L’EXPANSION, CROÎTRE EN CONSCIENCE DANS L’EXPRESSION DE L’AMOUR…

L’expansion désigne le mouvement conscient de transformation, la perception de nouveaux états de conscience, le dépassement de certaines limites apparentes, la découverte de la beauté intérieure, l’accroissement de la Lumière intérieure.  Elle exprime le déploiement intérieur de la conscience qui lui permet d’accéder au Moi intérieur et de fusionner avec lui.

EXPANSION La loi d’Expansion permet de comprendre que l’Initiation du Logos, qui s’exprime partout, a un effet cosmique et universel.  L’expansion des hiérarchies invisibles conditionne celle des plans visibles; l’expansion des hiérarchies spirituelles conditionne, dans l’ordre, celle de tous les plans inférieurs.  Il en est de même dans le Grand Monde (Macrocosme) comme dans les petits mondes (microcosmes).  De la même manière, le Maître entraîne les disciples dans son sillage.  Ensuite, les disciples entraînent les aspirants à la Lumière.  Tout groupe bénéficie du progrès de l’un de ses membres puisque celui-ci rejaillit sur eux.  Tout disciple entraîne avec lui ceux qu’il instruit, les conduisant à une initiation.  Finalement, cet acquis personnel réagit sur l’ensemble des êtres.

La conscience indique que la loi de l’Expansion représente cette inclusion qui résulte du fait que la définition ou la description d’une partie inclut autre chose.  La loi de l’Expansion, qui n’a pas de fin, permet à un être de croître sans cesse dans la mesure qu’il existe davantage et qu’il peut l’inclure dans une nouvelle description.  Ceux qui comprennent cette loi ne peuvent que réaliser qu’ils sont plus qu’un corps, un nom, une fonction ou un rôle, un être social, une vie d’action, le centre d’une société, un observateur ou un observé, un symbole pour l’humanité, plus que la conscience de la Terre et du système solaire, plus que les limites de la forme.  Au contraire, ils sont tout ce qui est et peut-être.  Ils sont ce qui est et ce qu’ils peuvent eux-mêmes inclure dans leur description.  Ceux qui passent de la loi de l’Expansion à celle de l’Exclusion ou de la Contraction ne pourraient se percevoir que comme une réalité moindre que tout ce qui est.  Car la loi de la Contraction, qui est la Voie de la Descente, la Voie contraEXPANSION-1ire de l’Expansion, engendre l’exclusion d’un système plus grand.  Elle amène les êtres à se décrire comme ceci ou comme cela, mais pas comme ceci ou cela d’autre, jusqu’à  ce qu’ils se sentent des êtres insignifiants dans un univers de forces écrasantes.  C’est pourquoi chaque être incarné gagne à se méfier sans cesse des effets de cette loi de la Contraction qui les amène, par un surcroît de densité, à s’exclure de la Totalité, à moins qu’ils ne souhaitent plonger dans l’oubli de l’Abîme sans fin.  Il vaudrait mieux qu’ils méditent sur la loi de l’Évolution qui produit le contraire, une expansion sans fin.

En effet, la loi de l’Évolution, qui est un corollaire de la loi de l’Expansion, va dans le sens positif, elle engendre la croissance qui mène vers l’Absolu.  Celui qui n’évolue pas dans le sens du courant évolutionnaire du Cosmos régresse vers un état moindre.    Le mésusage des énergies microcosmiques cause de grands torts à un courant de vie particulier.  Le retour à un état moindre amène à reprendre ses caractéristiques.  Ce fait résulte du mal, un mot à comprendre dans le sens relatif de privation de Lumière.  Par exemple, un être humain qui se comporte comme un animal transgresse la loi de l’Évolution, source de l’expansion;  il mène une expérience qu’il faut considérer comme négative en cela qu’elle le fait aller vers l’Involution.  À l’inverse, l’Évolution amène la conscience à s’épanouir, affinant la qualité de l’âme d’une unité de vie.  Un bon exemple serait le cas d’une plante qui, après des éons de transformations, incorpore la forme d’un animal, ou celui d’un animal qui ne peut, après une longue évolution, qu’accéder au statut de conscience EXPANSION-3humaine, d’entité humanoïde.   La conscience d’un animal dépasse celle de la plante de même que celle d’un être humain dépasse celle d’un animal, puisqu’elles détiennent d’autres attributs.

En fait, la Matière évolue jusqu’à ce qu’elle puisse accueillir la conscience.  C’est ce qui s’appelle le processus de la spiritualisation de la matière.  Les unités de vie conscientes évoluent de la matière jusqu’à devenir une planète, un système solaire, une galaxie, et cela jusqu’à la fusion dans l’Absolu intangible.  C’est ainsi que la Monade divine évolue jusqu’à Dieu.  Quand elle est livrée à la Nature, l’unité vivante qui évolue dans un schème planétaire peut prendre des éons de temps avant de passer à un statut supérieur.  Ce n’est qu’à partir du stade de la conscience humaine qu’une entité évolutive peut travailler avec les Forces évolutives, ce qui lui permet d’accélérer son expansion.  L’être humain détient ce privilège de pouvoir collaborer avec le processus évolutionnaire.  En collaborant avec la loi de l’Évolution, il accélère sa propre évolution et sa croissance spirituelle.  À l’inverse, s’il choisit d’ignorer le potentiel de cette loi, il peut stagner pour des éons, , comme s’il plafonnait ou faisait du sur place, au stade de la conscience humaine.   Même que le choix de collaborer avec la loi de l’Évolution peut lui assurer une expansion telle qu’il peut, en une seule vie, bénéficier de ce que, autrement, il aurait mis des éons de temps à réaliser.  Le Sentier spirituel, qui passe par le développement de l’âme, permet d’évoluer en toute rapidité, au maximum de ses possibilités.  L’être humain peut passer de son état d’humanité à l’état de divinité.  Tel est le Sentier droit, mais étroit, qui mène au faîte de la Montagne sacrée, au Point de Fusion avec la Divinité.

© 2012-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

Une réponse

  1. charline

    MERCI POUR TOUT MrDUHAIME !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    CHARLINE