EST-CE QUE L’ENSEIGNEMENT SPIRITUEL CONSERVE UNE QUELCONQUE UTILITÉ?

LA PLACE DE L’ENSEIGNEMENT MÉTAPHYSIQUE…

Au-delà de ce que peuvent en dire les libertaires et les esprits mal tournés, la Hiérarchie cosmique n’a pas conçu la doctrine hermétique dans une volonté d’endoctriner, d’asservir et de dominer les être incarnés ou de les convaincre contre eux-mêmes d’y adhérer, mais pour révéler à ceux qui sont sincères, dûment préparés et désispiritual-teaching-Buddhareux d’en faire un bon usage, les lois naturelles et les principes cosmiques qui régissent la Création, avec son être, et qui la portent peu à peu vers sa Perfection, conformément au Plan de l’Absolu. Ainsi, elle propose en toute simplicité ses trésors, mais de manière graduelle et approfondie, mais adaptée au rythme de chacun, dégagée de prosélytisme et d’esprit sectaire, amenant chacun à s’en faire lui-même la démonstration à travers son expérience personnelle, afin de se former des certitudes au lieu de continuer d’avancer à tâtons, au risque de se faire bien du mal, en continuant de louvoyer ou de tourner en rond.

En cela, nul n’est incité à suivre, à servir le Maître qui l’instruit ou à s’attacher et à s’identifier à lui, il n’est qu’appelé à accepter son enseignement dans l’humilité et le respect, le temps qu’il en ressent le besoin, puisqu’il ne sert qu’à lui rappeler ce qu’il porte en lui de toute éternité, mais qu’il a oublié dans sa descente dans la troisième dimension. Car, même si tout être porte tout en lui, il n’est pas dit qu’il détient les clés des serrures protectrices de la Voie sacrée,  qui expliquent la Vie, interdisant l’accès aux inconscients, aux téméraire, aux rebelles, aux exploiteurs et aux imposteurs, et qui pourraient l’aider à se connaître lui-même à travers de lui-même. C’est en cela qu’il peut, pour un temps, avoir besoin d’un autre être qui les détient parce qu’il l’a précédé sur la Voie et qui les maîtrise.

Pour le moment, la plus grande réussite des Forces de l’Ombre, c’est d’avoir réussi à convaincre une large part de l’humanité, à travers des «channels» égotiques et des enseignements profanes de tous acabits, très imbus de pouvoir et de gloriole, parce que liés au bas astral, que, depuis le départ des Maître terrestres avérés, élevés sur un plan supérieur afin de former le Premier Conseil spirituel entièrement formé d’entités en provenance du schème terrestre, qui ne pourraient que mieux comprendre les aléas de l’incarnation, l’être humain n’avait plus besoin d’instruction et de direction spirituelle et que le système de l’enseignement hermétique avait disparu pour être devenu obsolète.

Pourtant, avant leur départ, ces Maîtres lumineux avaient bel et bien préparé des mentors, parmi leurs semblables, à titre de relais terrestres, chargés de continuer à propager leur enseignement sacré et immémorial, mais d’une manière allégée, plus adaptée à l’époque contemporaine, accompagnées des techniques indispensables pour la vérification de la validité de l’enseignement dispensé et la qualité de ceux qui se présentent comme des enseignants de leur lignage.

Pas étonnant que, dans la licence et la culture de l’esprit de révolte bien caractéristique des suppôts de l’Ombre, les valeurs spirituelles aient chuté aussi abruptement et que, dans un orgueil qui a fait perdre tout sens du sacré, notamment du respect d’autrui et de l’obéissance au Plan divin, la haine, la violence, la destruction et le chaos ne cessent apparemment de croître sur la Terre. Sauf que, comme une simple lueur de Lumière spirituelle peut faire fuir de bien grandes ombres, le rassemblent de plus en plus évident des Porteurs de la Lumière, qui a sonné la Victoire, portera bientôt spontanément l’assaut fatal au Règne de Ténèbres, mettant fin à une révolution destructrice qui ne saurait durer.

© 2015, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com. Merci de nous visiter sur :https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur