LE MAGNÉTISME NE PEUT ALLER SANS L’ÉLECTRICITÉ, AVEC LAQUELLE IL DONNE L’ÉLECTROMAGNÉTISME… 

Le magnétisme désigne l’un des deux aspects polaires de l’Énergie cosmique.  Il désigne l’ensemble des phénomènes que présentent les matériaux aimantés ou les êtres polarisés.  Il s’agit d’un phénomène physique, par lequel se manifestent des forces attractives ou répulsives d’un objet sur un autre, ou avec des charges électriques en mouvement. Ces objets, dits magnétisables, sont susceptibles de réagir au champ magnétique, invisible, par une réaction d’orientation et/ou de déplacement dépendante de la force et de l’orientation. Cette force s’exprime par l’intermédiaire du champ magnétique et elle est produite par des charges en mouvement ou des aimants. On considère parfois le magnétisme comme le cocon énergétique ou le champ d’énergie qui soutient un être concret, qu’on appelle aussi l’«aura».  Il identifie la trame subtile sur laquelle la conscience et la biologie humaines reposent depuis le tout début de Aimant(1)leur existence et qui s’ajuste selon l’expression de conscience acquise.  Elle maintient l’équilibre de chaque être et lui permet l’accession à l’Illumination.

En fait, le magnétisme représente l’énergie négative qui aimante par attraction.  C’est la force féminine, réceptive, accueillante, passive, pénétrable, organisatrice.  Elle s’oppose à l’électricité, la force active qui repousse ou conquiert.  Le magnétisme et l’électricité expriment l’énergie bipolaire du Noùs mystérieux, de l’Esprit cosmique.

Par rapport à l’électricité, le magnétisme désigne l’aspect négatif, lunaire, latent, passif, réceptif, féminin de l’Énergie unique.  La Rose+Croix le définit comme une manifestation du Noùs mystérieux qui émet des ondes en cercles comme les mouvements de l’eau quand on y jette une pierre.  Par exemple, la lumière, de source électrique, se propage en ligne droite, de sorte que, mise derrière un paravent, elle est cachée.  En revanche, la chaleur, d’origine magnétique, remplira toute une pièce, même si on met un écran opaque devant le feu.  Dès lors, magnétiser revient à imprégner quelque chose de son fluide magnétique, fait de force vitale.

Dans ce contexte, le magnétisme animal désigne la propriété occulte du corps animal qui le rendrait réceptif à l’influence des corps célestes et des autres corps qui l’environnent, de même qu’il exercerait la sienne sur ces derniers.  C’est faire bien du mystère pour identifier ce qui s’appelle simplement la force vitale.  Le magnétisme animal n’est rien d’autre que le fluide personnel, l’attraction magnétique particulière d’un sujet, qui se croit capable de mettre d’autres personnes sous la dépendance de sa volonté, par son regard ou des passes.  En fait, l’hypnotisme n’affecte qu’une personne dont les énergies sont déficientes, qui s’ouvre délibérément à l’influence d’un autre ou qui fait des ouvertures par ses peurs, ses émotions, son régime de vie déséquilibré.

Le magnétisme induit évoque le phénomène d’aimantation d’un objet qui ne détient pas de magnétisme, mais qui le capte par le biais d’un aimant ou d’un courant électrique.

Le magnétisme personnel exprime le degré de fluide attractif personnel, le pouvoir particulier qui émane de chacun, propre à influencer, à séduire, à motiver, à entraîner, qui révèle l’état de conscience d’un sujet.

Le magnétisme terrestre renvoie au phénomène qui dirige une aiguille aimantée vers des points voisins des pôles géographiques, appelés pôles magnétiques, environ à dix degrés des pôles réels.

L’attraction magnétique est révélée par l’aimant, combinaison de 72 parties de fer et de 28 d’oxygène.  Ce minerai a la propriété de toujours prendre l’orientmagnétismeation du nord au sud.  Il donne à l’acier ses propriétés sans n’en perdre aucune.  L’aimant est constitué d’un pôle positif et d’un pôle négatif qui s’attirent l’un l’autre.  Plus exactement, du pôle positif, s’irradie un certain courant d’ondes électriques (droites, directes) qui se lancent à la recherche d’ondes négatives qu’elles peuvent pénétrer pour s’équilibrer.  De l’autre côté, le pôle négatif engendre, en son milieu, un état magnétique, un vide vibratoire électrique, pénétrable, état qui appelle les vibrations positives, en harmonie avec lui, à lui donner ce qu’il lui manque.  Ces ondes se déplacent en cercles ou en spirales  Elle explique encore un afflux considérable d’énergie vitale dans un sujet, mais jamais un pouvoir fluidique mystérieux et spécial qui permettrait à un auteur de mettre les autres sous l’influence de sa volonté par un jeu de regards et de passes.  L’hypnotisme ne fonctionne que sur un sujet dont les énergies vitales sont déficientes, donc plus faibles que celles du magnétiseur, et d’autant plus qu’il craint ce personnage.  Nul ne peut avoir d’influence sur un autre sans son consentement tacite ou explicite, sans son consentement conscient ou inconscient.

La passe magnétique désigne le moyen par lequel un être qui se croit des pouvoirs supérieurs à d’autres, tente d’exercer sur la volonté d’autrui une influence occulte (contemplation prolongée d’un objet brillant, suggestion, regard fixe, imposition des mains, gestes ou mouvements des mains, etc.).

Le regard magnétique identifie un regard qui se veut attractif, ensorceleur, captivant et se croit capable d’influencer la volonté d’un autre être.  Dans certains pays, on l’associe au mauvais œil, ce que l’on redoute au plus haut point, car l’être doté de ce pouvoir pourrait jeter la guigne et répandre le malheur.

Lorsque deux forces vibratoires du même type sont mises en présence, l’une de l’autre, elles se repoussent, ce que l’on appelle la répulsion magnétique.

© 2012-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur