La spiritualisation désigne l’accroissement des vibrations par l’intervention de la Lumière de la Conscience divine, afin de ramener à sa vibration originelle une part d‘Essence plus ou moins cristallisée.  Elle consiste à transformer le plomb brut en or pur.  Puisque tout est Esprit, de la matière à l’Essence, la spiritualisation représente le rehaussement progressif du taux vibratoire, au gré des expériences qui ouvrent la conscience, qui aide à s’élever dans les plans de la Conscience cosmique.  Ainsi, il s’agit de la démarche intérieure qui permet d’accélérer les énergies de sorte que l’aspect de la Mère céleste passe par le point d’union de la Conscience christique, dans la lemniscate de l’infini, afin de fusionner avec le Père divin.  En cela, un être peut évoluer lentement,spiritualisation en laissant la Nature agir, qui finira par le tirer de son inconscience, mais il peut accélérer le processus en se livrant consciemment à sa libération.

À vrai dire, on peut accepter le mot «spiritualisation» comme un synonyme de l’illumination progressive de l’être, grâce à des contacts répétés avec la Conscience intérieure ou comme le synonyme de la «réalisation transcendantale», de la «libération suprême» ou de l’accès à la «maîtrise totale».  Chaque être trouve son principe dans l’Esprit (Alpha) alors que sa destinée est de retourner à l’Esprit (Omega).  C’est ce périple allégorique, fruit de l’application de l’Amour pur, que désigne la spiritualisation.

En tout être incarné, la spiritualisation de l’être s’accomplit par la communication avec l’Esprit, à l’intérieur de lui et par l’application humble et respectueuse de ses Lois dans la pensée, la parole, le sentiment et l’agir.  Il peut se faire éclairer par un Mentor avéré, au sens de cautionné par la Synarchie spirituelle, mais sans jamais abdiquer sa liberté et sa souveraineté.  Elle s’accomplit par une fusion progressive de l’ego (la personnalité) dans l’Individualité, l’Esprit personnel, que d’autres appellent un Atome de la Conscience cosmique.  Par nécessité, l’Atome spirituel détient les mêmes propriétés et attributs de Plénitude et de Perfection que l’Absolu lui-même.

Dans sa démarche d’être incarné, chacun doit progressivement renoncer aux plaisirs futiles, aux satisfactions vaines, aux illusions de la densité et de la dualité, ce qui devient de son habitude, d’incarnation en incarnation, mais une habitude qui le garde piégé dans la trame matérielle, afin de transformer ses pulsions et motivations en aspirations nobles, puis de renforcer, par la pratique, ces nouvelles tendances, jusqu’à ce qu’elles s’expriment de nouveau comme des dispositions fondamentales de l’âme.  Ainsi, d’expérience nouvelle en expérience nouvelle, l’être peut s’accomplir, élever sa conscience.

L’âme détient une mission spéciale qui mène à un accomplissement ou à un achèvement sans cesse plus raffiné, délicat, subtil, parfait : elle suit un plan d’évolution susceptible de faire évoluer la matière, vivante ou apparemment inerte, en élevant le taux vibratoire.  En cela, l’Esprit peut imprégner la chair ou spiritualiser la matière et réharmoniser le plan sensible par le moyen de l’Amour vrai, l’Énergie de Vie.

La perfection ne se réalise pas forcément et indéfiniment par la désincarnation, soit par la séparation d’avec l’enveloppe matérielle, elle peut s’effectuer par le passage d’une base carbonée à une base plus subtile, cristalline, soit la base siliciée.  Ce processus implique l’intervention des particules adamantines et de l’onde de vie et des ajustements dans la spirale de l’ADN.  Ainsi, l’être peut passer dans une autre dimension en emportant son corps après s’être délivré de ses liens karmiques et avoir délesté son véhicule physique de ce qui appartient à la réalité dense.

Mais il faut comprendre le sens qu’on donne ici à l’expérience.  Expérimenter, c’est d’abord découvrir de nouveaux potentiels, dans l’ordre de la force vitale et des rayonnements (bombardements) supérieurs, en s’intériorisant, pour se les démontrer ensuite dans le concret.  Au bout de l’expérience, il y a la conscience, puis au bout de la conscience, la Conscience cosmique.  Tout acte naturel conduit à Dieu, pour autant il est spiritualisé ou sanctifié.  La Nature a besoin de l’homme pour s’accomplir, voire pour accomplir en lui ce que Dieu ne peut accomplir à travers aucun ange ou aucune entité spirituelle d’un autre type: la spiritualisation de tous les plans.

Pour évoluer, l’être humain doit commencer par soumettre sa nature inférieure.  Il doit prendre la direction de son véhicule physique, en le vitalisant, pour le tirer de son attrait matériel.  Il doit ensuite dominer sa nature sensible et affective pour la tirer de ses désirs et de ses émotions nuisibles.  Il doit enfin orienter son mental, son intellect raisonneur et diviseur, porté à morceler la Vérité.  Alors, il peut fusionner dans l’Esprit, car les plans, au-delà du mental, n’ont jamais été souillés.

Pour se spiritualiser, chaque être incarné doit s’ouvrir intérieurement et s’abandonner à son Centre divin ou à son Maître intérieur pour manifester ses plans.  Son éveil spirituel s’accomplit progressivement par la suppression de ce qui relève de son intellect et de sa personnalité.  La matière étant mue par l’attraction, elle présente une certaine solidité, une certaine fermeté, une certaine stabilité, réfractaire à l’action.  Au niveau mental, ce phénomène produit l’inertie, l’apathie, la paresse, la propension à se laisser aller au moindre effort.  L’énergie vitale, correctement dirigée, donne l’ardeur et l’aspiration, transmutant la matière et les plans denses.

De lui-même, l’être humain ne peut rien, malgré ce qu’il pense.  Le pouvoir apparent qu’il détient vient de l’énergie résiduelle que lui laisse son Maître intérieur et qui le garde vivant.  Ce qu’il emploie alors pour réaliser ses plans matérialistes épuise ainsi ses réserves de vie, d’où il vieillit et meurt.  S’il était vraiment créatif, l’homme recevrait au contraire plus de vie, pouvant compter sur la Loi du Centuple.  «Je suis venu vous porter plus de vie…», a dit Jésus.  Si l’être humain avait compris le sens de son message, il pourrait accéder directement à l’immortalité, se donnant sans cesse plus de vie par sa pensée créatrice, au service de la manifestation du Plan divin. expansion-des-chakras

Dans la dynamique éternelle de l’Évolution par laquelle l’être incarné ne peut s’accomplir que dans l’alliance permanente de la Volonté, attribut de l’humain, et du Pouvoir, attribut du divin, il faut rappeler que, contrairement à ce qu’il pense, seul, dans le sens de laissé à lui-même, il ne peut rien, qu’il en ait conscience ou pas.  Sans la direction et le support de son Esprit divin, il s’investit en vain, ne pouvant rien produire d’évolutif.  Mais avec l’Esprit, il peut tout, du fait qu’il a été créé «à l’image et à la ressemblance de Dieu».

Tout bien pensé, chaque fois qu’il obtient ou manifeste une réalité de valeur, même s’il s’agit d’une réalité bien matérielle, l’Esprit, quil’habite, a spontanément coopéré avec lui.  Ainsi, il permet que, éventuellement, il obtienne la récolte de ses semences pour l’aider à comprendre l’ineptie ou la valeur de ses choix.  En se matérialisant, l’être humain a oublié ses potentiels divins et il a, dans la même mesure, surdéveloppé son intellect, sa rationalité.  Plus ou moins coupé de Dieu, il peut se croire le maître d’œuvre de sa destinée.  Mais, comme il a été dit, s’il détient le vouloir, il n’a aucune force de volonté propre, dans le sens de pouvoir de volonté.  Il n’a que le pouvoir de choix.  À chaque moment, c’est l’Esprit de Vie qui travaille discrètement à travers lui, le guidant aussi sûrement dans son incohérence que dans sa cohérence, gage d’équilibre, d’harmonie et de cohésion.

© 2012-15 Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.