UNE BIEN BELLE FORMULE POUR EXPRIMER SA GRATITUDE…

 

   Tout Montreur de Voie ne peut que répéter et répéter encore à quel point la gratitude importe à l’être évolutif qui veut prendre toute son expansion, s’accomplir dans sa Perfection.  En effet, bien que Dieu, la Hiérarchie spirituelle et la Nature n’aient pas besoin de cette expression de reconnaissance sincère des bienfaits qu’ils dispensent à l’humanité et que, trop exprimée au bienfaiteur humain, elle finitgratitude par enfler son ego, chaque être incarné se rend service à lui-même, en s’y soumettant promptement, au fond de lui-même, chaque fois qu’il s’estime redevable de quelque chose.

   À la rigueur, on peut même rendre grâce pour les phases obscures ou pénibles de son apprentissage, à partir du moment qu’on a compris que rien ne s’est jamais produit au hasard, que tout servait à mieux comprendre, à grandir, à se dépasser, à s’élever toujours plus haut en conscience.

   La raison en est que la gratitude sincère, promptement exprimée, ouvre le corps éthérique permettant que, au plan du cœur, il puisse accueillir davantage d’énergie subtile en provenance des vents solaires et des effluves de tous les univers du Cosmos, afin d’obtenir plus de moyens d’expérience et de faciliter, par eux, son ascension.  La gratitude aligne sur la direction que le Cosmos tout entier suit, attirant sa collaboration spontanée, qui augmente la production des merveilles dans sa vie, ce qui stimule à toujours exprimer plus de reconnaissance dès qu’on croit avoir obtenu un privilège ou une faveur, soit un juste retour.

   Présentement, la Hiérarchie spirituelle propose de réciter tous les matins, pendant un mois, le plus qu’on le peut à la même heure, en pensant bien à chaque mot, la formule de gratitude incluse dans ce document.  Avant de commencer la récitation, on gagnerait à s’unir à la Source suprême et à l’Univers tout entier par une demande expresse à son Centre divin intérieur.

«Au plus profond de moi-même, je rends grâce pour l’amour que je suis.

Pour l’amour qui est dans ma vie et pour l’amour qui m’entoure.  

MERCI.

 

MERCI pour le miracle de vie que je suis.

Pour le merveilleux cadeau de la vie qui m’habite et qui m’entoure. 

MERCI.

 

MERCI pour ce corps parfait. Pour ma santé et pour mon bien être.

MERCI.

 

MERCI pour l’abondance que je suis.

MERCI pour l’abondance que je vois autour de moi.

MERCI pour toutes ces richesses.

Pour la richesse de ma vie MERCI.

 

MERCI pour le flot d’argent qui se dirige vers moi et qui s’écoule à travers moi.

Pour l’aventure de ma vie et les myriades de merveilleuses possibilités qui s’offrent à moi.

MERCI.

 

MERCI pour l’émerveillement.

 MERCI pour la joie.

MERCI pour la beauté et l’harmonie.

 

MERCI pour la paix et la tranquillité.

MERCI pour les sourires et les rires et MERCI pour les délassements et les divertissements.

Comme pour le privilège de servir et de partager le cadeau que je suis. 

MERCI, MERCI, MERCI.»

Cet exercice accompli, chacun peut y aller de l’ajout des raisons personnelles pour lesquelles il estime dans sa responsabilité d’exprimer sa gratitude.  Il peut s’agir ce circonstances particulièrement favorables qui ont accompagné tout au long de sa vie pour améliorer son destin, comme il peut s’agir des bienfaits qu’il a personnellement reçus au cours de la dernière semaine ou des derniers jours ou de la dernière journée ou pour les bienfaits anticipés du présent jour.

 

Note : Emprunté quelque part, mention perdue, gratitude à l’endroit de l’auteur qui, s’il se reconnaît, peut se signaler afin recevoir ses dus.  Au cours des années, au fil de mes études spirituelles, de mes lectures, de mes méditations, de mes inspirations spontanées, de mes expériences de vie, j’ai toujours pris beaucoup de notes, pour mon usage personnel, parce que j’avais été formé à la faire pendant mes études classiques.  Sauf que j’étais loin de me douter qu’un jour, appelé à compléter l’Oeuvre de mon Maître spirituel, ce vaste matériel me servirait dans des conférences, des manuscrits, des publications ou d’autres interventions publiques, d’où je me souciais très peu de retenir la source de mes glanures ou de mes emprunts.  Aujourd’hui, je le regrette, parce que je ne peux pas rendre un hommage ouvert à certaines personnes, souvent simples ou effacées, qui le mériteraient pour avoir produit des bijoux spirituels ou avoir fourni à l’humanité des instruments de perfectionnement merveilleux.  Par l’Omniscience et l’Omniprésence de mon Centre divin, je ne les en bénis pas moins, le cœur plein de reconnaissance, dans l’espoir que les lecteurs en feront bon usage.

 

© 2009-2015, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.  

 

A propos de l'auteur

Une réponse

  1. Nathalie

    Merci à vous Bertrand, de nous faire partager ce savoir que vous avez acquis.
    Merci à cet auteur inconnu, pour ces phrases de gratitude
    Merci à l’Univers
    Merci
    Nathalie