Cliché énergétique du 27 octobre 2015.

En ce moment, parce que vous avez trimé tellement dur et que vous avez si longtemps souffert, vous continuez de porter un regard trop humain sur vous-même et sur ce qui se passe.  En vérité, vous avez du mal à vous accueillir dans votre stature véritable, celle d’une divinité à part entière, dotée de potentialités merveilleuses, simplement magiques ou prodigieuses.  Pourtant, vous devrez vous y habituer puisque, ces jours derniers, vous êtes entrés dans une expérience tout à fait différente où il vous faudra vous accepter et vous reconnaître dans cette Totalité divine.

Vers la fin de novembre, les premières lueurs de l’Au-delà qui transperceront le Voile d’Illusion, grandement aminci, pour vous atteindre au plus profond de prison de densité, et qui s’amplifieront et se préciseront jusqu’à la fin de l‘année, vous y aideront.  Car, avec le prochain solstice, le processus de l’Ascension va encore s’accélérer, vous entraînant dans la Résurrection que vous avez déjà tant attendue, bien que les énergies propres à ce phénomène commencent déjà à se faire sentir jusque dans votre réalité physique par une vitalité accrue, l’éveil de nouvelles facultés et divers symptômes inhabituels.

Certains ont vécu cette dernière phase de transition comme si la mort, dont ils pourraient être les prochaines victimes, rodait autour d’eux, alors que c’est tout à fait le contraire qui a commencé à se préparer, puisqu’il s’agit d’une phase de renaissance imposée par un changement de plan de conscience que vous avez vécu plus ou moins à votre insu. C’est ainsi que vous êtes passé par des mobildements de grande pression, de malaxage, de ballottements, de retournements qui vous ont donné l’impression d’être poussé à bout et d’avoir atteint l’extrême limite de votre endurance.

Alors, soit que vous ne teniez plus beaucoup à la vie du monde matériel ou que vous en soyez venu à vivre comme dans une bulle, très centré sur vous-même, mais plutôt flottant, détaché de votre environnement, du sort d’autrui, du destin du monde.  Vous vous tenez au fait des actualités et vous ne vous livrez plus aux activités nécessaires et aux activités mondaines que pour obtenir les indices qui vous manquent que le monde change, et pour le mieux.

Effectivement, vous êtes sur le point de mener une vie nouvelle dans une nouvelle société humaine, plus amoureuse et lumineuse, qui réveillera votre motivation, dans la mesure que vous saurez vous détacher de votre long passé. Vous êtes même déjà entré dans une expérience très différente, mais elle semble se dérouler avec trop de lenteur pour ce qu’il vous reste de foi en l’avenir, ce qui, précisément, vous empêche de reconnaître le long bout de chemin que vous avez couvert, avec les changements intérieurs et extérieurs inhérents à cette dernière part du périple.

L’explication réside dans le fait que ce qui se passe réellement, dans les plans plus subtils, vous échappe largement, surtout parce que vous continuez de les interpréter à travers vos anciens filtres mentaux, affectifs et émotionnels, qui vous empêchent de saisir chaque expérience du moment dans sa perspective plus vaste.  Vous-même, vous vous concevez encore comme un être trop humain et limité, ce qui fait perdurer dans votre conscience une réalité factice qui n’existe déjà plus, mais que les événements de votre environnement et du monde semblent confirmer, parce que, en les entretenant, vous ne cessez de les recréer par vos croyances, vos a priori, vos jugements et vos interprétations spontanées, mais si erronées.

C’est ainsi que plusieurs, un peu démoralisés, démotivés, désespérés ou au bord de l’épuisement, ont l’impression que la vie n’a plus de sens et que leurs rêves, leurs aspirations et leurs rêves de renouveau ne finiront jamais par se concrétiser parce qu’ils ne pourront réaliser les changements qui s’opèrent que lorsqu’ils auront complété l’expérience de la présente phase.   Par moments, ils broient du noir ou ils dépriment un moment, ne se rattachant plus que vaguement, sans trop de goût, à un ancien enseignement métaphysique ou à d’anciennes techniques spirituelles qui les requinquent un peu.

Ce n’est pourtant pas le temps de penser ni d’agir  ainsi puisque ce qui compte le plus, pour chaque Phare de Lumière, à titre d’Artisan du Changement, c’est de maîtriser les changements qui se produisent en lui et autour de lui afin de servir de modèle constructif et motivant de ce qu’il en fait pour ceux qui, de plus en plus nombreux, s’éveillent et  s’apprêtent à reconnaître leur propre pouvoir de se créer un meilleur destin dans une Réalité nouvelle.

Le présent courant de Vie fait ressortir, de manière récurrente, trois thèmes principaux.  Le premier rappelle l’importance de poursuivre le nettoyage et la purification déjà entrepris afin d’éliminer les résidus délétères et poisseux des expériences mouvementées des quatre derniers mois.  Cette tâche pourrait ressembler à l’entreprise de dégagement qui s’impose après le passage d’un puissant ouragan.  Pour le moment, vous avez paré au pire, en vous occupant des dommages les plus évidents.  Il vous reste désormais à découvrir d’autres dommages qui vous échappaient parce que, plus subtils et profonds, ils ne détiennent aucune évidence physique, ce qui ne permet pas pour autant que vous négligiez d’intervenir.

Et vous saurez bien le faire parce que vous savez comment le faire, parce que vous l’avez appris de dure lutte, à votre corps défendant, et que vous pouvez désormais y arriver sans tension ni émotions de nature à vous distraire.  Vous avez appris à accepter la rupture de certains liens, la perte de certaines possessions, la fermeture à jamais de certaines portes et à en faire rapidement votre deuil.  Vous savez désormais faire contre une apparence mauvaise fortune bon cœur puisque vous savez que, dans le présent cycle, tout finit par vous délester et par vous servir au plus haut point, car ces expériences vous ont donné une plus grande sensation de légèreté et de liberté.

Suite à l’abandon de situations inappropriées, vous savez que vous allez découvrir les bonnes occasions qui surgissent du fait que, avec leur disparition, une plus grande vérité a pointé à l’horizon.  Sauf que vous gagnerez à continuer de vivre dans un état d’extrême vigilance, autant pour éviter certains pépins que pour vous empêcher de louper l’ouverture discrète de nouvelles portes. En fait, le mot «discret» n’est pas le plus approprié à la réalité présente : il faudrait plutôt dire que certaines bénédictions risqueraient de vous échapper à cause de leur manière souvent très inusitée ou très subtile de vous parvenir.  De ce fait, vous avez tout intérêt à veiller à vous garder de sombrer dans la Mer des Distractions.

Il est probable que vous pourriez tous raconter des incidents particuliers, caractéristiques du présent contexte énergétique, qui ont pu se produire, dans un moment d’inattention, tel une chute; une coupure au doigt;  la perte de clés; une panne sèche ou même une panne électrique;  le destruction d’un portable que vous avez échappé des mains; le plantage d’un ordinateur;  le grillage d’une ampoule électrique assez nouvellement remplacée; la cassure d’un manche de scie ou de marteau dont vous avez, par inadvertance, fait un usage inadéquat; l’engueulade d’une connaissance ou d’un inconnu suite à un mot mal choisi ou mal placé.

Vous avez même pu subir l’attaque psychique ou les critiques acerbes d’une personne prise dans une bande de distorsion.  Sans compter que, parfois, vous n’aviez pas la possibilité ou les moyens, dans l’immédiat, de parer aux séquelles de ces problèmes.

Le deuxième thème à retenir, c’est celui du recalibrage, autant intérieur qu’extérieur, en veillant à tout porter sur un plan supérieur.  Vous devez jeter un regard lucide sur tout ce qui vous habite et vous entoure afin de vous assurer de tout vider de la vieille énergie.  Une part du défi de la maîtrise spirituelle concerne l’expression d’une plus grande vérité et d’un plus grand amour et l’acquisition et l’application d’un plus grand discernement et d’une plus grande sagesse.  Chacun doit mettre en pratique ce qu’il a appris sans référence aux schèmes et aux procédés anciens, parce qu’il doit savoir se détacher de tout son passé pour passer à une expérience nouvelle.

Et, en ce moment, tenté par le mental ou pris aux tripes, c’est le plus grand problème de tout être incarné que de trop réagir pour ce qu’il agit parce qu’il continue de tout aborder à partir de ses anciennes références, incapable d’abandonner ses préjugés et d’oublier ses expériences passées.

Autrement dit, il tente sans cesse d’améliorer sa condition matérielle en remaniant le vieux matériel et en recourant aux vielles donnes, alors qu’il devrait s’abandonner à la Lumière divine afin de changer complètement, mais à son rythme, de plan de conscience.  Il n’aurait rien à perdre puisqu’il pourra conserver les leçons de sagesse qu’il a acquises, les compétences accumulées, les enseignements authentiques qu’il a suivis, les outils nouveaux qu’il s’est forgés, les méthodes d’intervention qui peuvent toujours avoir cours, qui seront simplement transmutées en une réalité complètement nouvelle.  Surtout qu’il y gagnerait le surcroît qu’il convoite depuis des lunes et des lunes.

Le Monde nouveau ne peut surgir que du rejet des éléments désuets, du repositionnement des éléments qui ont conservé une certaine vérité ou une certaine utilité et de l’ajout d’éléments complètement nouveaux, car c’est la seule manière de trouver à la juste place de chaque chose, de changer complètement la résonance de l’ancienne structure et d’assurer l’émergence d’une nouvelle énergie.  Vous gagneriez à faire de la démarche de rajustement, de recalibrage et de reconfiguration des divers éléments de votre univers votre jeu préféré jusqu’à la fin de la présente année.  Cela vous permettrait de faire passer tout ce qui est imprégné de la vieille énergie, mais qui mérite d’être conservé, d’entrer en résonance avec la Réalité nouvelle.  Vous en tireriez, avec une grande satisfaction, un grand élan de créativité et une puissante expansion.

Nous concluons le présent message en abordant le troisième thème déjà en exergue dans la vie de chacun, celui du changement, qui apporte une énergie plus fraîche, douce, fluide, légère, délicate, subtile.  Présentement, les Vents de la Rénovation ont atteint l’intensité d’un ouragan, d’où vous ne savez jamais ce qui, à tout moment, peut vous filer entre les doigts ou disparaître de votre vie.  Ils apportent dans leur sillage une kyrielle de bonnes occasions, tout nouvelles, avec de nouveaux codes, des rencontres nouvelles, de nouvelles idées créatrices et de nouvelles expériences.

Ces Vents de Changement serviront à vous ouvrir les yeux afin de vous amener à vous investir de manière plus lucide, sage et efficace.  Mieux, ils vont vous induire dans une nouvelle douceur et une nouvelle foi et ouvrir votre cœur, vous permettant d’approfondir votre amour et de renforcer votre empathie pour toutes les créatures qui vous entourent.  De nature plutôt stimulante, ils vont vous rapprocher de votre Centre divin, rallumer votre ferveur et votre enthousiasme, renouveler votre inspiration et vous remplir d’une énergie propre à vous propulser plus haut devant.

© 2015, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

 

A propos de l'auteur