L’IDÉAL DEVRAIT SE CONFONDRE AVEC LE BUT ULTIME

L’idéal désigne diversement ce qui peut pleinement satisfaire l’être;  le sentiment de perfection;  ce qu’un être se propose ou vise comme type parfait ou modèle absolu, au niveau éthique, opposé aux intérêts de la vie matérielle, soit l’atteinte de la Perfection divine ou de la Maîtrise totale.  Comme adjectif, ce mot réfère à un attribut de Dieu, le Modèle premier ou le Prototype exemplaire même, qui possède toutes les qualités, à l’état parfait.  Ainsi, il se propose comme le Modèle de la Perfection absolue.

En principe, l’idéal est un état ou un sentiment de grande perfection, la certitude de la permanence d’une idée pure qui soutient et structure toute la Création.  L’idéal correspond à une dynamique, à un moIdéaluvement évolutif qui commande le devenir des choses et des êtres et qui propose à l’être humain la voie de la réalisation.  Autrement dit, l’idéal, c’est le but ultime que se fixe un être, celui qui résume et qui contient tous ses objectifs.  Et l’objectif principal devrait être la réalisation totale.  Dans le concret, il correspond à la découverte de la perfection cosmique dans toute la Création.  Dans les grandes lignes, il appelle à la découverte de son Moi profond, à l’amélioration personnelle, au développement spirituel, à la participation à l’expansion de la conscience divine dans l’esprit des êtres humains.  Au niveau de la technique, il s’articule autour de la méditation et de l’initiation pour mettre la conscience humaine en relation avec la Conscience cosmique.

Se fixer un idéal très élevé contribue à transmuer les possibles en réalité.  Plus l’idéal est élevé, plus on se lie à des énergies puissantes pour le réaliser.  On peut chercher à obtenir tout ce qu’on veut, dans la vie, mais l’idéal personnel ne devrait pas s’arrêter là, car la Vie, elle, ne s’arrête pas là.  Elle évolue sans cesse vers la perfection sur tous les plans: physique, psychique et spirituel.  C’est par l’imagination que l’on se crée ses idéaux, excitants et agréables ou déprimants et désagréables.  Les idéaux forcent à s’activer mentalement et physiquement dans un effort pour les atteindre, parce que leur accomplissement est source de grandes satisfactions.

La fonction de l’idéal est de mobiliser toutes les forces de l’âme, même les plus cachées.  Chacun gagne à se former un idéal si lumineux qu’il apparaît presque inaccessible.  Car plus profondément il lance son ancre, plus il s’attire d’énergie.  Un tel idéal peut amener à se dépasser sans cesse, à aller plus loin que ce qu’on aurait cru capable de réaliser.  Un idéal trop terre à terre ne peut amener ses capacités intérieures à se révéler complètement.  L’idéal, bien qu’il soit abstrait et impondérable, attire à lui le tangible.  Il amène la réalittree-640x360é à se  manifester, à devenir, ultimement, un fait accompli.

Manifester son idéal signifie croire en soi-même et en la bonté de l’Univers en devenant plus conscient de ses buts et de sa destinée ultime.  Alors, tout devient un jeu et le cœur d’allège.  On reçoit des énergies plus fines de la vie à travers un contact très intime avec la personne qu’on aime, l’entente joyeuse d’un groupe d’amis, et on applique plus de concentration et de légèreté dans son travail.  L’idéal réside sur le chemin qu’on décide de prendre parce qu’il existe toujours le libre arbitre.  On choisit certaines conditions et on désire ce qui permet de l’atteindre.

En psychologie, on définit les idéaux comme un certain nombre de modèles conscients que l’on véhicule avec soi, dès la prime enfance, sur lesquels on envisage de structurer ses conduites.  Le bonheur, la satisfaction générale, dépend en grande partie de l’appréciation que nous faisons de la distance qui sépare l’idéal suprême d’un individu du niveau de ses comportements.  Selon les circonstances, il s’efforce, tout au long de sa vie, de réduire cette distance, soit en améliorant ses comportements en direction de son idéal, soit au contraire en abaissant son idéal en direction de ses comportements.

© 2012-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.