QUI VOUS ÉLÈVE TOUJOURS PLUS HAUT ET PLUS LOIN!

Cliché énergétique du 24 avril 2018.

   Par l’intermédiaire de l’Organisation des Nations Unies (ONU), les êtres humains ont été bien inspirés d’instituer, en 1970, la «Journée internationale de la Terre nourricière», que vous célébrez, année après année, le 22 avril. Sauf que, en raison de l’interdépendance absolue des êtres qui l’habitent, c’est tous les jours que vous devriez lui exprimer votre gratitude, si vous n’en avez pas pris l’habitude.

   Maintenant, vous gagneriez à vous préparer de manière convenable à la célébration du Wesak ou Pleine Lune des Maîtres, dans la prochaine nuit du 29 au 30, parce que la fusion entre les énergies de l’Orient et de l’Occident va s’amplifier comme jamais à ce jour, ce qu’avait préludé l’apaisement des tensions en Extrême Orient. Il faut préciser que cette fête coïncide avec l’ouverture de nombreux Portails énergétiques, un peu partout dans le Cosmos, ce qui lancera l’humanité dans un nouveau cycle d’élévation dans une conscience supérieure.

   énergies-cosmiquesPour tout dire, vous venez d’accéder au Royaume des Réalités impossibles en apparence qui commencent à devenir possibles. Qu’est-ce à dire? Au cours des dernières semaines, il s’est produit nombre de phénomènes subtils d’une rare occurrence, ce dont ont attesté, dans certains secteurs de votre monde concret, des phénomènes atmosphériques plutôt exceptionnels : un printemps tardif ponctué de puissants blizzards, de grands feux de forêt, d’inondations mémorables, d’écarts de température inhabituels et quoi encore.

   Sur d’autres plans, depuis le début de l’année, dans leur ressac, les Vagues du Passé se fondent dans l’Immédiateté élargie, vous fournissant une occasion sans précédent de remodeler complètement votre histoire antérieure, autant sur le plan personnel que collectif, pour lui découvrir un nouveau sens, y trouver une nouvelle compréhension. Vous vous libérez de ces nœuds karmiques les plus serrés qui ont trop longtemps bloqué ou entravé votre énergie. Ces rouleaux de Vagues du Passé vous reviennent dans une succession peu habituelle.

   C’est ainsi qu’il peut vous arriver de recevoir la visite concrète ou subtile de gens qui vous sont chers, des amis ou des membres de votre famille, mais que vous n’aviez pas revus depuis fort longtemps. Après des années de tergiversations, ils se présentent enfin à vous, sans trop prévenir. Et, à ce moment-là, vous comprenez que vous commencez à pénétrer dans le territoire de vos rêves les plus fous ou de vos aspirations les plus nobles.

   Il peut s’ajouter à ces rencontres des situations qui vous forcent presque à passer du temps avec des connaissances d’un lointain passé, la plupart du temps, des gens qui vous étaient plutôt hostiles ou qui vous entrainaient dans des expériences problématiques, des rencontres dont vous vous seriez bien passé. Pour les accepter avec plus de grâce, rappelez-vous qu’ils contribuent à desserrer la trame de la densité, fondée sur la dualité.

   En pareil cas, au lieu de les repousser, profitez de l’occasion pour démontrer votre degré de maîtrise personnelle en affichant ouvertement l’Être sublime que vous êtes devenu, même s’il s’agit de gens peu aptes ou enclins à apprécier votre nouvelle réalité. Dans votre compréhension que rien ne se produit par hasard, vous ne voudriez quand même pas vous rapetisser vous-même ou vous laisser réduire en démontrant des attitudes dépassées, du genre de celles que vous adoptiez autrefois. Votre intérêt réside plutôt dans votre aptitude à maintenir votre vastitude et à accueillir, tout et tous, le cœur grand ouvert, soit dans un immense amour. Ne reconnaîtriez-vous pas en lui l’un de vos superpouvoirs?

   Lorsque vous vous établissez dans votre infinitude, les vieux déclencheurs, qui suscitaient chez vous des réactions puissantes, mais qui ne doivent plus avoir cours, n’ont plus de prise sur vous. Du coup, vous vous retrouvez en mesure d’élever ces relations anciennes sur un plan nouveau, sur un plan supérieur infiniment plus vrai, ce qui produit toute une libération.

   Présentement, vous entrez dans des effluves énergétiques propices à nombre des accomplissements que vous espériez depuis longtemps. Jusque-là, vous frappiez à certaines portes qui restaient fermées, mais qui, désormais, vont commencer à s’ouvrir. Aussi, après une longue phase d’hésitations, vous ne devriez pas vous étonner que la motivation vous revienne de lancer certains projets, plutôt chers à votre cœur, mais que vous gardiez en suspens depuis plus ou moins de temps. Et vous ne devriez pas davantage vous surprendre de la facilité avec laquelle vous parviendrez à les mener à terme. À moins que, plutôt, vous obteniez, d’une source tout à fait imprévue, une assistance financière attendue depuis longtemps qui viendra changer toute la dynamique de votre existence.

   Même si vous parvenez à la fin d’avril, il reste, dans ce mois, suffisamment de temps pour que vous soyez appelé à franchir quelques obstacles ou à relever certains défis. Ainsi, vous pourriez avoir l’impression que tout ne vous est pas encore accessible, que certaines situations se retournent contre vous,  que tout ne participe pas encore des possibilités immédiates, mais que vous vous rapprochez du jour béni où ce sera le cas. Veuillez le croire, il vient ce moment où le hors norme d’antan deviendra la norme de la Réalité nouvelle.

   Si vous deviez encore faire face à certaines difficultés, vous gagnerez à vous rappeler que vous n’êtes, en rien, la cible sombre de la Lumière, mais que vous en êtes le canal ou le véhicule, au moment où elle s’installe en maîtresse. Dès lors, les bouleversements et les petites épreuves n’attestent plus, dans la friction ou les heurts des hautes énergies, dans leur rencontre des basses énergies qui continuent de circuler autour de votre planète, que la victoire de plus en plus certaine de la Lumière, elle qui vous trace la Voie de l’accès au Monde nouveau ou vous facilite le Retour au Paradis perdu.

   Pour le moment, dans votre impatience d’y accéder, les épreuves initiatiques qui vous en rapprochent, en vous ouvrant toujours davantage à la Pleine Conscience, peuvent vous sembler ne pas finir d’en finir. Mais il n’en reste pas moins que vous devriez bientôt vous tirer de votre cauchemar illusoire, qui continue de vous paraître, certains jours, si effrayant, voire démentiel.

   Chose certaine, au-delà de ce que vous pouvez penser ou imaginer, tout contribue à vous éveiller toujours davantage à votre État inné d’Entité divine. Il ne vous reste plus qu’à croire que vous êtes un Être divin immortel, engendré dans l’Amour du Père-Mère, un Être puissant, destiné à une Vie éternelle de joie infinie, qui porte le nom de félicité ou de béatitude. Plus vous y croirez, plus vous découvrirez qu’il s’agit bel et bien là de votre Essence à l’œuvre dans la Nature.

© 2018, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

6 Responses

  1. Antoine

    Merci Bertrand. Ces paroles ne me paraissent pas seulement belles. Elles coïncident avec le ressenti sur mon vécu récent, depuis 2/3 semaines et à aujourd’hui. Il y a de l’inspiration mais aussi une vérité dans ce que vous dites : le retour de personnes du passé, l’inattendue ouverture des portes fermées, l’expansion du Moi et l’accélération des projets suspendus. Bien à vous et salutations.

    Répondre
  2. Monique ZAMMIT

    Merci Bertrand pour ce beau message qui résonne en moi comme l’EVIDENCE .
    Avec toute ma gratitude .

    Répondre
  3. Irène

    Merci Bertrand. Les épreuves ont été nombreuses, mais nous savons que tout cela est en train de s’achever. Les premières fleurs sont déjà là.
    Votre beau texte nous en donne la confirmation et nous remplit d’espérance :) Irène

    Répondre
  4. Pommeyrol Genevieve

    Cette lecture me fait l’effet protecteur d’un bouclier afin de comprendre ce qui m’arrive et je peux l’analyser avec du recul. Merci Bertrand

    Répondre
  5. Mougin

    Mon fils est décédé le 21 février ,au Mali ,que faut il comprendre ,,qu’elle est mon évolution ,,dans ce drame ?

    Répondre
    • Bertrand Duhaime

      J’ai vécu assez de séparations de toutes sortes pour vous dire que, sans être absolument certain du message qui vous est lancé, pour ma part, elles me parlaient de détachement, d’accorder moins d’importance aux relations familiales, parfois collantes d’affectivité et d’émotivité, pour revenir à soi-même, se redonner la première place, vivre sa propre vie en priorité, puisque chacun, dans le plan de son âme, est libre dans son destin, une destin qu’il a accepté pour un motif qui lui parlait, avant de s’incarner, et qui enseigne son entourage et le monde entier. Veuillez croire que vous avez toute mon empathie la plus sincère, avec de l’Amour pur, ce qui, évidemment, ne peut rien changer à vote drame, mais pourra peut-être orienter votre propre destin dans la Direction véritable. Puissent tous les gens qui liront votre questionnement partagé vous accompagner de leurs bonnes pensées et de leurs meilleures énergies. Peut-être encore le message est-il qu’il presse, ne ce monde, de mettre plus de Lumière, d’Amour, de Vérité pour que la Paix définitive s’installe.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.