Cliché énergétique du 22 octobre 2015

Dans la présente énergie, autant dans l’expérience personnelle que dans l’expérience collective, tout peut être remis en jeu, basculer complètement.  Aussi gagneriez-vous à faire preuve de vigilance et à vivre en totale conformité avec la Réalité nouvelle.  Vous avez intérêt à rester centré sur ce que vous faites et à vous garder à l’écart de la Mer de Distraction de Maya, le Monde d’Illusion.  Autant pour votre salut que pour vous éviter des incidents ou des accidents inutiles, à chaque moment de la journée, vous n’avez plus d’autre choix que de mettre tout votre être dans une contribution, à votre manière, à l’enfantement du Monde nouveau

Vous venez de passer un mois relativement tumultueux et remuant, qui vous a gardé bien occupé, parce que les vagues puissantes d’une énergie nouvelle, de nature à assurer l’engendrement de la Nouvelle Terre, n’ont parêve2s cessé de déferler sur votre monde.  Elles vous ont imposé une adaptation au débit des réseaux cristallins de l’environnement et de votre corps qui ne se démontrait pas toujours facile, même si elle servait à vous relier aux codes primordiaux de l’Absolu.

À partir de maintenant, autant dans la vie personnelle que dans la vie collective, les phases de chaos vont raccourcir et diminuer en intensité, surtout en raison d’un meilleur ancrage de l’énergie masculine, favorisé par la montée de l’énergie féminine.  À un moment où le monde semblait avoir sombré dans la folie et s’adonner à tous les extrêmes, dans sa perte du sens des valeurs et de ses anciens repères, il ne devenait pas toujours aisé de maintenir votre sérénité, d’éviter les fluctuations inhérentes à la dualité et de rester concentré sur un but supérieur.  Celui qui tentait de retrouver sa Lumière intérieure avait bien du mal à trouver sa place dans le monde parce que, jusqu’à récemment, peu de ses congénères comprenaient sa quête et les bienfaits qu’elle comportait pour l’ensemble de l’humanité.

Mais, maintenant que les gens constatent que leurs anciennes aspirations mondaines et matérialistes et les oppositions de la dualité ne pouvaient que mener le monde au bord du gouffre, beaucoup cherchent une Vérité nouvelle.  Dans ce contexte, le phénomène récent d’une plus grande harmonisation des énergies mâles et femelles va en tirer plusieurs du cercle vicieux de la volonté de posséder, de dominer et de tout contrôler pour survivre.

Pour cette raison, le Phare de Lumière ou Montreur de Voie doit, plus que jamais, tenir son rôle de modèle amoureux, patient et discret.  Il ne peut y parvenir qu’en se convainquant du fait qu’il n’est pas un être ordinaire, mais qu’il est une divinité incarnée, chargée de changer le monde, parce que, en réalité, il en assume la gestion.

Désormais, les hommes et les femmes doivent abandonner les rivalités sexuelles et l’attribution de rôles spécifiques afin de saisir, dans leurs différences, non des oppositions, mais des compatibilités et des complémentarités.  Les uns et les autres doivent cesser de se comparer et se mettre résolument à la quête de leur Divinité afin de recréer l’Androgyne primordial.

Pour le moment, dans l’afflux d’idées, d’occasions et de possibilités nouvelles, la tâche de tout transformer ne se démontre pas facile parce que leur multiplication empêche de comprendre où chacun gagnerait à mettre la tête ou à commencer.  Surtout, traversés par autant d’énergies puissantes, la plupart se sont retrouvés complètement à plat ou malades, ce qui les a d’abord amenés à choisir de se reposer et de se recharger.

Suite aux longues années de transformations, qui ont imposé tant de sacrifices et de deuils, dans les énergies présentes, qui ne cessent de grandir en intensité, plusieurs d’entre vous avez atteint la limite de ce qu’ils pouvaient supporter, ce qui les amène parfois à des explosions irrépressibles.  Ils ont le sentiment que la coupe est pleine et qu’il ne peut pas s’y ajouter une seule goutte, tellement ils se sentent fatigués, perdus, flottants, démotivés, un peu aigris.

Il faut admettre qu’ils ont dû faire face à leurs schèmes de comportement erratiques dans des expériences dérangeantes, même bousculantes, sur les plans physique, affectif et émotionnel.  Et, encore maintenant, inquiets ou craintifs, ils ne peuvent pas toujours s’aider eux-mêmes, ne comprenant pas encore complètement la manière de mener le Jeu de la Vie dans la Réalité nouvelle.

Souvent, la situation se complique par le fait qu’un entourage moins conscient a du mal à comprendre le Phare de Lumière ou le Montreur de Voie, et qu’il lui retourne une image déformée de la réalité qu’il projette.  Il doit éviter de s’inquiéter des transformations et des ajustements qui se produisent dans son univers personnel, conformément à la réalité de la Terre nouvelle, et qui, à l’occasion, font surgir des contradictions qui ne sont qu’apparentes.

Vous, les Auxiliaires divins du Changement, vous devez cesser de rêver aux chimères.  Présentement, vous pouvez vous aider en acceptant de quitter le vêtement du vieil homme pour revêtir celui de l’Homme nouveau, car c’est à ce moment que tout le reste vous sera donné par surcroît.  Cela revient à abandonner complètement votre conduite d’autrefois, qui était d’abord guidée par les besoins immédiats et une quête de convoitises illusoires, et qui vous maintenait dans la densité et la dualité.  L’Homme nouveau renvoie à l’expression parfaite de l’Absolu, à travers un être, sur la Terre même, mais sur une Terre illuminée.

Par bonheur, tout l’air ambiant vibre de l’énergie du changement, d’un changement qui implique beaucoup de mouvement, notamment des déplacements et des substitutions.  Vous rencontrez de nouvelles gens et vous rétablissez des liens avec des connaissances ou des membres de votre parenté que vous n’aviez pas vus depuis des lustres.  Certains de ces contacts comptent plus que d’autres parce qu’ils indiquent que vous aurez un travail commun à faire.  Mais, le plus important, c’est de rester centré sur votre But ultime, le Retour au Foyer originel, dans le détachement, le cœur complètement ouvert.

Dans une énergie qui tend à tout ramener dans sa position véritable, bien des éléments bougent en vous et autour de vous, en quête de leur juste place.  Vous vous retrouvez un peu dans le même état que vous ressentez à l’approche du temps des Fêtes, au solstice d’hiver.  Une certaine magie, qui peut autant vous servir que vous desservir, selon vos choix et votre état d’être, habite tout : vous sentez les cœurs s’ouvrir et vous commencez à recevoir des présents.

Au fur et à mesure que la Réalité nouvelle s’installe, le manque d’intégrité des gens ou des situations vous saute aux yeux, ne se démontrant pas seulement d’une évidence criante, mais épuisant votre seuil de tolérance.  Au cours des derniers mois, le comportement mesquin ou hostile de certaines gens, autant que certaines situations particulièrement discordantes, en ont abasourdi plus d’un, qui se sont sentis comme attaqués sur tous les fronts, ce qui les a complètement décontenancés, déconcentrés et désorientés.

Dans ce contexte, la meilleure nouvelle réside dans le fait que ces orages se dissipent présentement, qu’ils s’écartent très loin, d’où le temps est venu de retrousser vos manches, de faire preuve de clémence ou d’indulgence, d’accorder un pardon amoureux, de vous servir de la nouvelle énergie pour réparer les dommages des récents désordres et guérir vos blessures, au lieu de ressasser des souvenirs douloureux ou de songer à organiser un genre de vindicte.   Dans la compréhension et l’empathie, vous gagnerez à vous centrer sur l’immédiateté et à vous rajuster à la Réalité nouvelle afin de bénéficier de tous ses bienfaits, de n’en perdre aucun, mais surtout d’accomplir la tâche pour laquelle vous vous êtes incarné.

Vous ne pourrez empêcher que, autour de vous, des gens sombrent dans la Mer de Distraction, attirés par ses pièges et ses leurres.  Nous parlons de ces gens qui se perdent dans le travail, les sorties, les activités sociales, les affaires superficielles dans le vain espoir de retarder les échéances des grandes décisions ou afin de s’éviter de se retrouver et de se démontrer réels et vrais.

Ceux-là se permettent la vie facile du statu quo : ils mènent des expériences récurrentes, les plus familières, qui les empêchent d’entrer en eux et de se tirer de leur ancien mode de vie, trop désireux de protéger leurs acquis, leur ancien mode de vie, leur zone de confort.  Ils font le jeu de l’autruche dans la tentative de se persuader qu’en se retirant de la vue de tous, personne ne se rendra compte de leur ineptie.  Nous le déplorons au nom de l’humanité après tout ce que ses pionniers ont accompli pour aider chacun de leurs semblables à émerger comme un Être d’Amour, de Vérité et de Sagesse.

Puisque les gros nuages achèvent de s’écarter, voici venu le temps de vous mettre à ce que vous avez toujours voulu faire.  Par exemple, vous pouvez enfin vous permettre cette balade pour effectuer ce petit détour que vous avez toujours retardé, passer à ce nouveau restaurant que vous retardiez d’essayer, aller parler à ces gens qui vous attiraient, mais que votre discrétion vous empêchait d’approcher.  À vrai dire, vous allez ressentir davantage cette pacification générale vers le 8 novembre, ce qui favorisera bien davantage votre accès à votre Puissance intérieure.

Parfois, vous tirerez des petites déceptions de ces expériences nouvelles, mais, en plus de savoir à quoi vous en tenir, vous apprécierez la force et l’audace que vous y gagnerez, l’esprit d’aventure que vous en tirerez ou la libération intérieure que vous en obtiendrez.  Plus encore, vous comprendrez la part d’enrichissement, comme l’augmentation de l’estime personnelle, de l’assurance et la confiance en vous, qui peut ressortir du choix de mener une expérience tout à fait inédite.

En ce moment, chez les individus comme dans les collectivités, un bon nombre de situations se retournent, changent du tout au tout.  Vous en avez un exemple dans le renversement d’un gouvernement conservateur fermé, répressif, arrogant, au Canada, alors que monsieur Justin Trudeau, un jeune homme charmant, même charismatique, vient d’être élu Premier Ministre du pays.

Tous admettront que cet être, plus que son père, tranche sur le style conventionnel des hommes politiques, à cause de son visage d’enfant, de son tatouage d’aigle Haida sur l’épaule (Nation amérindienne des Îles-de-la-Reine-Charlotte, réunion des enfants de l’Aigle et du Corbeau), sa pratique régulière du yoga avec son épouse, son entraînement occasionnel à la boxe, son goût de danser le Bhangra indien.  N’a-t-il pas déjà prévenu Barack Obama, le Président des États-Unis, de son intention d’interrompre la belliqueuse intervention canadienne en Syrie par des actions d’aide humanitaire?

En fait, du jour au lendemain, sans que les analystes politiques puissent trop le prévoir, ce grand pays vient de remonter sur la scène mondiale d’une manière brillante qui fait déjà l’envie de bien d’autres citoyens du monde qui aimeraient bien lui emprunter son nouveau chef pour le placer à la tête du gouvernement de leur propre pays.  S’il ne s’agit pas d’un exploit des temps nouveaux, de quoi peut-il s’agir?  Ne démontre-t-il pas que, malgré le scepticisme généralisé, des choses bougent un peu dans tous les milieux et dans toutes les sphères de votre monde?

En raison d’un plus grand désir d’Unité, c’est partout dans le monde que des voix s’élèvent pour réclamer la paix, la justice et la liberté pour tous, avec le retour à la fraternité et à la prospérité, parce que l’Amour, qui éveille le sens de l’altruisme et de la communauté, la compréhension et l’empathie, dispose à une collaboration plus intense et soutenue dans des relations plus ouvertes et égalitaires.

Chacun peut y arriver en abandonnant ses anciennes aspirations illusoires et en laissant la Lumière divine accomplir, à travers lui, son œuvre de reconstruction et de réunification, ce qui implique la transmutation physique, qui lui permettra, à plus ou moins brève échéance, selon son rythme, de basculer dans la Nouvelle Matrice énergétique qui confère la conscience multidimensionnelle.  Ce choix implique l’abandon du désir de ménager ou de réformer la matrice ancienne, celle du vieux monde matérialiste, ou de s’y maintenir à tout prix, parce qu’elle subit déjà une rapide dissolution et que, à son heure, elle finira par disparaître d’elle-même.

À défaut de faire ce choix, parce que pris dans ses peurs et ses doutes, qui engendrent une résistance consciente ou inconsciente, l’être incarné que vous êtes ne pourra que s’attirer de nouvelles souffrances et des retards dans son ascension personnelle parce que, sans trop s’en rendre compte, il tirera vers le bas, au moment où tout le tire déjà vers le haut.  Pour tous, la clef réside dans l’expression de l’Amour et du lâcher prise qui assureront que chacun soit conduit à bon port, au Jardin d’’Éden.

© 2015, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur