NOËL! NOËL! NOËL, L’ÈRE NOUVELLE SE DÉPLOIE!

   Vous y êtes, nous y sommes : depuis 2012, vous êtes entrés dans l’Ère Nouvelle, qui poursuit son déploiement.  Un Monde nouveau se révèle en vous et tout autour de vous.  Une Terre nouvelle émerge des anciennes ruines.  La Terre ferme ses portes à tout ce qu’elle a pu représenter dans son ancienne grille magnétique. L’ancienne réalité de la vieille Terre, en effondrement accéléré, ne serrénovation-du-mondea plus bientôt qu’un mauvais souvenir.  Une nouvelle énergie d’Amour et de Paix circule pour mettre un terme rapide au présent chaos, derniers soubresauts d’un monde en sédition et en dissolution.  Les derniers drames de la vie planétaire, collective ou personnelle ne servent plus que de coups de semonce pour libérer les gens de leurs anciennes certitudes et pour les appeler à s’éveiller, à plonger au fond d’eux-mêmes, afin d’y découvrir le seul fondement solide, l’Enfant divin qu’ils sont.  C’est à travers ces derniers défis et dilemmes que chacun verra le nouveau, déjà visible, surgir de plus en plus.

   À travers les vieilles peurs ataviques, les derniers doutes et les angoissantes incertitudes, l’Absolu veut faire ressentir sa présence et son énergie, à ce moment ou chacun accouche de son Être vrai.  Il veut faire connaître la Bonne Nouvelle de l’émergence d’un monde lumineux, brillant, puissant, grandiose, prodigieux, émerveillant.  Il appelle chacun à ressentir, au plus profond de son cœur, qu’il a atteint le point d’arrivée qui lui permettra un nouveau départ dans la grâce, la gloire et l’allégresse.  Mais oui, c’est fait, le vieux monde n’existe plus que par l’entêtement de l’intellect à se fixer sur une réalité disparue qu’il maintient artificiellement en existence.

   Car, en effet, tout est fait, tout est accompli : la victoire est acquise.  L’humanité vient d’accéder à une dimension où seule la Lumière spirituelle, expression de l’âme, peut rayonner, de sorte que chacun peut désormais exprimer son entière confiance en tout.  Désormais, si tel est votre choix, tout va se passer dans le calme, la douceur, la facilité, l’aisance, l’agrément, l’harmonie, l’élégance, donc sans effort, dans un monde qui n’a plus d’affinités que pour le bonheur.  Plus personne ne sera oppressé ni manipulé par l’ordre établi ou laissé dans son coin solitaire où il s’est trop longtemps réfugié, parce qu’il se sentait étranger à la foule d’êtres au cœur dur et fermé et à ce monde paradoxal de densité et de dualité.

   À partir de maintenant, pour ceux qui sauront regarder au-delà des apparences résiduelles, tout va changer.  Par leur amour, leur sérénité et leur joie de vivre, l’Être de Lumière, que vous êtes, va pouvoir servir d’exemple aux êtres timorés, angoissés, encore perdus dans leurs ténèbres et leurs illusions.  Pouvant vous montrer emphatique et généreux, vous pourrez laisser ouvertement votre Lumière témoigner de votre Être et de ses œuvres.  Sur cette Terre nouvelle qui grandit et fleurit lentement, pendant que les vieilles structures achèvent de se désagréger, chacun peut se détendre, respirer calmement, se reposer, refaire ses énergies.  Dormez autant que vous en sentez le besoin.

   En ce moment, il n’en manque pas d’énergies pour s’insinuer en vous et vous supporter dans votre nouveau périple, vous donnant des ailes pour échapper au précipice engendré par le vieux cycle qui s’évanouit, jusque dans les mémoires.  Les énergies nouvelles surgissent à profusion à travers les marges, les failles et les fissures de l’ancienne réalité.  Latentes jusqu’à la récente inversion, parce que masquées par le Voile d’Illusion, elles peuvent enfin surgir du Centre galactique et des confins du Cosmos pour s’offrir à profusion à tous.

   Il est normal que vous continuiez à vous demander si cette manifestation est vraiment réelle ou possible, si elle s’est vraiment produire.  Mais la réponse ne peut être que positive pour vous dire que le Vrai Noël s’est enfin produit.  Noël, la «Nouvelle Année«, soit le «Nouveau Cycle» de l’Ère du Verseau.  Natalis! Natalis! Natalis!  Laissez résonner ce mot qui évoque votre Nouvelle Naissance à la Lumière de Qui vous êtes.  L’Absolu lui-même se penche vers vous pour accueillir l’Enfant prodigue qui revient au Royaume éternel de ses origines.  Alors, sachez oublier ce que, d’incarnations en incarnations, vous avez vécu pour y parvenir et sachez accorder un pardon inconditionnel, autant à vous-même qu’à tous ceux qui ont pu vous paraître des traîtres et des ennemis de votre entreprise d’Illumination.  En purs alliés déguisés, Ils ne se présentaient sur votre route que pour susciter les obstacles qui, très sûrement, vous renforçaient, vous dégoûtaient de la vanité de la troisième dimension et vous confortaient dans votre détermination d’engendrer un monde meilleur.

   Désormais, ne laissez plus sortir de vous et circuler que la Sainte Lumière amoureuse de votre divinité.  Sans hésiter, prenez votre juste place dans le Monde nouveau, maintenant que chaque être porte une flamme d’Amour plus agissante dans son cœur, ce qui engendre des ouvertures nouvelles.  Veuillez croire que vous êtes les bienvenus dans ce Monde inédit où vous pénétrez présentement par le Portail du dernier solstice d’hiver du vieux cycle évolutif.  Il ne vous reste qu’à vous abandonner à la Lumière de vos Divins Parents pour leur permettre de s’exprimer, plus clairement et intensément que jamais, de multiples façons, à travers vous.  Dites «oui» à la nouvelle réalité, un «oui» si convaincu, si convaincant et vibrant, qu’il vous transporte directement dans la pure conscience du Nouveau Monde.  Et allez modestement votre chemin parmi vos semblables pour leur permettre de se baigner dans vos énergies d’Éveil.  Du plus profond des Ténèbres, surgit la première lueur de la Lumière de la Résurrection qui va maintenant s’amplifier au gré de l’allongement de la clarté des jours.

   C’est dans la mesure que vous pouvez accepter le Nouveau Monde dans l’immédiat, en rompant les liens avec les anciens conditionnements, les anciennes croyances et les anciens paradigmes, que vous pourrez réaliser qu’il ne s’agit plus d’une réalité à attendre, mais d’une réalité complètement accomplie au plus profond de vous.  Dans la mesure que vous l’accepterez, il se révélera à l’avant-scène de ce qui disparait sans possibilité de ressurgir.  Car les ponts avec l’ancienne réalité n’existent plus.  Plus de possibilité de retourner en arrière.  Mais ce n’est pas une réalité à raisonner, plutôt à ressentir en renforçant le lien avec votre âme, plus prête à vous accueillir que jamais.  Les temps sont mûrs pour les grands changements émanant de la fusion du Ciel et de la Terre.  Le Paradis perdu, mais retrouvé, qui n’a rien à voir avec ce qu’humainement vous pouvez imaginer, vibre déjà en vous de toutes ses magnifiques possibilités.  C’est ici maintenant le temps d’y pénétrer de plain-pied avant que, derrière les poussières du vieux monde, s’ouvre l’Abîme réintégrant dans le Néant primordial, la Substance indifférenciée, tout ce qui ne peut suivre.

   Alors, prenez conscience d’être «re-né» comme un Enfant de Dieu, d’avoir  vous-même accouché du Divin Enfant que vous êtes.  Demandez à votre Centre divin et à vous guides subtils de vous le faire sentir et ressentir, de vous le révéler.  Libérez-vous des derniers vestiges de l’ancienne réalité pour accueillir, nu, la Monde Nouveau, ce monde que vous avez tant attendu.  Abandonnez toute peur, tout doute, toute idée de limitation.  Laissez l’Enfant d’Or prendre toute la place en vous.   Laissez-le vous émerveiller dans le déploiement de sa Gloire et de sa Puissance de Vie et d’Amour.  Désormais, à tout moment, vous pouvez basculer dans la Grande Conscience puisque vous baignez déjà dans ces effluves dorées de l’Océan infini du Renouveau à tous égards.  En vous-même, ne reconnaissez, en cet Enfant d’Or, que vous-même, l’Être deux fois né.  Ce n‘est pas gonflement de l’ego que de l’accueillir comme votre propre réalité, ce n’est que l’attitude fière et digne de celui qui a si âprement œuvré pour réaliser cet accouchement, pour permettre cette dernière délivrance.  Ne laissez plus l’illusion vous induire en erreur sur Qui vous êtes.

   Noël!  Noël!  Noël!  Gloria in excelsis Deo et pax hominibus bonae voluntatis!  Votre Étoile christique commence à se déployer au-dessus de votre tête, se signalant à tous.  Pour le confirmer, observez la réaction des animaux à votre passage.  Allez voir comment la Nature saura vous accueillir comme un Roi couronné de son auréole.  Ne vous présentez plus que comme un Être d’Amour et de Paix et maintenez-vous, où votre nouvelle stature vous porte, au-delà des rumeurs du monde, des bruits de guerre et de la furie des éléments.  Faites taire les objections de votre mental et avancez dans la confiance en suivant les impulsions de votre cœur.  Et surtout, rendez grâce d’avoir pu participer à cette expérience si exceptionnelle qui s’est vécue sur Terre, à travers les hauts et les bas, car c’est par privilège, en raison de votre force d’âme, que vous avez été retenu dans les rangs des courageux qui ont pu contribuer à l’illuminer, avec les êtres qu’elle porte.

   Enfant de Dieu, digne de vivre Noël dans une nouvelle perspective, démontre tout ton Amour.  Réalise à quel point il est simple d’être amour et d’aimer, pour celui qui a le cœur pur et l’esprit d’enfance, mais comment il est également doux de recevoir de l’Amour.  Alors, en ce jour béni, accueille tout l’Amour de l’Absolu, de tes Parents divins, de ta Famille spirituelle, avec tous les Observateurs des Cieux qui assistent, avec stupéfaction, à l’Envol du Phénix que tu es.  Souviens-toi : l’Ère nouvelle a bel et bien commencé t’entraînant dans un Noël permanent!  Même que le Noël de cette année 2015 représente le plus lumineux de tous parce qu’il a été précédé d’une dispensations christique exceptionnelle.

© 2013-15, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

2 Responses