Cliché énergétique du 28 février 2019

C’est d’une manière bien spéciale que les énergies de février ont révélé leur intensité et leur spécificité. En effet, dans les premières semaines, alors que tout semblait plutôt calme en surface, dans les profondeurs, il se produisait des mouvements d’importance, qui ne se manifestaient pas encore concrètement, mais qui se laissaient pas moins très bien ressentir. Ces vagues subtiles comportaient un peu de tout et, entre autre, dans les coulisses, une puissante tentative d’imposer l’imposture nourrie par une volonté de prise de pouvoir. Mais en même temps, plus profondément encore, s’insinuait un puissant d’Amour et de Vérité destiné à tout envahir, à tout remuer, afin de rendre plus évidente toute fausseté et de la faire remonter à la surface, où elle pourrait être balayée, dissoute ou réglée de manière convenable.

Pour un bon moment, pour beaucoup, vous vous êtes sentis déconnectés de votre vie quotidienne, ce qui, par moment, se traduisait par un manque de motivation et d’initiative, si bien que vous retardiez les prises de décision ou votre implication dans certains domaines, ce qui vous a porté à négliger certaines contingences.   Vous aviez l’impression d’évoluer entre les systèmes de réalité : vous ne vous sentiez ni ici ni ailleurs, ni dans le plan concret ni dans les plans subtils.

Human footprints on a white background

Le seul état dans lequel vous vous sentiez à l’aise, bien réel, c’était dans le farniente, alors que vous pouviez vous immerger dans votre propre bulle de vérité. Car vous commenciez à comprendre que ce n’était qu’après votre mise à nu complète, pour vous retrouver dans l’intégrité, ultra réel, que vous pouviez rester ajusté à votre bulle de vérité et vous déplacer entre les mondes. Car, dès que, pour une raison ou pour une autre, vous en sortiez, vous ne captiez plus grand-chose qui puisse vous donner un sentiment de stabilité. Alors, autour de vous, tout semblait devenir irréel, ce qui rendait l’effort d’agir comme vain, trop difficile.

En toute occurrence, le meilleur moyen de vous en sortir, restait celui de continuer à procéder par petites étapes, celles que vous ressentiez les plus adéquates et pertinentes. L’application de cette clé restera essentielle tant qu’une partie de vous-même conservera cette propension à l’inaction ou à l’abandon. Et ce serait la pire erreur que de ne pas l’appliquer puisque vous détenez, par elle, le seul moyen de traverser, sans trop de problèmes, la présente zone de transition. Si vous maintenez votre intention d’avancer, vous ne tarderez pas à constater que le fait de franchir chaque étape pas à pas finit par vous mener à des progrès notables, au lieu de vous faire perdre un temps précieux.

Pendant cette phase de léthargie, certains pouvaient être inspirés de vaquer à leurs affaires dans la première moitié de la journée, parce que, après le déjeuner, c’en était fini de sa partie active, puisqu’ils n’avaient plus qu’une seule envie, celle de s’asseoir ou de s’allonger dans l’immobilité presque complète. En passant, étaient bien avisés ceux qui avaient pensé à retarder l’heure du déjeuner, ce qui leur donnerait plus de temps pour s’acquitter des tâches indispensables. Car, lorsqu’arrivait le moment d’aller au lit, toute culpabilité d’avoir dû interrompre leur travail les quittait enfin, prenant conscience qu’ils avaient bien fait d’interrompre toute activité, de choisir l’inactivité complète. Mais, avant de penser à dormir, ils devaient bien se garder de s’accorder un moment de lecture ou de passer vérifier ce qui se passait sur les réseaux sociaux, ce qui les écartait de ce qui s’imposait : se résoudre à ne rien faire pour sombrer plus rapidement dans le sommeil, explorer d’autres mondes ou, simplement, se fondre dans l’Énergie pure, toujours plus fraîche, fluide, subtile du moment.

Il se peut que certains problèmes de santé aient continué d’attirer votre attention, d’autant plus que, malgré leur compétence, ceux qui vous aidaient jusque-là, pouvaient commencer à vous donner, de manière circonstancielle, des signes de leur impuissance à vous élever dans le mieux-être. Nous ne pouvons continuer de cacher que les anciennes méthodes de la médecine occidentale se démontrent de moins en moins à la hauteur de vos nouveaux besoins.

Ainsi, vous devez désormais relever le défi de découvrir des méthodes complètement nouvelles de vous soigner vous-même. Parmi elles, en plus de vous permettre d’approfondir la Réalité nouvelle, le seul fait de vous élever dans un plan de conscience supérieur vous permet de mieux ressentir ce qui vous convient le mieux, tout en améliorant votre santé. Lorsque vous plongez dans les vagues de la Réalité nouvelle, leur énergie assure l’activation de nouveaux aspects de votre ADN. C’est dire que le seul fait de vous maintenir dans l’énergie de la Réalité nouvelle améliore déjà votre état de santé.

Si vous continuez d’éprouver des problèmes de santé, la nature de ces problèmes peut comporter ses révélations, notamment votre besoin de saisir les changements qui s’imposent dans votre existence, par exemple au plan de l’alimentation, de l’hygiène physique ou mentale. Mais, en ce moment, chacun d’entre vous a d’abord besoin d’un changement de conscience radical qui puisse lui permettre de se démontrer plus vrai et plus réel, s’il ne tient pas à garder sa vie en jeu. Il ne vous arrive plus jamais que ce qui vous aide à comprendre et à approfondir les obstacles ou les résistances que vous entretenez et qui réduisent votre énergie vitale.

Ce mois de février qui achève ne s’est pas démontré facile parce qu’il se voulait résolument initiatique : les énergies de ce mois visaient à vous révéler à quel point, dans le Monde nouveau, vous pouviez désormais vous transformer. Aussi n’a-t-il pas consisté en une phase de manifestations et d’interventions très voyantes, tape-à-l’œil, mais en une phase d’approfondissement qui vous a imposé une plongée en vous-même afin d’apporter les changements qui s’imposaient dans vos panneaux de contrôle internes. Les énergies de ce mois favorisaient l’introspection indispensable pour éliminer tout ce qui vous retenait, tout ce qui entretenait votre sentiment de petitesse et d’impuissance, tout ce qui vous empêchait de progresser. Il vous fallait rajuster vos paramètres internes en leur trouvant leur juste position. Mieux dit, en métaphore, il vous fallait déplacer votre commutateur principal de la position «Dualité» à la position «Unité», même la bloquer dans cette nouvelle position pour lui éviter de revenir en arrière.

Voilà en quoi consistait, en février, votre tâche principale, alors que vous étiez retenu dans votre propre bulle de vérité, ce qui vous amenait, la plupart du temps, à vous sentir si nonchalant, parce que déconnecté de tout ce qui vous entourait et se passait autour de vous. Vers la fin du mois, certaines des énormes vagues sous-jacentes, très agitées, même tourmentées, ont commencé à faire surface, apportant dans votre vie des changements aussi inattendus qu’indispensables. Du coup, vous êtes entré dans une phase cruciale qui vous préparait à mieux capter l’Invisible.

C’est ainsi que, depuis quelques jours, il vous est donné nombre d’occasions d’apprendre beaucoup dans des domaines jusque-là inconnus. Vous explorez des secteurs de la Vie véritable, ce que vous devriez faire en éliminant les distractions superficielles auxquelles vous portez habituellement votre attention. Peut-être saisirez-vous enfin à quel point certaines d’entre elles ne représentaient rien d’autres que des leurres ou des gadgets des Forces sombres pour vous garder dans la dépendance et la sujétion, vous empêcher de récupérer votre pouvoir et vous couper de votre Destin véritable. Sans quoi, vous pourriez être poussé hors de votre zone de confort, le seul moyen de permettre l’émergence de nouvelles parts de votre conscience que vous méconnaissiez et dont vous ne vous étiez jamais servi.

En même temps, vous devriez réaliser que votre compassion, dans le nouveau sens du terme, s’approfondit, puisque vous percevez et comprenez clairement ce à travers quoi les gens passent. C’est ce qui vous permet d’éviter de vous sentir personnellement concerné par les critiques et les attaques sans motifs d’autrui. Vous comprenez que, dans la transition actuelle, des énergies très puissantes, qui appellent à la transformation, bombardent tous les êtres humains, ce qui représente tout un dilemme pour certains d’entre eux. Dès lors, mieux que jamais, vous pouvez accueillir dans l’Amour tous les gens.

Pendant ce temps, il se produit, chez vous, une chose intéressante, qui peut devenir déconcertante, chez d’autres. Lorsque vous restez porté à faire les choses de manière ancienne, vous obtenez un résultat bien différent de vos attentes. Pendant de longs mois, tout recours aux méthodes anciennes restait inefficace, inopérant. Depuis peu, pareil recours donne un résultat, mais imprévu, à savoir que toute action ou toute intervention porte le contexte qu’il implique sur un plan supérieur.

Par exemple, si vous devez fixer des dates précises pour certains événements spéciaux, même si vous recourez à votre méthode ancienne, vous constatez que tout se met en place si parfaitement que, par la suite, vous ne pourriez les déplacer. Tout se passe comme si les dates idéales pour les fixer vous attendaient, vous étaient insufflées de l’intérieur. Vous n’avez qu’à considérer les dates disponibles pour constater que les événements s’y insèrent comme par magie. Pour ceux qui sont familiers avec les jeux d’ordinateur, cela ressemble à cette réalité que, dans leurs puzzles, les pièces se joignent et se fondent en une seule pièce, indivisible, dès que vous accouplez deux bonnes pièces. Tout se passe comme si les mots d’un livre se plaçaient à la bonne place au moment où vous en tournez les pages. Dans la Nouvelle Histoire, sans que vous ayez à y penser, les choses trouvent et occupent leur juste place.

Autre fait digne de mention, les événements qui se produisent à la surface du monde prennent un sens différent selon que vous les interprétez de l’ancienne manière plutôt que de la nouvelle. Ainsi, en ce moment, certains peuvent trouver un sens nouveau à tout ce qui se passe, même aux tragédies. Il leur suffit de garder leur neutralité pour trouver une nouvelle logique à un événement. La tragédie d’antan dévoile simplement l’occasion idéale d’une transformation, amène à tout voir et à tout faire d’une manière tout à fait nouvelle. Et cela peut se produire à tout moment, ce qui est encore plus notable pour les actes que vous avez souvent répétés dans le passé. Tout événement porte votre conscience à s’étendre à des aspects ou à des domaines imprévus.

Certains pourraient ajouter qu’il leur semble pouvoir découvrir, en tout, une nouvelle séquence temporelle. Aussi devient-il crucial que chacun trouve la séquence qui lui permet de franchir les nouvelles portes qui l’entourent. Encore une fois, nous pouvons recourir à l’analogie de certains jeux informatiques qui imposent que la porte qui permet d’accéder et de voyager dans un nouveau paysage merveilleux ne s’ouvre que lorsque les lumières s’allument dans une séquence spécifique ou qu’une séquence musicale ne se joue dans le bon ordre. Sauf que, dans la vie courante, personne ne peut découvrir les bonnes séquences par l’intellect, dans sa pensée logique et linéaire, mais dans son Savoir interne.

Dans le contexte actuel, celui qui ne se laisse plus coincer dans ses anciennes positions rigides, qui se dispense de tout planifier mentalement, découvre toujours une voie brillante s’ouvrir devant lui. Comme elle se trouve déjà là, elle n’est jamais bien difficile à trouver, surtout qu’elle émet vers lui des signaux. Vous avez accédé à la Voie de votre Vie véritable qui vous révèle, étape par étape, où aller et comment y parvenir. Alors, comment la Vie pourrait-elle encore vous paraître difficile ? Le temps n’est plus à l’effort, mais à l’accueil de la Magie divine !

© 2019, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Originellement publié sur : www.larchedegloire.com (dans la section des «Bulletins»).

A propos de l'auteur

8 Responses

  1. Daniel

    O miracle que vous soyez !
    Je suis dans vos mots et je ressens tout cela sans certitude mais j’accueille avec bienveillance !
    Que le Seigneur vous garde afin de nous instruire encore ! C’est comme un vent de fraîcheur ! Merci !

    Répondre
  2. Luce

    Vous venez de confirmer ce que je vis depuis quelques semaines, sachant maintenant, que tout est dans l’Ordre ( même si je le ressentais…),
    Gratitude!

    Répondre
  3. Veronique

    Merci Bertrand
    Je vous souhaite un beau printemps plein de renouveau…
    À très vite j’espère de vos nouvelles et de votre grand retour sur la toile???
    Vous nous manquez🙏💞👋💝🥰

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.