Cliché énergétique du 29 mars 2016

En ce moment même, une Onde puissante parcourt le monde élevant les uns au sommet des vagues qu’elle engendre, tandis qu’elle entraîne les autres dans ses creux, sans tarder à les élever à leur tour, pendant que les autres descendent.  C’est ainsi que, en ce moment, les êtres incarnés peuvent rapidement passer de l’enchantement, de l’euphorie ou de l’enthousiasme à la démobilisation, à la dépression ou au désespoir.  Oui, c’est ainsi qu’ils apprennent à reconnaître que, dans la vie terrestre, rien ne demeure stable et permanent, que tout est éphémère et transitoire, mais que tout contribueCouloirs-du-Temps à l’expansion de la Vie qui, elle, continue de s’exprimer, toujours en mieux, en plus fini, en plus achevé, en plus raffiné, en plus subtil, continuant d’élever la conscience à travers tant de séquences différentes, souvent imprévisibles.  Ainsi, chacun peut encore apprendre à trouver et à maintenir son équilibre à travers tous les hauts et les bas, à travers tous les aléas de l’existence, en s’adaptant aux énergies nouvelles.

Par bonheur, cette Onde nouvelle, qui provient de si loin et de si haut, allégeant tout, induit chacun, par moments répétés, dans de grands états de douceur, presque de tendresse et de mansuétude, accompagnés de manifestations célestes d’une générosité sans borne pour encourager les êtres humains.

En fait, cette Onde nouvelle, en provenance des plus Hautes Sphères, vous ouvre un Portail stellaire qui induit dans une Lumière nouvelle, très puissante, qui transforme la conscience humaine, favorisant la Résurrection et l’Ascension, avec leurs possibilités de régénération, de guérison et d’accomplissement.  Préparant la Fusion du Ciel et de la Terre, elle active les réseaux qui les lient, entraînant les êtres dans un genre de long couloir circulaire où ils pourront faire l’expérience de la qualité et de l’abondance de l’Approvisionnement cosmique à tous égards.  Ainsi, désormais, ils auront le sentiment que leurs prières, leurs demandes, leurs requêtes, leurs demandes, leurs souhaits les plus pertinents et les plus profonds sont enfin écoutés, entendus et exaucés.

Avec l’arrivée de l’équinoxe du printemps, mars s’est démontré un mois aussi étonnant que déterminant.  Dès le commencement du mois, la Réalité nouvelle s’est démontrée plus présente et plus vibrante, comme si elle se révélait plus certaine, plus plausible, plus viable, plus possible, bref, plus réelle que jamais.  Le Joyau rutilant de la mandala de la Réalité nouvelle fait sentir sa présence et il se démontre d’une puissante magie au-delà de toute description.  Dès qu’un être humain s’éveille à sa présence, il commence à penser que son drame d’être incarné s’achève et il n’a plus qu’une envie, celle de partir à la course, de se précipiter vers lui, de l’enserrer de ses bras, dans l’espoir de fusionner avec lui.

Mais celui-ci ne tarde pas à réaliser qu’il ne le peut pas encore, car ce Joyau spirituel, d’une énergie infiniment intense, pourrait le consumer, ce pour quoi il continue de s’entourer d’un cercle infranchissable.  Il ne connaît pas trop la nature de cet anneau subtil qui entoure le Sublime Bijou, à la manière d’une barrière, mais il ressent qu’il évoque la distance qui, en conscience, les sépare encore, car, à son approche, celui-ci fait réaliser le degré de conscience dans lequel chacun se trouve, par rapport à la Réalité nouvelle, telle qu’elle se présente dans l’immédiateté, dans l’ici et le maintenant.

Car il y a toute une différence entre Cela qui est déjà vraiment là, tout installé, comme Réalité nouvelle, et ce que chaque être incarné en conçoit, en pense, en ressent, en imagine, en réalise.  Selon sa position propre, chaque être humain peut avoir l’impression qu’il lui reste un écart plus ou moins grand à combler, un écart qui ne peut que représenter le délai qu’il lui faudra pour prendre pleinement conscience de la Présence du Monde nouveau, qui n’en est pas moins, pour tous, au-delà du Voile d’illusion, désormais si mince, la Réalité nouvelle.

Par ce préambule, vous pouvez mieux comprendre ce que, personnellement, vous vivez en ce moment.  Selon les séquelles de vos expériences antérieures, vous êtes présentement soumis aux transformations intimes qui vous assurent de vous ajuster à la Réalité nouvelle, tout installée dans d’autres plans.  Pendant la plus grande partie du mois, vous avez pu avoir l’impression d’être en profond décalage par rapport à celle-ci, de la sentir plus ou moins éloignée de votre propre réalité.  Pourtant, elle est là devant vous, bien présente, vibrant de tout son mystérieux éclat.  Mais vous, vous ne vous sentez pas encore prêt, soit assez vrai et réel, pour vous immerger en elle.

Chez plusieurs, ces transformations internes ont pris la forme d’épreuves physiques ou psychiques, des problèmes de santé que vous n’avez pas encore complètement résolus.  Elles vous révèlent le secteur où vous devez intervenir et le plan sur lequel vous devez le faire.  Mais peut-être n’avez-vous pas assez clairement compris que chaque problème physique ou psychique du genre ne destine plus forcément à une issue fatale, mais ne représente plus que le présent d’une expérience à finir de maîtriser?  Comment un être peut-il attester de sa maîtrise si ce n’est en se lançant des défis de dépassement…  Sinon, c’est la Vie qui s’en charge, de façon étrange et inattendue, pourtant ludique, ce qui fait pourtant moins rire, car cela chambarde les plans personnels…

Pour plusieurs d’entre vous, tout au long du mois, le mal s’est surtout fait sentir dans la région du cou et de la colonne vertébrale.  Certaines de vos vertèbres peuvent être sorties de leur alignement engendrant de plus ou moins vives douleurs pendant des semaines.  Ce fait ne pourrait pas trop étonner du fait que l’échine comporte les centres d’énergie subtils les plus importants, des portes d’entrée majeures de la nouvelle énergie, alors que le cou représente le point de pivotement de votre modèle stellaire.

D’autres ont pu faire l’expérience de maladies plus agressives et plus largement répandues dans le corps qui exprimaient la remontée à la surface de grandes souffrances plus ou moins anciennes, niées, retenues ou réprimées.  Mais il pouvait tout autant s’agir de la manifestation concrète de l’accumulation de croyances désuètes, de jugements sévères, de comportements malsains, de peurs diffuses, de culpabilités profondes, de moments de révolte intenses ou de effets de vielles manières de faire les choses répétées, qui en étaient venus à se putréfier.  Tous ces éléments aussi erratiques qu’inadéquats ne peuvent que vous empêcher de vous ajuster aux énergies nouvelles, qui vibrent avec tant de puissance tout autour de vous, d’où vous n’avez pas d’autres choix que d’intervenir pour les régler, les changer ou les relâcher.

Pour certains, sous forme de problèmes relationnels familiaux, ce sont plutôt certains liens ancestraux, qui peuvent remonter plus loin que l’apparition du Temps, des liens qu’il leur faut achever de complètement purifier ou remodeler.  Pour d’autres, il s’agit plutôt de se libérer des fardeaux des responsabilités écrasantes qu’ils ont assumées au cours de nombreuses incarnations qui n’ont plus de pertinence dans la Réalité nouvelle.  Cette dernière remarque concerne surtout ceux qui continuent à se chercher une mission, alors qu’ils n’en ont plus d’autre que d’être simplement et amoureusement, à leur manière, et de circuler discrètement dans le public, pour faire bénéficier leurs semblables de leur rayonnement naturel, sans effort ni attente.

Enfin, chez certains, il peut s’agir de la nécessité de changer, de purifier ou d’illuminer certains modèles ou gabarits intérieurs qui, dans leur état actuel, les empêchent de reconnaître les fréquences plus élevées de la Réalité nouvelle.  Tôt ou tard, chacun devra se résoudre à donner de l’expansion à la géométrie sacrée de leur modèle stellaire interne et à la reconfigurer pour l’ajuster à la Grande Mandala de la Réalité nouvelle.

Dans la réalité extérieure, au cours de la semaine dernière, des attaques terroristes, menées dans plusieurs pays, ont témoigné des changements intérieurs profonds qui se produisent dans l’humanité.  Ceux-ci ont donné l’impression que la situation empirait alors que, dans la réalité, le terrorisme, dans son expression et dans sa forme actuelle, régresse rapidement.  Sauf que vous devez vous rappeler que, dans le domaine politique, ce n’est pas en répondant à la haine par la haine ni en restreignant les libertés et en augmentant la surveillance que vous viendrez à bout de vos problèmes.

De même pour ce qui a trait aux divers maux physiques et psychiques dont vous pouvez être affligé : vous pouvez consulter des psychologues, des psychiatres, des spécialistes de tous genres, comme vous pouvez prendre des médicaments, vous livrer à des cures ou choisir des traitements de toutes sortes, mais tant que vous vous limiterez à masquer les symptômes, vous ne remonterez pas à leur cause principale pour la supprimer, la transformer, la transmuter, la transcender.  Si vous voulez obtenir les résultats extérieurs que vous souhaitez, vous devez procéder aux changements intérieurs qui s’imposent.  Surtout, vous devez accueillir avec gratitude et confiance les moments fluctuants de ces passages obligés qui vous permettent de mieux reconnaître votre Lumière intérieure.

À vrai dire, c’est depuis le début de l’année 2016 que vous vous ajustez à la Réalité nouvelle.  Avril ne pourra que vous garder dans cette séquence d’ajustements qui, toutefois, s’exprimera d’autres manières.  En mai, quelques privilégiés combleront l’écart qui subsistait entre leur perception de la Réalité nouvelle par rapport à ce qu’elle est et représente vraiment.  Autrement dit, ils vont entrer en pleine conscience dans le Monde nouveau, tel qu’il vibre et se présente déjà.  De là, plusieurs autres accepteront de les imiter, c’est-à-dire de choisir la Réalité telle qu’elle est plutôt que de tenter d’améliorer la situation d’un monde qui se meurt et de se maintenir dans les illusions de la densité et de la dualité.

Déjà, dans la présente Ère de Grâce, il n’en tient qu’à chacun d’entre vous d’être simplement et pleinement lui-même, soit d’endosser sa Véritable Identité divine, au lieu de tant vous activer dans le faire, le paraître, le jouir, la culture des faux liens et l’imposition d’obligations factices.   Vous n’avez qu’à apprendre à vous aimer et à vous ressentir tel que vous êtes, à chaque instant, dans la joie d’être et de créer pour vous la Nouvelle Réalité sublime à laquelle vous aspirez.  Mais gardez-vous bien de vous extraire de l’Évolution globale en continuant de collaborer aux projets communs qui favorisent l’ancrage du Monde nouveau.

En fait, vous participez déjà à ce Grand Plan divin quand vous savez vous dépasser sans cesse et explorer plus profondément votre Réalité divine, sans vous préoccuper de ce qui pourra se passer, ne retenant que la certitude que, divinement protégé, vous vous déployez toujours davantage dans la Splendeur infinie de votre Être vrai et réel.  Alors, dépassez l’ordre de la Causalité, acceptez votre Couronne de Gloire et abandonnez-vous à la Grâce qui vous apporte le Grand Pardon et l’Oblitération de votre histoire passée et qui, dans un Monde nouveau, vous appelle à manifester vos rêves les plus sublimes ou vos aspirations les plus nobles.  Car, vous le savez, pour vous l’être tellement fait répéter, désormais, hors de tout effort, tous les impossibles peuvent devenir possibles.

© 2016, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

5 Responses

  1. garbez

    il est 10 heures du soir et je voulais vous mettre un message car je ne comprenais plus rien a ce qui m arrivait ….mais vous avez devancé mon appel en postant ce message que je n avais pas encore lu !
    que DIEU vous bénisse !
    merci Mr Duhaime
    Charline

  2. Abad Jo.

    …. un bilan sanguin effectué le lendemain du dernier portail d’équinoxe et de la pratique de ” la flemme violette ” à révélé un emballement de la thyroïde …… le médecin affolé ne pouvant faire de diagnostique …… tout en présument du pire……. m’a littéralement sorti de mes rêves pour des examen approfondis ….. j’étais sereine d’instinct j’ai senti que l’hypophyse fonctionnait “à plein tube”…. un concours de circonstance où le ” rationnel ” confirmant ” l ‘ irrationnel “!!! ……. ce qui ne m’a pas empêcher hier soir d’être aspirer soudainement d’une sorte de peur de mort imminente …… et d’ appeler votre secourt éclairé sur les liens entre les énergies à l’oeuvre et l’hypophyse …. heureusement je suis tombé direct sur HO’ OPONOPONO
    qui m’a bien apaisée ……. quoi qu’il en soit ce soir vous m’apportez des réponses aux questions qu’hier je vous posai ………. quand le réseau à boguer ! merci d’être Bertrand ici et maintenant ……. ( j’ai fait cette analyse pour mes 55 ans pour ” faire plaisir au médecin allopathe du village ou je vis depuis 4 ans ) ……… le mien depuis 30 ans étant un sage pratiquant la médecine chinoise n’ayant jamais eu besoin de prise de sang !!!
    je vous souhaite le meilleurs …….. merci pour votre enseignement . Jo.

  3. Claudine

    Chaleur au coeur pour ce message toujours aussi pertinent et très revigorant. Un grand merci et profonde gratitude envers vous.

  4. Thibaut

    Alors ça ! Marrant l’image de la spirale insérée dans l’article. Je me suis vu il y a quelques jours en train de traverser ce tube et arriver dans un espace ou il n’y avait rien d’extérieur, juste un point de conscience.

    Comme si jusqu’à maintenant, je marchais sur un chemin. Et qu’en arrivant dans ce nouveau lieu, le chemin faisait partie de ce point. “Terminé” la vision d’un chemin que l’on suit : elle laisse place à un chemin qui est déjà complètement intégré dans ce point sans repère d’espace-temps.

    On apprécie alors ces ajustements nécessaires pour ce qui est de l’énergie des temps présent. C’est nouveau, mais qu’est ce que c’est bon la nouveauté, haha.

    BISOUS, HUG, RIRES !

  5. Liliane

    Merci Bertrand pour vos articles et notamment celui-ci qui m’a permis de mieux comprendre toutes les fluctuations psychiques qu’il y a eu en moi au cours du mois de ce mois de mars.

    Merci infiniment soyez béni au-delà de vos attentes.