Cliché énergétique du 26 janvier 2018.

En ce moment, vous qui recourez au calendrier grégorien, vous pouvez vous croire dans les énergies d’une année nouvelle, ce qui n’est pourtant pas le cas puisque, dans l’Ordre cosmique, cela ne se produira, pour les Terriens, que le 16 février. Ainsi, en 2018, février comportera un point d’étrangeté du fait qu’il ne comptera aucune Pleine Lune : la dernière se sera produite le 31 janvier alors que la prochaine suivra, le premier mars.

Pour le moment, vous vous situez presque à la sortie d’un couloir qui vous portait d’une Pleine Lune à une autre, dans un même mois, donc qui vous portait d’une Pleine Lune à une Lune bleue. Par cette anomalie, vous devriez comprendre que le mois de janvier a représenté, pour la planète et ses habitants, une expérience assez singulière : celle d’une longue Pause sacrée où tout semblait ralentir dans le plan physique tandis que, dans les profondeurs, tout s’animait à l’extrême.

Pour la plupart, dans l’ordre concret, au moment où les énergies semblaient ne jamais cesser de gagner en intensité, tout a soudain semblé ralentir. Ainsi, vous vous êtes retrouvé immobilisé, soit par des ratés de synchronicités, par la perte temporaire ou permanente d’un emploi, par l’avènement d’un drame d’importance ou d’un échec retentissant ou par l’affliction d’un mal sérieux ou d’une maladie grave. Vous avez eu l’impression de ne pouvoir que difficilement vous tirer d’une impasse, si vous continuiez de croire pouvoir vous en tirer. Impuissant, repris par un sentiment de séparation ou d’abandon, ce qui a pu réveiller une vieille mentalité de victime et se compliquer de doutes et de peurs, vous avez cru avoir complètement perdu le contrôle de votre destin.

Et vous n’auriez pas tort d’y croire. Vous savez, en raison d’une polarisation toujours plus grande, l’humanité s’est divisée en deux clans qui continuent de s’écarter. Sans penser à porter de jugement de valeur, il faut admettre que, d’un côté, il y a la masse conditionnée, hypnotisée, celle qui n’a pas encore accepté le Règne de la Lumière, alors que, de l’autre, il y a la portion que la Lumière a touchée, parce qu’elle l’a cherchée ou qu’elle s’est ouverte à elle.

sacred-pauseLa Lumière ne s’impose pas à ceux qui l’ignorent, bien qu’elle ne puisse, peu à peu, que les écarter de son champ d’expression et le refouler dans les ténèbres résiduelles, mais elle ne lâche plus jamais ceux qui se sont frôlés à elle ou qui l’ont appelée. À ceux-là, de gré ou de force, elle impose les changements qui s’imposent, pour se frayer un plus large canal à travers eux et occuper toute la place.

Dans ce contexte, ceux qui résistent à son expansion, donc qui, consciemment ou inconsciemment, s’opposent à son expansion, en paient chèrement la note. C’est la raison pour laquelle il importe autant, pour chacun d’entre vous, d’assumer cette responsabilité de devenir des agents du changement ou de la transformation, ce qui doit commencer, en vous-même, par une analyse claire de vos motivations profondes et le repérage des liens désuets qui peuvent continuer à vous lier à une expérience malheureuse.

En ce moment, vous continuez d’être portés par les Énergies nouvelles de la Libération. De gré ou de force, tout concourt à assurer que vous récupériez votre complète liberté et que vous exerciez votre pleine souveraineté. Vous vivez dans une Ère nouvelle où tous les possibles deviennent possibles dans la mesure que vous vous assumez votre Maîtrise totale.

Ainsi, vous n’avez plus rien à attendre des autres, vous ne pouvez que tout attendre de vous-même. Sauf que, parce qu’il vous manque encore certains éléments, qui ne devraient pas tarder à vous échoir, pour avoir trop longtemps pataugé dans les miasmes de la densité et de la dualité, vous ne vous souvenez plus de la manière qu’il vous vaut gérer votre univers. Dans ce contexte, ceux qui continuent de se comporter en victimes du sort et qui continuent à projeter leurs torts sur autrui ne s’attirent pas un avenir très rutilant.

Pour le moment, à défaut de savoir quoi faire, ce qui importe c’est, dans la sérénité joyeuse et une patience sans borne, de vous laisser porter par la Danse de la Vie, qui sait fort bien où elle vous porte : là où réside votre Bonheur véritable, cet état béatifique que, en raison de votre obnubilation résiduelle, vous ne sauriez encore choisir, puisque vous confondez encore trop largement le Bonheur avec la satisfaction de tous vos désirs, même des plus régressifs.

Présentement, sans trop vous en rendre compte, à travers les hauts et les bas du quotidien, vous passez tout au crible de manière à développer une plus grande lucidité et à trouver au plus grand nombre d’éléments leur juste place. Tandis que vous élevez d’autres situations sur un plan supérieur, vous apprenez à discerner entre ce qui peut rester et ce qui doit partir. Sans trop de difficultés, vous vous écartez de certaines personnes et vous vous vous rapprochez d’autres que vous savez plus en affinités avec vos aspirations profondes.

Imaginez les drames auxquels les amoureux de leurs chaînes, incapables de faire les choix qui s’imposent, commencent à s’exposer, ce qui ne pourra que se signaler par une confusion grandissante, bien capable de dévier en un profond désespoir. Il en est ainsi de la Lumière qu’elle ne tolère pas dans ses parages ce qui semble s’opposer à elle.

Ainsi, vous apprenez à larguer les tâches et les obligations qui ne s’imposent plus ou ne peuvent plus avoir cours et à aimer ce qu’il en reste puisque cela ne peut que représenter une nécessité ontologique qui vous sert, celle de vous instruire ou de vous apporter plus d’Être. C’est-à-dire que vous abandonnez les activités et les situations que vous pouvez apprécier, mais que vous finissez par comprendre miner vos précieuses énergies. À vrai dire, vous gagneriez à en venir à ne plus accepter dans votre existence que ce vers quoi votre cœur vous porte.

Simultanément, vous ressentez de plus en plus le besoin de vous défaire des possessions qui vous encombrent, ne retenant de vos biens que ceux qui conservent une valeur pratique, qui ajoutent de la beauté autour de vous ou qui augmentent votre joie, du fait qu’vibrent de la fréquence de votre Essence véritable. Plus que jamais, vous ressentez le besoin de changer ce qu’il y a de malsain dans votre manière de vivre, surtout de vous alimenter. Et vous accueillez, les bras grands ouverts, tout ce qui, pour vous, représente un enrichissement.

Nous savons que vous aimeriez en avoir terminé avec certains changements ou certaines transformations. Sauf que ceux auxquels vous n’avez pas accepté de vous soumettre à ce jour, pour telle ou telle raison purement rationnelle ou émotionnelle, ne peuvent que retarder votre entrée dans la Pleine Lumière de la Vie nouvelle. Il vous appartient de déterminer ce qui peut continuer de vous accompagner et de déposer sur le Bûcher ardent ce qui ne le peut plus.

Pour le moment, vous retrouvez toujours devant un canevas vierge sur lequel, au gré de vos renoncements, ne tarderont pas à apparaitre de nouvelles couleurs très vibrantes. Vous pouvez contribuer à les faire apparaître en commençant par vous poser les bonnes questions : «Qui suis-je vraiment?» «Comment pourrais-je mieux servir la planète?» «Comment puis-je devenir autosuffisant?» «Comment pourrai-je parvenir à accorder plus de temps à la manifestation de la Vie véritable?» «Comment pourrais-je en venir à apprécier davantage tout ce qui, pour un but précis, s’impose à moi?» «Comment pourrais-je mieux me tirer de la dualité et du stress?» «Comment pourrais-je mieux parvenir à me concentrer sur ce qui est vrai et réel?» «Comment pourrais-je mieux m’ancrer dans la Réalité nouvelle qui s’offre déjà derrière le Voile résiduel de l’Illusion?»

Vous vous retrouvez à la Croisée des Voies et vous devez procéder à des changements d’attitude et de comportement, car vous devez y effectuer un retournement à 180 degrés.   Vous êtes entré dans la phase de reprise en main de votre Pouvoir créateur.   En ce moment, sans trop vous en rendre compte, c’est la manière d’y parvenir que vous cherchez.

Entre-temps, les expériences du quotidien vous apprennent ce que vous pouvez et ne pouvez plus demander à votre corps, à votre esprit, à votre corps sensible ou émotionnel. Comme elles ne tardent pas à exiger que vous appliquiez vos plus récentes découvertes, car vous ne pourrez accéder au Monde nouveau sans adopter un train de vie plus sain, une manière de vivre plus amoureuse et plus lumineuse. Car, en plus de récupérer votre Pouvoir personnel, vous devez revêtir votre Habit de Lumière et agir à titre de Porteur incarné de la Lumière.

Vous vous disposez à procéder à des choix plus salutaires et à changer radicalement votre manière de faire les choses, donc à tout faire d’une manière tout à fait nouvelle. Sur plusieurs plans et à bien des égards, vous continuez de procéder à des choix significatifs qui vous aideront à basculer dans une Vérité plus grande. Et vous savez avoir changé parce que, même dans le feu de l’action, vous recherchez de plus en plus la paix et le calme, comme pour poursuivre une introspection constante, une contemplation intime permanente, sans oublier pour autant de voir à ce qui mérite votre attention.

Certains jours, vous aimeriez bien détenir une baguette magique pour produire, au plus vite, des transformations majeures dans le monde. Cependant, vous devez vous garder d’opter pour des solutions boiteuses ou précipitées, parce que revêtues d’apparences trop évidentes, qui ne feraient que changer le mal de place. Bien sûr, aucun être ne peut se charger de la part de la transformation du monde qui vous revient: vous devez assumer votre part de responsabilité sans oublier de vous unir aux autres pour agir comme Un Seul Être. En cela, maintenant que vous vous retrouvez devant un canevas vierge, le moment se prête d’abord à régler vos paramètres internes et à les orienter dans la Direction véritable.

Alors que vous vous retrouviez au milieu du couloir entre les deux Pleines Lunes, la Nouvelle Lune du 17 janvier a apporté un changement énergétique notable qui a passablement changé la donne. Depuis, grâce à une effusion puissante de la Réalité nouvelle, vous avez gagné, autant en clarté qu’en expansion. C’est alors qu’un nombre accru de gens ont soudainement contracté un grand mal, par exemple un puissant rhume ou une bonne grippe saisonnière, ce qui les a aidés à éliminer une large part des résidus tenaces de la dualité. Sans trop s’en rendre compte, ils se sont défaits de vieilles habitudes, de modèles désuets, de croyances dépassées, gagnant en réalité et en Vérité.

En même temps, pour un bon nombre, vous y avez contracté un puissant élan de créativité. Vous avez pu soudainement, et de manière presque compulsive, vous mettre à écrire ou à élaborer des plans nouveaux. En ce moment, une énergie de créativité semble prendre un peu tout un chacun, au moment où il s’y attend le moins. Si c’est votre cas, assurez-vous de ne pas retomber dans les vieux schèmes, disposez-vous plutôt à entreprendre quelque chose d’inhabituel ou d’inattendu, quelque chose d’innovateur.

En fait, il se pourrait même que, d’un moment à l’autre, vous soyez pris de l’envie irrépressible de changer complètement vos activités, peut-être même de changer d’emploi, pour vous lancer dans un domaine que vous n’auriez jamais imaginé entreprendre. Il se peut que, alors que vous vous sentez encore relativement bien, là où vous habitez, il vous vienne l’envie prenante de déménager ailleurs, d’aller vivre en un lieu auquel vous n’auriez jamais pensé ou qui ne vous aurait jamais attiré jusque-là. Ou il vous viendra peut-être celle de commencer à collaborer au projet d’autres personnes.

Signe que les énergies de 2017 se dissipent de plus en plus rapidement, même si, pour ce qui a trait à votre Vie nouvelle, vous vous retrouvez encore devant un canevas plutôt vierge, vous pourriez commencer à y voir apparaître, dans certains secteurs, de nouveaux modèles, de nouvelles formes, des couleurs infiniment brillantes. Au moment où vous pourriez vous y attendre le moins, votre vie pourrait commencer à prendre la forme d’un champ de neige ou d’un lac tranquille qui, soudain, se couvrent, par endroits, de nouvelles pousses de fleurs sauvages éclatantes.

Bien des surprises du genre peuvent apparaître dans les replis des énormes Vagues d’énergie nouvelles, en provenance de votre passé, pour ressurgir dans votre expérience présente. Des souvenirs, des âmes parentes, des expériences du passé surgissent pour se fondre dans l’Immédiateté. Dans ce procédé de pliage subtil, les fils de votre Être se renforcent immensément de sorte que, vous tirant de votre ancienne histoire, qui s’étirait dans une dimension spatiotemporelle, ils y prennent une forme circulaire qui vous ouvre à la multidimensionnalité.

ADDENDA DU 27 JANVIER COURANT…  FLASH INFO, DERNIÈRES NOUVELLES…

Tiens, voilà qu’un mouvement dans les profondeurs se signale, sur de nombreux plans, ce qui affecte jusqu’aux plaques tectoniques, pour signaler que les séismes ne sont pas près de s’interrompre et que, à la surface du monde, les événements pourraient s’accélérer. Oui, c’est bien cela, à l’approche de la Pleine Lune, qui sera marquée par une éclipse, tout mouvement s’amplifie, annonçant un tournant majeur.

Déjà de puissantes vagues d’énergie arrivent et repartent en même temps, engendrant un étrange mélange. Pourtant, cette fois, le ressac se démontre moins inquiétant qu’il ne pourrait paraître. Il n’empêche que votre navigation à travers ces vagues clapotantes risque de se compliquer jusqu’à ce que vous abandonniez vos tentatives de contrôle et que vous acquériez davantage de maîtrise.

Dans ce brassage, plusieurs éléments constitutifs de vos anciennes fondations s’effondrent. Et voilà que plusieurs réalités ne fonctionnent plus de l’ancienne manière. Jusqu’à récemment, elles répondaient encore, mais, soudain, ce n’est plus le cas.

Remarquez qu’il peut s’agir de bien simples choses, comme l’interruption temporaire du courrier électronique, sur votre téléphone cellulaire, ou le retard du contenu de votre ordinateur à se présenter à l’allumage. Il y a une heure, tout allait encore, mais voilà qu’il se produit un bogue. Il peut aussi s’agir d’un problème plus grave, par exemple de la puce Intel de votre ordinateur que des pirates informatiques parviennent à parasiter, ce contre quoi vous n’avez aucune parade. Ou il peut s’agir d’une alerte étrange, mais complètement fausse, du genre que les Hawaïens ont récemment reçue, soit de cet avis d’une attaque nucléaire imminente plus que perturbante, effrayante, mais complètement fausse. À moins que des rumeurs ne commencent à circuler sur votre compte ou qu’on s’amuse à attenter à votre réputation.

C’est ainsi que la Vie rappelle la fragilité de l’existence et signale que nul n’a intérêt à gaspiller les précieux instants de sa vie. Par bonheur, en ce moment même, dans certaines sections de votre canevas vierge, apparaissent de vibrantes couleurs, laissant tout le reste du canevas intouché parce que les autres manifestations ne sont pas tout-à-fait prêtes à surgir. Pourtant, cela peut vous sembler assez étrange que certains de ses espaces se recouvrent ainsi de si vives couleurs, autant de promesses d’un avenir plus merveilleux, plus magique, pendant que tous les autres ne vous offrent encore rien.

Pendant que se rapproche le moment de la Pleine Lune, vous accueillez comme un véritable réconfort que certaines synchronicités se rétablissent. Mais le plus intéressant de ce dernier phénomène, c’est qu’il n’est pas prêt de cesser. En effet, bien des éléments désuets se détachent de leurs assises antérieures et partent à la dérive, vous quittant pour toujours, ce qui permet à des éléments nouveaux, tellement plus appropriés, de prendre leur place. Et c‘est presque dans la simultanéité que ces éléments inconnus ou inédits se présentent dans votre vie pour occuper leur juste position.

Au gré de cette transformation, le moral vous revient, la motivation vous reprend, un nouvel élan créateur vous anime, car la joyeuse fraîcheur de l’air nouveau, qui remplit vos voiles, ne vous échappe en rien. Il semblerait bien que, désormais, tous les espoirs soient permis, que tous les possibles redeviennent possibles.

© 2018, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

A propos de l'auteur

5 Responses

  1. Sylvie couture

    Merci MR Duhaime merci a L infinie de votre guidance
    Vous avez une très belle Âme et continuer
    d ouvrir les consciences Bravo WAWWW💥😘🌈

    Répondre
  2. marie

    J’ai toujours plaisir à vous lire, parce qu’on synchronise parfois, et là waouh! nous nous “re-connaissons”

    Merci <3

    Répondre
  3. Valérie

    Gratitude infinie à vous pour ce texte qui me réconforte, tout en sachant que le chemin ne sera pas forcément un long fleuve tranquille… je suis remotivée et pleine d’espoir pour voir enfin profiler la venue de notre Nouvelle Terre plus lumineuse et rayonnante d’amour!!

    Répondre
  4. Vincent

    Merci Bertrand ! On ne tombe pas sur vos écrits par hasard. On a même l’étrange impression qu’ils sont écrits pour nous. Alain boudet, henri boulad, frederic burri bien que très diffèrents aux premiers abords semblent poursuivre le même objectif : nous aider à découvrir notre vraie nature, la nature de toutes choses ? L’amour…

    Répondre
  5. Greuzard

    Merci à Vous, Chaleureusement,
    ainsi qu’à tous les Acteurs Conscients de Notre Lumineux Changement de Paradigme
    Cosmo-Planétaire…

    JOIE, PAIX, AMOUR-FORCE pour TOUS, à l’INFINI…. qu’il en soit Ainsi!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.