Cliché énergétique du 22 septembre 2018.

Si cela n’est pas encore fait, le temps est venu d’oublier définitivement votre ancienne mission, de manière à occuper la place légitime qui vous revient à titre de Pionnier du Monde nouveau et de Porteur du Flambeau de l’Amour et de la Vérité. Qu’est-ce à dire ?

Dans la dernière semaine d’août, l’énergie s’est démontrée si intense que beaucoup d’entre nous se sont sentis profondément épuisés, ce qui résultait d’une forte tempête solaire qui soufflait sur votre planète, depuis quelques jours. Vous pouviez en tirer l’impression de conduire une voiture qui essayait de rouler sur une surface glissante : le moteur allumé, les roues tournaient, mais, en raison du patinage des pneus, voustéléchargement ne parveniez pas trop à vous rapprocher de la destination choisie.

En général, au cours de la première moitié de la journée, vous parveniez à faire avancer les choses, mais dans la deuxième, rapidement vidé de vos énergies, vous ne parveniez plus à faire de progrès. Dès lors, vous ne souhaitiez plus que vous allonger, car votre corps vous donnait l’impression de s’être soudain transformé en un lourd sac de pommes de terre, que vous préfériez allonger à transporter, ici et là, pour remplir vos obligations.

Nous comprenons votre étonnement et votre inquiétude puisque, ces projets qui avaient progressé exceptionnellement vite, quelques semaines plus tôt, ralentissaient ou bloquaient. Vous y avez quand même pris quelques leçons, à savoir que, désormais, il vous faudra démontrer souple et flexible, plutôt que rigide et obstiné, et développer votre sens de l’amusement, si ce n’est votre humour. En effet, lorsque vous ne parvenez plus à faire avancer vos projets, rien ne vous sert mieux que le sourire ou le rire, jusqu’à ce que le cours des événements ne se démontre plus fluide et favorable.

À ce moment, n’échappant pas à ce qui était presque devenu une règle, pour des mois, votre agenda se remplissait de trop de sollicitations ou d’activités diverses. Vous ne demandiez pas mieux que de répondre à toutes ces demandes ou propositions, mais vous en aviez trop à gérer, car, dès que vous établissiez un programme de votre journée, en moins d’une heure, vous deviez le modifier en partie ou complètement, du fait que des tâches plus urgentes vous appelaient.   Tout bougeait si vite, dans une énergie si intense, que tout prenait des contours flous, ce qui ne vous facilitait pas la tâche d’y voir clair et de garder votre calme.

Depuis un bon moment, divers éléments, souvent nombreux, s’organisaient et se réorganisaient sans cesse tout autour de vous. A votre grande surprise, des personnes que vous n’auriez jamais crues prêtes à le faire, se rapprochaient de vous, tandis que des amis et des membres de la famille pouvaient s’éloigner. Dans cette gare où vous vous trouviez, vous n’aviez pas d’autre choix que de regarder les passagers changer de train, en évitant bien de vous laisser prendre par les émotions, lorsque vous constatiez que des êtres chers ou de vieilles connaissances quittaient votre train, pour monter dans un autre, car vous pourriez tarder à réaliser, au moment du départ, que, désormais, les personnes les plus aptes à vous accompagner sont montées dans le même train que vous.

Il y a toujours plus de cartes qui sont retirées de votre jeu, mais, avant même que vous ayez le temps de vous en surprendre ou de vous en désoler, vous constatez que de nouvelles cartes, merveilleuses, même des cartes frimées, les ont remplacées. Vous ne pouvez pas encore saisir la nouvelle donne, mais vous ressentez au moins sa justesse, ce qui vous motive à poursuivre sur votre voie.

Au passage d’août à septembre, les énergies de la Réalité nouvelle ont continué d’affluer, vous aidant à abandonner vos anciennes manières de voir, de comprendre, confirmant même votre foi dans la Vie. Septembre contribuera à rassembler les personnes disposées à agir en Êtres d’Amour et de Vérité et prêtes à intervenir dans le monde pour hâter la manifestation du Monde nouveau et partager ensemble le meilleur d’elles-mêmes, ce qui ne peut inclure celles qui restent accrochées à l’ancien monde.

Mais vous n’en devez pas moins changer sans cesse votre perspective si vous comptez pouvoir tenir le rythme qui vous garde accordé à elles. Il peut vous arriver, pour un moment, de croire que vous détenez la juste compréhension d’une situation, mais voilà que votre perception s’étend soudain, ce qui vous amène à en obtenir une nouvelle compréhension, à la considérer autrement.            

Lorsqu’un tel ajustement se produit, vous en tirez l’impression que, en vous, vous jouez à l’entrepreneur en construction : vous en venez à croire que d’énormes blocs de construction prennent lentement une autre configuration et trouvent une nouvelle position. Ces nouveaux éléments servent de fondement à vos perceptions et à vos croyances actuelles, même si, parmi eux, un bon nombre reste imprégné de dualité, de perception duelle.

Il se produit le même phénomène pour ce qui a trait à vos pierres de fondation les plus solides, ces immenses pièces que, jusqu’ici, vous considériez comme permanentes ou immuables. Alors, non seulement, votre perspective s’étend-elle, elle se configure aussi d’après un modèle nouveau. Il en résulte que vous faites émerger de l’illusion une réalité complètement nouvelle, ce qui ne peut que vous remplir d’aise et vous porter à vous féliciter.

Soudain, voilà que vous remplacez une approximation ou une fausseté par une vérité. Certains de vos anciens blocs de construction disparaissent tandis que de nouveaux apparaissaient dans des positions nouvelles. Vos perceptions ne peuvent que s’affiner au gré de la dissipation de vos vieilles croyances, fondées sur la dualité, ce qui finit par vous réjouir. Vous en venez même à apprécier cette conformation de vos croyances à la Vérité qui vous révèle toujours mieux le Monde nouveau.

En ce moment, peu de gens échappent à ces transformations profondes qui leur permettent de voir plus grand, de se découvrir plus qu’un petit être humain, de devenir plus honnêtes, plus intègres, plus vrais, plus réels et de ressentir que tout, autour d’eux, devient plus léger, plus frais, plus clair, plus doux, plus agréable, plus joyeux. Par la suite, il ne leur reste qu’à appliquer ces perceptions élargies, souvent captées, la première fois, sur d’autres plans ou dans d’autres domaines, à toutes les facettes de leur existence.

Surtout qu’à chaque changement de perspective, ce sont vos relations humaines actuelles qui peuvent s’ajuster ou s’approfondir, plutôt que de s’affadir, se refroidir et se dénouer. En effet, vous assisterez à la désintégration, à un rythme accéléré, des relations malhonnêtes, injustes, biaisées ou nuisibles. À cet égard, vous gagneriez à soumettre vos relations interpersonnelles à un examen minutieux afin de bien clarifier celles qui peuvent tenir et celles qui ne le peuvent plus, ce qui vous évitera certaines mauvaises surprises, si vous n’y découvrez pas, en préparation, une véritable trahison. Il n’existe plus aucun moyen de réconcilier des gens qui vibrent d’une fréquence trop différente du fait que ce facteur limite les affinités et les possibilités de collaboration mutuelle.

Présentement, vous devez mettre un terme aux liens irresponsables, collants, abusifs, enchevêtrés au point d’être devenus inextricables de manière à les ramener dans un contexte plus inspirant de collaboration, de respect, d’honneur, de bienveillance. Pour chacun, l’heure a sonné de faire respecter sa souveraineté, c’est-à-dire de faire reconnaître les frontières et les droits inhérents au fait d‘être le seul Maître dans son univers, ce qui l’autorise à refuser les ruses et les manipulations qu’il a subies de la part de tant d’êtres, surtout des Forces sombres, au cours de son périple immémorial dans la sphère solaire et terrestre, dans l’intention plus ou moins consciente d’exercer sur lui du pouvoir, de s’inféoder dans son monde, d’en faire son serviteur, son valet ou son esclave.

Sauf qu’il n’y parviendra lui-même que dans la mesure qu’il commencera par se conformer à ses devoirs propres, notamment à celui de respecter l’univers d’autrui et de mettre fin à tout franchissement de ses frontières. Dans son univers, chacun ne détient que des droits, ce qui commence par l’amour de lui-même, mais, dans l’univers d’autrui, conformément aux lois de l’Innocuité et de la Non-ingérence, des corollaires de la loi de l’Amour, il ne détient que des devoirs, ce qui commence par le respect des règles que l’autre édicte, vous paraissent-elles mauvaises, absurdes ou stupides.

Dans toute situation et dans toute relation humaine qui semblent se perdre dans le flou ou dans la dualité, le fait de vous établir dans une perspective élargie vous permettra d’y voir plus clair et de faire le choix judicieux qui s’impose. Chacun doit commencer par enlever ses propres œillères, pour ce qui le concerne, afin de se démontrer parfaitement honnête avec lui-même, ce qui lui permettra d’attirer les gens intègres et bienveillants qui pourront l’assister dans ses entreprises.

Lors d’un changement de perception, vous gagneriez à prendre un moment pour considérer tout ce qui vous concerne d’un regard neuf. Ce faisant, vous assurez que certains blocs de construction de votre Grand Jeu amoureux quittent leur ancienne position et trouvent enfin leur juste position ou que de nouveaux blocs les remplacent. Par la suite, vous ne pouvez que considérer votre vie entière d’une manière tout à fait nouvelle.

Au fur et à mesure que vous émergez des perceptions limitées de la densité, le Ciel fait pleuvoir sur vous ses trésors, vous comble de ses magies, vous fournit des occasions en or de vous accomplir dans la Lumière de l’Amour et de la Vérité. Nous entendons que ces bénédictions se manifestent de manière inattendue, comme si elles provenaient des nuages. Elles vous assurent des percées exponentielles et un support indispensable dans la présente phase ascensionnelle. Plus vous devenez amoureux et vrai, plus la Magie divine se révèle à vous.

Mais, demain, vous franchirez le Portail de l’équinoxe d’automne, ce qui va encore améliorer votre donne. Souvenez-vous de ce que nous vous avons appris, il y a un bon moment : lorsque la Nature semble s’endormir, autour de vous, il en va tout autrement dans les plans subtils, parce que tout s’active dans vos profondeurs intimes.

À partir de maintenant, le lien avec votre Centre divin ne cessera de s’affermir, favorisant votre retour dans la Conscience de l’Unité. Toutes les situations et toutes les relations s’ajusteront à celles que vous entretiendrez avec lui. Alors, ne pourront tenir que les relations fondées sur l’Amour et la Vérité, plutôt que sur l’attachement qui résulte des besoins, force aux compromis, induit la dépendance. Tout commencera par une plongée au plus profond de vous-même afin d’identifier ce qui pourrait encore produire des blocages dans votre vie ou vous maintenir dans le sentiment de séparation d’avec la Source divine. Car doit passer par la dissolution tout ce qui, en vous, n’est pas encore ajusté aux énergies du Monde nouveau.

Le raffermissement de votre lien avec votre Centre divin, voilà ce qui explique que plusieurs commencent à accéder aux connaissances qu’ils ont acquises dans leurs diverses incarnations antérieures et à récupérer les facultés qu’ils ont déjà activées, dans un passé plus ou moins lointain, par les rêves étranges qu’ils font, d’une nature tout à fait nouvelle. Encore, pour la plupart, vous commencez à découvrir votre Grandeur, à retrouver l’espoir de vivre une vie qui fait sens et à comprendre que vous détenez votre juste place dans le monde, comme dans l’Économie cosmique.

Si vous comptez continuer de vous attirer les magies célestes, qu’il soit bien compris que vous n’avez plus de guerre à mener, plus de cause à défendre, plus de combat à livrer, il ne vous reste qu’à vous élever sur la Voie unique en tant qu’Être d’Amour et de Vérité, ce qui commence par vous aimer et vous respecter et ce qui se complète par le fait d’aimer les autres et de les respecter et, surtout, de collaborer avec eux chaque fois que vous le pouvez! L’humanité ne fait-elle pas qu’Un dans la Conscience de l’Absolu…

© 2018, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com.

A propos de l'auteur

9 Responses

  1. Daniel

    Merci!
    Cet amour grandissant m’interpelle dans le mesure où je sens que je suis en phase de donner presque par débordement. Cela a commencé il y a quelques semaines.
    Mais ceci a impliqué une prise de conscience permanente d’être dans l’Amour, et physiquement j’en ressens comme un bien être, même si mes douleurs arthrosiques persistent, comme un paradoxe. Les mots ne suffisent pas !

    Répondre
  2. Luce

    Plus je le lis, plus je m’émerveille de la synchronicité et des changements intérieurs qui se font comme si je devenais amoureuse de moi-même ! Je me laisse bercer par cette nouvelle Énergie qui émerge ou qui prend sa place en moi. MERCI! MERCI! MERCI! Divin Messager!

    Répondre
  3. Daniel

    S il vous plait…ne publier pas ce commentaire

    C est le seul moyen technique que j ai trouvé pour vous transmettre ma demande car le nous contacter de votre site bug

    Pour me répondre utiliser svpl

    Le mail indiquer dans mon courriel
    Merci

    Daniel Mory

    Merci

    Répondre
  4. Ariane

    Depuis que le net, par un curieux hasard, m’a fait croiser votre “lumière”, en montant dans” le train de la vie immobilisée ” (bulletin du 15 juillet) elle ne cesse de m’éclairer et encore plus curieusement, chaque bulletin semble illustrer parfaitement ma situation du moment avec une précision chirurgicale. Vous me donnez beaucoup de courage “Angel Love” et je vous en suis très reconnaissante. J’espère de tout coeur que vous allez bien, en paix. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.