CONCEPTION DE LA PROTECTION DANS L’ORDRE DE LA NOUVELLE TRAME ATMIQUE DE LA PLANÈTE

La protection désigne l’action de se prémunir d’un danger ou de s’en faire garder ou le fait qui en résulte.  Mais il faut comprendre que, conformément à la loi de la Causalité, nul ne peut se protéger contre les conséquences de ses propres erreurs, sans une juste compensation et l’harmonisation d’une expérience.  Aussi vaut-il mieux apprendre à vivre dans l’harmonie que de tprotection-parentaleoujours chercher à se protéger ou à se faire protéger.

En effet, la loi de la Protection stipule que celui qui se conforme aux Lois cosmiques vit dans l’immunité, l’impunité et l’invulnérabilité, d’où il peut compter conserver toute son intégrité à tous les niveaux.  L’être qui vit dans la légalité et la légitimité cosmiques est automatiquement protégé.  C’est par ignorance et inconscience qu’un être peut s’attirer des représailles ou des ingérences extérieures.  La Vie protège naturellement celui qui respecte les Lois parce qu’alors, il est appuyé par toutes les Forces cosmiques.  Qui vit avec Dieu devient inattaquable et invincible.  Qui vit avec Dieu n’a rien à craindre, il forme toujours une majorité.  Qui vit avec Dieu ne craint rien parce qu’il ne peut rien lui manquer, donc ne peut avoir peur de quoi que ce soit.  Qui vit pour Dieu découvre que tous les autres et toutes les circonstances doivent lui servir de levier, même les forces hostiles à la Lumière qui ne peuvent contrer la Volonté supérieure qui commande que tout le bien et toutes les bénédictions accompagnent son fils méritant.

Certains guides apprennent à leurs adeptes à se construire une armure protectrice, diversement appelée écran, coquille, bouclier, cercle, cocon, enveloppe, œuf, pour échapper à une vibration erratique.  D’autres conseillent de s’isoler, de se protéger par la visualisation, de se servir de mantras à cette fin.  À cette fin, on peut notamment se servir du mot de pouvoir MATHRA qui représente la fusion des énergies de la Trinité.  Au niveau de la conscience, on peut trouver un secours prodigieux dans l’archange Michaël, le Gardien de la Conscience christique.  Il suffit simplement de l’appeler à la rescousse au besoin en prononçant trois fois son nom et de lui soumettre sa demande précise.

Toutefois, peu importe le moyen, il faut l’employer avec discernement puisqu’il peut en effet contribuer à cultiver la séparativité, qui est l’erreur la plus grave, le péché contre l’Esprit, à ériger des barrières difficilement franchissables, susceptibles d’empêcher d’établir de nouveaux contacts enrichissants, fort évolutifs pour soi ou pour les autres.  Sans compter que, si on fait dévier les vibrations néfastes qu’on s’est soi-même attirées, au lieu de les harmoniser, et qu’on les laisse aller déranger les autres, on peut écoper de cette responsabilité.  La leçon de vie à prendre ne se perd pas, elle ne peut être que différée, peu importe le moyen auquel on a recours.

Plutôt que de recourir à une technique de protection, l’adepte sincère préférera s’appliquer à purifier son corps astral par l’aspiration et à diriger les énergies de façon adéquate, afin de déclencher ce qui s’appelle l’impact ou l’effet harmonisateur.  Mais il vaut encore mieux s’exercer à l’innocuité, à devenir transparent, en élevant son taux vibratoire, de manière à ne plus susciter de vibration hostile et à n’attirer que des vibrations bénéfiques, que de dépenser bien des énergies à se protéger.  De toute manière, nul n’est éternellement protégé contre ses conneries personnelles.  Tôt ou tard, et mieux vaut tôt que tard, car les énergies semblables se rassemblent, les vibrations désordonnées que l’on émet devront revenir, chargées de toute leur intensité vibratoire, mais décuplées, pour foudroyer leur auteur, s’il n’a pas pensé à les harmoniser.

À d’autres stades initiatiques, le chercheur peut apprendre à absorber et à transmuer les vibrations mauvaises et les énergies destructives.  Pour sa part, le Maître réalisé, se sert d’un mot de pouvoir précis pour commander aux énergies adverses de faire demi-tour, de réintégrer l’harmonie ou de retourner d’où elles viennent, selon la nécessité évolutive.  En général, l’amour commande qu’on délivre l’être mauvais de ses fardeaux, mais il arrive qu’il ait besoin d’une salutaire leçon.  La méthode du Maître ne peut être révélée qu’à celui qui ne suscite plus de réactions adverses, qui peut alors reconnaître que ce qui est dirigé contre lui est délibérément gratuit et agressif.  Autrement, si la réaction était licite, il ne pourrait que retarder son application, d’où il risquerait d’être frappé par une plus grande force, exercée par la Justice immanente.

Dans la présente phase accélérée de l’Ascension planétaire et collective, la protection parfaite s’obtient du seul fait de s’unir à l’Absolu par son Centre divin en proclamant qu’on s’abandonne inconditionnellement à la Lumière spirituelle et qu’on s’offre à accomplir de son mieux le Plan divin.  Même que, chez un être le moindrement avancé conscient de sa grandeur, il n’est même plus besoin de penser à se protéger.  Pour les autres, la meilleur protection s’obtient par le fait de mener une bonne vie, soit de mener une vie conforme aux lois naturelles et aux principes cosmiques.

En passant, lorsqu’on doit sortir de la maison pour des courses ou des visites, la meilleure manière de s’assurer la protection, c’est de faire une pause et de s’unir à son Centre divin, au moment de partir, pour se visualiser revenu sain et sauf, plus lumineux, à vaquer à ses occupations régulières, en précisant visuellement, si cela se peut , celle qu’on prévoit entreprendre dès son retour.

© 2012-15 Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

A propos de l'auteur

2 Responses

  1. Maniéla

    Merci Bertrand de tout tes enseignements et partages.
    Dès que je suis sur l’ordinateur, je me sens “pompée”.
    Existe-t-il une technique pour réparer son aura ?
    De coeur à coeur.

  2. Bertrand Duhaime

    Maniéla, pour éviter d’être «pompée», à l’ouverture de votre ordinateur, vous gagneriez à lier à votre Centre divin et à maintenir ce lien en pensée, tout en vous entourant d’une bulle d’énergie blanche de cristal, pour ainsi dire recouverte d’une pellicule hermétique d’or lumineux. Pendant les sessions, vous pourriez également garder un cristal de quartz près de vous, même le tenir dans votre main, mais préalablement codé de la requête de vous protéger contre toute influence négative et parasitaire, peu importe son origine physique, psychique, subliminale ou multidimensionnelle. Dans les pierres particulièrement pertinentes ou efficaces pour vous protéger contre les rayonnements nocifs de tels appareils, vous pouvez encore recourir à l’amblygonite (porter sur le thymus) et la shungite (garder à votre portée). Enfin, garder en pensée la Présence de Michaël, le Grand Gardien de la Conscience christique et de l’intégrité humaine peut sûrement servir.