Cliché énergétique du 29 août 2015.

Août, un mois qui n’a pas manqué de vous lancer de grands défis et de vous faire passer par diverses épreuves, s’achève, ouvrant sur une perspective de changement, si ce n’est d’espoir.  Ce qui a pu vous paraître le plus difficile, au cours des dernières semaines, c’est cette séquence continue d’énergie, si paradoxale, qtornadeui vous lançait des signaux contradictoires : alors que des signes vous disaient de procéder, ils étaient rapidement suivis d’autres vous imposant de tout interrompre ou qui vous entravaient complètement.

Plutôt, vous sentiez que vous pouviez faire avancer une réalité, mais vous n’aviez pas grand temps pour le faire puisque des conditions contraires vous immobilisaient dans votre élan.  Vous portez maintenant le sentiment très vif que, pour garder le moral et la motivation, il faudrait que quelque chose change dans les plus brefs délais, car vous n’en pouvez plus de toutes les récentes expériences confondantes et décourageantes.

Pendant des semaines, vous avez eu l’impression de vous retrouver dans une puissante bande de distorsion qui vous attirait, dans votre vie courante, toutes sortes de situations bizarres et troublantes.  Celles-ci venaient brouiller les pistes et fermer des séquences qui, habituellement, restant ouvertes, vous permettaient de progresser allègrement.  L’étrangeté de certaines situations dépassait à ce point votre compréhension que vous auriez pu vous croire la victime d’attaques psychiques comme cela ne vous était pas arrivé depuis des années.

En fait, vous aviez beau réfléchir, tenter de bien comprendre,  de garder votre calme et votre lucidité, voir à ce que les choses se fassent, dans ce contexte d’énergies aberrantes, vous vous sentiez complètement impuissant, immobilisé, dépassé, médusé, de sorte que le défi a fini par vous ébranler jusqu’au plus profond de votre être.

Pour certains d’entre vous ou des vôtres, la situation s’est compliquée de problèmes de santé ou de problème relationnels assez graves pour accaparer votre attention et drainer une bonne part de vos énergies vives.  Certains ont même vu des gens proches d’eux sombrer dans un état qui les a emportés dans l’Au-delà.  Et c’est sans compter que, pour la plupart, vous avez constaté que si un petit mal, un problème de santé mineur, une difficulté de présentaient, ils ne vous quittaient pas comme en temps normal.

Parfois, sans prévenir, des situations anodines prenaient des proportions extrêmes et anormales : à tout moment, vous pouviez devenir l’objet de blâmes, sans pouvoir détecter la provenance de ces allégations; vous pouviez devenir la cible d’attaques aussi sournoises qu’injustes, autant de la part de gens connus que de gens inconnus ;  vous pouviez subir des tentatives d’humiliation ou de discrédit; vous pouviez vous voir atteint dans votre dignité ou devenir l’objet de graves manques de respect.  Trop de fois, vous avez eu l’impression d’être coupé de l’Univers et d’être abandonné à vous-même.  Et c’est sans parler des problèmes électriques, électroniques, mécaniques qui ont pu s’ajouter.

Vous n’en avez pas moins vécu de belles percées, des synchronicités étonnantes, de bonnes occasions de progresser et vous avez rencontré des gens nouveaux très amoureux, d’une grande gentillesse, débordant de générosité.  Sauf que les péripéties sombres, à vous donner la berlue et à vous confiner au désespoir, se succédaient à un tel rythme que vous ne parveniez pas à voir la Vie sous ses meilleures couleurs.

Dans certains cas, les dommages relationnels se sont démontrés si importants qu’ils ont imposé des ruptures hâtives, aussi incompréhensible qu’irréparables.  En général, en dépit de votre immense stupéfaction et la montée de boules de chagrin ou de nostalgie, qui vous nouaient la gorge et vous coupaient la voix, tout ce que vous pouviez faire, c’était d’accuser le coup, de tenter d’agir en observateur neutre, de laisser passer l’orage, soit  de laisser les événements suivre leurs cours, qu’ils prennent une tournure positive ou négative.

Mais gardez-vous bien de croire que vous soyez devenu la victime d’un destin contraire ou de manipulations subtiles : tout ce brasse-camarade et ce brouhaha témoignait du déferlement d’énergies nouvelles, plus subtiles et puissantes, qui ont engendré une œuvre colossale de révision ou de réévaluation.  Alors que vous étiez très bien conscient de divers aspects de votre existence que, vous deviez changer, mais que, pour y arriver, vous hésitiez peut-être à intervenir ou à passer à l’action, d’autres événements du quotidien vous ont démontré que les énergies actuelles agissaient jusqu’à de nouvelles profondeurs de votre réalité pour en faire remonter des secrets ou des inhibitions qui hantaient toujours votre inconscient.

En quelque sort, vous pourriez concevoir avec raison que des Vents de changement ont déferlé autant sur vos terres intérieures qu’extérieures, raclant tout le territoire de votre univers pour le nettoyer parfaitement.  Inutile de dire que, certains jours, en raison des conditions extrêmes de certaines expériences, vous vous êtes parfois senti impuissant, démuni, porté au bout du rouleau, prêt à décider le pire.  Sur le coup, la situation vous apparaissait tout aussi surréaliste qu’impossible à surmonter.  Certains jours, dans des phases d’inquiétude, de peur ou d’angoisse, vous avez senti un vent glacial pénétrer jusqu’à vos tréfonds, ce qui vous a amené à croire que vous pourriez prochainement trépasser.

Mais il s’agissait des expériences les plus pertinentes que vous puissiez vivre pour vous libérer, couche après couche, de vos illusions, de vous fausses croyances, de vos jugements téméraires, de vos attaches inutiles et de vos vaines attentes par rapport à ce que vous comptiez toujours vivre dans la troisième dimension, celle de la densité et de la dualité.   Car ce n’est pas là que la Vie, qui veut vous mener au Bon Port, pouvait vous garder, alors que vous vous y complaisiez ou vous y agrippiez en en raison de vos goûts, de vos doutes, de vos peurs, de vos résistances et de vos atermoiements.

C’est ainsi que, encore transi et ébranlé, poussé par une énergie intérieure que vous ne vous connaissiez pas, vous avez tenu bon et que vous avez décidé d’aller de l’avant, pas à pas, à un rythme souvent vacillant.  Voilà que maintenant, après des semaines qui ont semblé, tantôt n’en plus finir tantôt filer à la vitesse du vent, vous vous trouvez à l’aube du mois de septembre.

Mais, malgré vos nombreuses épreuves, vous portez ce ressenti nouveau, très puissant, que des changements colossaux vont se produire à travers le monde.  En raison de l’ampleur que vous leur soupçonnez, vous commencez à vous dire que le Vent qui se lève aujourd’hui même, suite à de récentes éruptions solaires et à la réflexion directe de la Pleine Lune, va faire plus que balayer tout ce qui est souffrant, désuet et faux.  Vous êtres presque certain que ce Vent puissant, qui s’élevait depuis quelques jours,  va induire des commencements nouveaux jusque dans votre propre vie, vous entourant d’une fraîche brise.  Malgré les aléas du mois, vous ressentez que vous n’allez pas tarder à apprécier les résultats purificateurs des énergies qui y ont déferlé et du Vent nouveau qui se lève en ce moment même sur votre monde.

Depuis un mois, le déploiement intense de la Lumière, en provenance du Centre de la Voie lactée, qui active fortement votre Soleil  vous fait entrer en phase avec la juste fréquence du Plan cosmique, bien que cela se produise avec plus ou moins de facilité, selon les êtres incarnés.  Pourtant, ce ne sont pas d’abord les aspects agréables ou désagréables des événements récents que vous devriez retenir; vous devriez plutôt tenter d’en saisir la finalité, infiniment bénéfique.  En effet, tout n’a contribué qu’à vous libérer et à vous élever dans une plus grande Lumière.

Encore frêle et craintif, vous n’éprouvez pas encore la joie et la magie intérieures qui combleraient votre longue attente, mais veuillez croire qu’elles s’en viennent.  Au-delà des apparences, vous ne vivez rien de moins que la Résurrection, ce qui laisse entendre que, désormais, si vous savez vous abandonner à la Lumière, dans sa nouvelle fréquence, tous vos problèmes vont s’atténuer jusqu’à disparaître.

Le seul obstacle à ce dégagement progressif, mais pourtant relativement rapide, serait que, entraîné par un mental raisonneur et questionneur ou par des mouvements d’une personnalité trop forte, vous lui fassiez obstacle et que vous freiniez, rien que pour vous, son action, dans le cours de votre vie personnelle.   Vous gagneriez tant à retenir les élans de votre ego  et à vous défaire de votre manie de vous faire peur, à vous-même, quand ce n’est pas de craindre pour les autres, surtout pour vos êtres chers.  Car, aux jours du 23 et du 24 septembre, vous pourriez participer au changement de fréquence de la Conscience universelle et commencer à voir votre aventure tout autrement.

Soyez assuré que tout ce que la Vie vous propose présentement comme expérience, conformément au Plan divin, sert à vous ouvrir à un plan supérieur de la Lumière, donc à vous purifier, à vous alléger, à affiner votre conscience, afin de vous permettre d’accéder à une meilleure compréhension de l’Amour et à un plan supérieur de la Conscience de l’Unité.  En ce moment, tout contribue au rétablissement du Dharma universel ou du Règne de la Lumière conforme au Plan divin.  Sauf que vous ne pouvez pas vous en rendre compte si vous continuez à enfler votre ego et à investir dans le paradis artificiel de la troisième dimension.

Vous ne pouvez plus mettre un terme à votre sentiment de petitesse et d’impuissance, à votre sentiment de manque et de pénurie, à vos douleurs et à vos souffrances, qu’en vous abandonnant sans condition à la Lumière divine.  Pour préparer la Fusion du Ciel et de la Terre, votre vie peut devenir facile à l’extérieur dans la mesure que vous la rendez facile à l’intérieur même de vous, non dans l’expérience inverse, ce qui requiert plus de moment d’intériorisation.  En conséquence, nous vous rappelons que la Clé de votre Salut réside dans le degré de détachement et d’acceptation de vivre l’expérience du moment présent, qu’elle semble plus ou moins agréable ou désagréable, en restant présent à elle.

En ce moment, il importe que vous vous tiriez de vos illusions, de vos mirages, de vos phantasmes, de vos lubies, de vos fantaisies, de vos mensonges, même de vos jeux de cache-cache, pour vivre de manière amoureuse et vous éveiller à la Vérité de Qui bous êtes plutôt que, alors que votre destin est entièrement pris en charge, de continuer à vous soucier de la qualité de vos relations, des aspects concrets de vos besoins matériels, notamment de votre état de santé ou de votre avenir financier.  Alors, laissez se consumer de soi ce qui ne peut plus être, ce qui ne peut pas intégrer la Lumière nouvelle.  Votre histoire passée est révolue, point final!

Comme nous vous l’avons dit, il y a un bon moment, vous êtes entrés dans un Nouveau Paradigme qui a surgi du remplacement de la matrice subtile de votre planète et de votre système solaire afin de les libérer des influences enfermantes de l’Ombre et de les rétablir dans leurs conditions originelles.  Tout nouveau paradigme impose la découverte et l’apprentissage de nouveaux comportements et de nouvelles manières d’agir et de fonctionner.   Dès lors, tout changement que vous observez dans vos cieux ou sur votre Terre, même quand ils prennent une apparence chaotique ou régressive, ne témoigne que de leur transmutation et de leur Illumination.

Quant à vous, vous ne subissez rien d’autre que la maturation qui vous permet de passer de la chrysalide à l’état de papillon, de l’enfermement à la Liberté idéale.

 © 2015, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

 

 

A propos de l'auteur

4 Responses

  1. Fabienne

    Merci infiniment Bertrand, pour ce message qui éclaire. Car effectivement mi juillet et août ont été « bousculant ». L’émotionnel mis à rude épreuve en passant par toutes sortes d’émotions (peurs, tristesses, pleurs, colère, déception d’amitié, mais aussi nouvelles amitiés, gentillesse, partage et aide). Je me suis posée beaucoup de questions me retrouvant dans des situations professionnelles allant à l’encontre de mes valeurs… mais aussi de pouvoir apporter de la joie, de l’aide et du réconfort.
    Je me suis retrouvée dans des situations m’empêchant de pouvoir être moi-même avec une pression telle… comme-ci cela m’obligeait à me dire : « veux tu vraiment cela pour ta vie ou es-tu prêtes à aller vers ce qui te correspond et où tu te sens bien ?… »
    Cela m’encourage de comprendre que c’est une traversée vers la lumière.
    Encore merci.

    Répondre
  2. Fattou

    Vos messages sont toujours consistants tout en étant légers ,
    légers tellement cohérents .
    cette cohérence est tellement évidente qu’elle est équilibrante
    ces dernières années et ces derniers mois je vacille souvent
    entre légèreté et lourdeur traversant une grave maladie
    qui m’a beaucoup appris pourtant avant j’étais déjà sur une belle voie
    mais fatiguée car parasitée et fragilisée…mais ma profonde foi m’a toujours accompagnée avec son insistante voix…..hausse le ton et me guide quand je fais
    des zigzags exagérés…insoumise c’est bon mais j’ai compris difficilement ,je le reconnais , qu’il est essentiel d’accepter le relâchement …

    Et voilà !!…Je suis en-vie malgré les douleurs
    le potentiel de la joie et la créativité imposent leurs couleurs
    et maintiennent le cordon de la vie
    le sympathique entêtement aussi
    quand il veut être bienfaisant, et oui !!

    Vos textes, Monsieur, me font du bien
    ils sont tellement crédibles et cohérents
    que fléchit , se détend mon entêtement.

    Merci et salutations à Fabienne ( nous sommes deux Fa -messages

    Répondre
  3. lili

    Quel atterrissage brutal après de si beaux effets de langages semblant reluire de sincérité, de trouver en bas de page un copyright avec interdiction de reproduction dans le monde entier…
    Les copyright intègrent-ils la lumière nouvelle?
    Merci quand même, le message avait du coup très mauvais goût mais il est passé.

    Répondre
    • Bertrand Duhaime
      Bertrand Duhaime

      Je trouve votre jugement un peu sévère du fait que vous ne pouvez ignorez, si vous suivez un peu les activités spirituelles d’Internet ou si vous achetez des livres sur le sujet, que la majorité des Montreurs de Voie et des Transmetteurs accompagnent leurs publications d’un copyright semblable. Pour chacun d’eux, c’est une des manières de protéger le rayonnement de son oeuvre, soit de garder un genre de main-mise sur son usage, pour éviter du plagiat, des dérapages idéologiques, des interprétations didactiques ou d’autres inconvénients. Par exemple, certains ministres évangélistes reproduisent mes textes sur leur site respectif, sans m’en demander la permission, pour mousser leur propre crédibilité,ce qui implique parfois des contradictions idéologiques puisque, personnellement, je ne privilégie aucune religion plus qu’une autre, puisque je n’ai aucune allégeance religieuse. En revanche, à ce jour, je n’ai jamais refusé à qui que soit une dérogation de publication, dans la mesure qu’il me demandait personnellement la permission, en me révélant ses intentions dans ce choix. D’autre part, c’est peut-être difficile à expliquer à un profane du monde électronique, mais la reproduction par certains de textes reliés à un site, que chaque propriétaire veut rendre rentable, pour le garder d’accès gratuit au vaste public, peut en réduire la crédibilité et la valeur publicitaire ou marchande. Vous gagneriez à vous renseigner sur le sujet auprès d’un expert pour vous éviter des propos aussi injustes qui ne reflètent que votre propre état d’esprit, peut-être un peu tordu, revendicateur ou amer, ce qui n’a rien d’amoureux.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *