Qu’est-ce donc que la personnalité?  La personnalité, c’est ce que nous voyons et ressentons.  C’est ce que nous faisons et surtout la manière que nous le faisons.  Vous avez souvent dit : «Cette personne a une merveilleuse personnalité.»  Que vouliez-vous vraiment dire?  Qu’elle présentait une belle apparence?  Qu’elle était belle, forte et audacieuse?  Vouliez-vous laisser entendre qu’elle était d’abord plaisante et qu’elle avait une voix douce ou qu’elle était polie en paroles et en actes?

            Voici la définition du mot «personnalité» : c’est la façon personnelle d’agir du moi, ce qui relève du moi.  D’après cette définition, je dirais que les habitudes, les gestes, les paroles et les actes d’un être forment sa personnalité.  Nous avons lu et entendu beaucoup de commentaires au sujet des cours de personnalité et des divers comportements.  Mais comprenons-nous seulement l’importance de notre propre personnalité?  À mon avis, la personnalité représente une dimension importante de tout état de vie.  Aujourd’hui, la science a fait de nombreuses découvertes, dont la plus précieuse est celle de l’énergie qui nous entoure et qui existe en tout, toujours disponible, sous quelque forme que l’homme veut bien l’appliquer.  Mais ceux qui dirigent cette énergie doivent être conscients de ses possibilités.  Ils doivent diriger leur vie en maîtrisant leurs sentiments et leurs actions.  Cela est primordial pour tous les êtres humains : c’est leur héritage personnel.

            Savez-vous où vous allez?  Savez-vous comment vous y rendre?  Savez-vous quelle créature spéciale vous êtes?  Savez-vous que vous pouvez changer les conditions qui vous entourent?  Pourquoi ne le faites-vous pas maintenant?  Pourquoi ne suivez-vous pas les traces du premier Grand Maître?  IL VOUS SERA FAIT SELON VOTRE FOI.  Est-ce que cette phrase ne vous indique pas la responsabilité que vous détenez à l’égard de votre personnalité?  Ne vous enseigne-t-elle pas que vous devez être responsables de vous-mêmes?  Ne donne-t-elle pas la preuve éloquente que vous êtes, et seuls, les responsables de votre destin?

             M’accorderez-vous un moment pour vous exprimer plus clairement ce que j’entends par là?  Dieu vous a donné le libre arbitre et le choix de faire ce à quoi vous croyez.  Maintenant, bien sûr avec votre permission, je vais vous donner une petite idée de votre puissance, de cette puissance qui réside en chacun de vous.  D’une part, vous croyez être libres de choisir votre propre mode de vie, mais, d’autre part, vous démontrez, par les circonstances et les conditions que vous vous laissez contrôler, que vous êtes un prisonnier.  Je voudrais vous montrer comment vous détenez, seuls, la capacité de dire «oui» ou «non», de réagir ou de ne pas réagir à une situation.

            Par exemple, à titre d’enseignant, je sais que vous avez peur de me dire oui ou de me dire non et que, souvent, vous me dites l’un ou l’autre, simplement pour me faire plaisir.  Mais cela vous plaît-il d’agir ainsi?  Vous rendez-vous compte à quel point vous êtes importants pour tout ce qui vous concerne?  Pourquoi êtes-vous portés à nier tant de choses?  Parce que vous n’avez pas confiance en vous et dans votre aptitude à prendre une décision.  Voulez-vous vous en arrêter là, oui, là où vous en êtes?  Comprenez que nul ne peut prendre une décision à votre place.  Comme vous le savez, personne ne sait ce dont vous avez besoin.  Voyez-vous comment cela devient votre responsabilité, à vous seuls?  Cessez dès maintenant votre manège, arrêtez de blâmer les autres pour ce qui ne va pas dans votre univers.  Regardez-vous bien.  Arrêtez de blâmer vos parents et vos éducateurs pour vos erreurs.  Vous avez la puissance de dire oui ou non, mais vous ne vous servez pas de ce privilège.

            Alors, comment pouvez-vous compter que cette puissance vous serve?  Comment pouvez-vous croire diriger votre personnalité si vous n’en avez jamais pris la pleine responsabilité? 

            Nous savons que tout est énergie.  L’énergie est en perpétuel changement ce qui a amené les réalités du passé à changer de forme et le fait que nous ne pouvons jamais revivre les moments écoulés.  Le passé ne sert que d’expérience pour mieux réussir dans le présent.  Le temps vient et passe pour nous guider.  Si nous prenons conscience de ce fait, nous pourrons nous aider et nous pourrons aider beaucoup de gens autour de nous.  Si nous avions l’heur de nous servir du passé à bon escient, nous apporterions grandement à l’humanité.  Mais, en même temps, réalisez-vous l’ineptie de vivre dans le passé?  En regard de cette vie, le passé est mort.  L’homme consacre environ vingt pourcent du moment présent à se projeter dans le passé et tout autant à se projeter dans l’avenir.  Ne croyez-vous pas qu’il lui serait plus utile de vivre dans le présent?  Qu’il mette toutes ses forces à échapper à cette réalité n’y changera rien : le savoir lui donne déjà une raison de diriger sa personnalité et de l’investir dans ce qui importe pour lui, et, en cela, il est le seul à y pouvoir quelque chose.

          Il y a près de deux mille ans, le Maître de notre ère nous a dit que nous devions d’abord chercher le Royaume et que tout nous serait donné par surcroît.  Il a précisé que ce Royaume est en nous.  Or, un roi dirige, il règne sur ses sujets.  Vous êtes le roi de vos sujets.  Par la direction de votre intelligence, vous êtes le constructeur ou le destructeur de votre personnalité.  Alors, cessez de vous diminuer.  Regardez-vous bien en face et dites-moi s’il y a une différence entre vous et n’importe quel autre membre de l’espèce humaine.  Ne partagez-vous pas une même forme, ne respirez-vous pas de la même manière, ne vivez-vous pas sous le même soleil, ne vous alimentez-vous pas des mêmes aliments provenant de la terre?  Que oui!  Donc, il n’existe qu’une différence entre les êtres humains, leur façon personnelle de se servir de ce qu’ils possèdent.

          Notre première assignation d’instructeur consiste à ne rien vous enseigner.  Vous venez à nous munis de tout ce qu’il vous faut pour devenir l’être le plus extraordinaire qu’il vous soit possible d’être.  Nous ne cherchons nullement à provoquer la moindre réaction chez vous.  Lorsque vous aurez enlevé votre masque, vous vous découvrirez vous-mêmes derrière lui, situé au centre de toutes les merveilles.  Tout ce dont vous avez besoin, c’est de vous réveiller réellement : le reste viendra de soi.

          Qui voulez-vous représenter?  Le personnage masqué ou votre véritable soi?  Vous êtes importants, croyez-le.

          Comme nombre d’entre vous peuvent le croire, le Yoga représente une perte de temps ou une science vouée à la maîtrise de soi.  Si vous me le permettez encore, je vais vous faire faire un petit voyage dans le domaine du yoga tel que je crois le connaître et le comprendre.

         D’abord, observons la Création divine.  Regardez dans la Nature autour de vous : n’y voyez-vous pas partout de la beauté?  Arrêtez-vous et considérez l’humanité : voyez comme elle est merveilleuse!  Nous disons que l’homme est composé d’un corps, d’une intelligence et d’une âme.  Alors, prenons d’abord le temps d’étudier ce corps que nous pouvons voir et ressentir.  Il constitue bel et bien une machine qui nous sert de moyen d’expression et c’est par celle-ci que nous exprimons la personnalité. 

            À quoi sert-il de chercher midi à quatorze heures : apprenons à connaître notre instrument de travail et nous accéderons à la maîtrise.  Le squelette, les muscles, les nefs, le système digestif, le système respiratoire, le système circulatoire, le système lymphatique, les glandes endocrines, le système reproducteur, voilà autant d’éléments affectés à une fonction bien définie dans cette machine.  Ils ont tous besoin de soins.  Comme toute machine, notre corps doit constamment être maintenu en ordre pour fonctionner harmonieusement.  Voilà où s’intègre le Yoga physique.  Par la détente, nous devenons mieux à même de construire notre personnalité.

 

Janaka-anandâ © 1980-2014 Yogi Inn, Vermont, USA.

              

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.