LES PORTAILS INITIATIQUES, DES OUVERTURES SUR D’AUTRES PLANS DE CONSCIENCE…

 

Désignant une porte principale de grande largeur, le portail symbolise d’abord le Lieu d’ouverture du Pèlerinage sacré dans l’Échelle évolutive ou la Montagne sacrée, ce lieu qui permet de passer d’un état de conscience à un autre et de vibrer à un taux d’énergie différent.  Il donne accès à une dimension où la vie s’exprime différemment.  En termes contemporains, il s’agit d’un corridor temporel qui permet de pénétrer un niveau d’énergie supérieur, d’y mener une expérience multidimensionnelle et d’en revenir.  Voilà une voie rapide qui permet à certaines  énergies de voyager à travPortail-initiatiqueers l’espace et le temps.    Le Portail énergétique désigne l’établissement de certains branchements permettant d’activer ou de faire résonner, en soi comme dans la Terre, un certain nombre de fonctions qui étaient jusque là endormies ou paralysées par les forces de compression gravitationnelles.  Le premier de ces Portails s’est ouvert le 18 août 1984.  Tout portail subtil permet d’intégrer, mieux qu’ailleurs, les énergies en provenance d’un état d’être positif ou négatif.

Mais, sur la Voie royale, il existe plusieurs portails.  D’après le mysticisme, au cours de son évolution, tout être incarné passe par sept portails : le Portail d’osier (centre-racine), le Portail d’ébène (centre sacré), le Portail d’albâtre (plexus solaire), le Portail d’ivoire (centre cardiaque), le Portail d’aigue-marine (centre laryngien), le Portail d’argent (centre frontal) et le Portail d’or (centre coronal).  Chaque portail s’ouvre lorsque le candidat laisse son cœur accueillir une nouvelle vérité ou un nouvel aspect de la Vérité.

En fait, tout portail est constitué d’une énergie cristallisée de la conscience, qui résulte des attachements des sens et des jugements du mental et qui ralentit l’énergie à un certain niveau.  Alors, pour franchir un portail, faut-il savoir se pardonner ses erreurs et purifier sa conscience, ce qui permet de se libérer et d’accéder à un niveau supérieur de compréhension.  Pour ouvrir un portail et le maintenir ouvert, il faut mener une quête divine, dégagé de tout paradigme densifiant.  Autrement, on s’engendre des dettes karmiques qui assombrissent et densifient la Voie évolutive.  Le passage d’un portail se produit à la manière d’un accouchement : on se découvre comme un nouvel être dans une dimension supérieure.  Aussi l’enfant doit-il être prêt à renaître s’il espère que le portail s’ouvre complètement et l’accueille dans la sécurité.

***

Dans la Tradition maya, le Portail d’aigue-marine réfère au centre laryngien, associé au saphir azuré et au chakra vishouddha du yoga;  le Portail d’albâtre, au plexus solaire, associé à l’émeraude et au chakra manipura du yoga;  le Portail d’argent, au centre frontal, associé à la perle et au chakra ajna du yoga;  le Portail d’ébène, au centre sacré ou sexuel, associé à la topaze et au chakra swadhisthana du yoga;  le Portail d’ivoire, au centre cardiaque, associé au rubis et au chakra anahata du yoga;  le Portail d’or, au centre coronal, associé au diamant et au chakra sahasrara du yoga; et le Portail d’osier, au centre-racine, associé à l’améthyste et au chakra mouladhara du yoga.  En spiritualité, la Portail de la Libération désigne le signe du Sagittaire.  Le Portail de Lumière réfère à une porte ou à un sas dimensionnels réversibles, donc à un passage ou à une ouverture qui permet à la Lumière divine et aux Êtres  d’accéder à une autre dimension inférieure ou supérieure.  Le Portail du Temple réfère à une ouverture sur une idée abstraite ou sur une vérité spirituelle.  Il confirme la préparation à une initiation suite à un travail intérieur intense ou prolongé.  Le portail énergétique évoque la rencontre du désir ou d’une aspiration et de l’occasion de les réaliser.  Alors, la signature vibratoire d’une personne se synchronise avec les conditions physiques pour produire un changement ou un effet, ouvrant une fenêtre d’opportunité.  Il existe des portails physiques, reliés à des lieux, et des portails formés par des états d’esprit conjugués.   Le Portail initiatique fait allusion au moment du passage entre deux états de conscience et il marque un passage vers un changement de taux vibratoire.  Selon les voies spirituelles, il existe sept, neuf ou douze portails initiatiques.  Pour ceux qui en retiennent douze, ils en comptent sept dans la tête, trois sur le corps et deux à la base du tronc.  On les associe alors aux douze constellations.  Le portail stellaire indique une ouverture psychique dans l’espace à travers lequel il est plus facile de passer d’un plan, d’une dimension ou d’un niveau de conscience à un autre.

Dans la spiritualité contemporaine, on situe le Portail de la Flamme de la guérison par le Pouvoir de la Transmission illimitée à Tucson, en  Arizona, aux États-Unis, ouvert en août 1999;  le Portail de la Grâce divine, à Memphis, au Tennessee, aux États-Unis (ouvre le cœur à l’Amour pur);  le Portail de la Paix éternelle, au nord de l’État de New York (guérison divine, rayonnement vert et doré);  le Portail de la Paix éternelle et de l’Abondance illimitée, à Maori, à Hawaï (ouvert le 20 août 1998);  lespiritual-doorways Portail de la Polarité féminine, dans les Andes, près du lac Titicaca, en Bolivie;  le Portail de la Polarité masculine, dans la chaîne de l’Himalaya, près du Tibet;  le Portail de l’Ascension, à St. Louis, dans le Missouri, aux États-Unis;  le Portail de la Tête de Diamant, à Honolulu, à Hawaï (chakra original de la Couronne du Temps de la Lémurie);  le Portail de la Transmutation infinie, à Tucson, en Arizona, aux États-Unis (action du disciple bien-aimé Jean et de la Déesse de la Pureté, avec les sept Saints Kumaras et le Seigneur Krishna);  le Portail des Nouvelles Terres enchantées, aussi appelé le Portail du Jardin d’Éden, à St. Louis, au Missouri, aux États-Unis (ouvert le 5 décembre 1999, Portail du Service divin supérieur, celui de la Cinquième Dimension, qui équivaut au Portail de l’Ascension terrestre);  le Portail du Cœur terrestre, en Guadeloupe (rouvert au moment de l’apparition de l’Entité féminine à Juan Diego, le 12 décembre 1531);  le Portail du Concept immaculé, à Pittsburgh, en Pennsylvanie, aux États-Unis;  le Portail du Saint-Esprit, en Guadeloupe, aux Antilles;  le Portail du Siège de l’Âme, à Luanda, en Angola, Afrique;  le Portail du Soupir, du Son et de la Lumière pure non filtrée de la Source fut ouverte le 22 juin 2002.  On compte aussi les Portails de l’Esprit, au nombre de sept, permettant à l’Esprit de se matérialiser sur Terre, situés à Cripple Creek, au Colorado (États-Unis);  à Tetons, au Montana (États-Unis);  à Calgary (Canada);  à Gallipoli (Turquie);  à Port Douglas (Australie);  à Avenbury (Angleterre);  et au Matterhorn (Suisse).

© 2012-15, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.