appelle l’impact ou l’effet harmonisant.  Mais il gagne davantage à élever son taux vibratoire, de manière à n’attirer que des vibrations bénéfiques et à écarter les vibrations hostiles ou nuisibles, que de dépenser beaucoup d’énergie à se protéger artificiellement.  Tout être peut élever son taux vibratoire en vivant dans l’amour et la pureté d’intention, en exerçant l’innocuité et en devenant transparent.

De toute manière, comme je l’ai déjà suggéré, nul ne peut parvenir à se protéger éternellement contre ses propres impairs et ses faux pas personnels.  Tôt ou tard, –et, cela vaut mieux tôt que tard — car les énergies semblables se rassemblent.  Ainsi, les vibrations désordonnées qu’un être émet lui reviennent, chargées de toute leur intensité vibratoire, mais décuplées, pour foudroyer cet auteur, s’il n’a pas pensé à les harmoniser.

À l’heure présente, d’après le niveau de conscience que vous avez atteint, vous n’avez plus d’autre protection que celle que vous parvenez à vous accorder, car vous avez récupéré votre plein libre arbitre et vous êtes devenus votre propre maître.  D’autant plus que vous détenez les moyens de vous l’accorder.  Alors, le plus souvent que vous le pouvez, vous gagneriez à penser à vous entourer d’une sphère d’amour et de protection, donc d’une sphère de lumière dorée.  Toutefois, toute personne qui élève son taux vibratoire, qui ouvre son cœur à l’Amour, qui se déleste des couches de protection inutiles contre l’extérieur et contre les autres, arrive à ressentir une plus grande sensibilité et à percevoir les événements qui s’annoncent.  Dès lors, il sait se situer à chaque moment.

Ceci dit, il n’en reste pas moins que tous les moyens de protection deviendront de plus en plus inutiles à l’avenir, bien qu’ils restent utiles pour votre dimension.  Mais il en existera de moins en moins pour ceux qui cheminent jour après jour sur le Sentier de l’Ascension à part le fait de conformer leur vie à la Loi cosmique.  Aux niveaux supérieurs de la Conscience cosmique, il n’existe rien contre quoi vous devez penser à vous protéger.

 

© 2009-2015 Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

 

A propos de l'auteur