Cliché énergétique du 17 mai 2018.

Chaque nouveau départ devient possible dans la fin du commencement précédent. Voilà qui permet de trouver dans chaque expérience des jours qui se succèdent, une occasion en or de connaître plus de bonheur.

Le 25 avril, le vent a tourné, les énergies ont changé, pour lancer une nouvelle phase de plus nombreux accomplissements, ce qui devrait se poursuivre jusqu’à la fin de mai et au-delà, mais qui pourrait, au départ, comporter certains aléas surprenants. Au constat de la vitesse à laquelle le temps défile, jour après jour, vous avez probablement compris que vous vous retrouvez, à travers des bas et des hauts, au cœur d’une puissante accélération dans tous les domaines.

Pourtant, vous ne parvenez probablement pas à vous défaire de cette impression, encore vague, que, depuis, au détour, vous avez pris le Sentier d’un Monde infiniment plus lumineux, plus heureux, en raison de la fraîcheur et du pétillement des énergies. Déjà, il surgit en vous, soudainement, des idées inspirantes, des projets tout aussi motivants que créatifs. Et ils sont les bienvenus puisque vous n’en pouviez plus de la routine, des activités récurrentes. Vous réalisez de mieux en mieux avoir une Voie rapide qui ressemble assez à un Nouveau Départ.

C’est bien depuis la fin d’avril que tout semble conspirer pour assurer que le mois de mai apporte des changements colossaux. Mais, pour certains, cela ne pouvait aller sans une nouveau-departaccumulation de tâches qui commence à représenter, pour eux, tout un défi, car, par moments, ils ne sont pas toujours très certains qu’ils pourront s’en acquitter dans les délais prévus. Et pourtant, c’est ce qui se produit.

Ce phénomène continue de s’accompagner de nouvelles rencontres, soit de la réapparition, dans votre existence, de gens qui vous furent très chers, à un moment ou un autre de votre long passé, ou d’êtres qui le deviendront, dans un assez proche avenir, ce qui donne parfois, sans trop d’explications logiques, un caractère poignant à certaines d’entre elles. Tantôt, il s’agit de vieilles connaissances de la présente vie qui viennent vous faire leurs adieux ou qui viennent harmoniser votre relation mutuelle. Mais tantôt, il s’agit de gens d’un bien plus lointain passé, d’entités compatibles et complémentaires tellement merveilleuses, amoureuses, sincères, vraies, intègres, loyales, authentiques. Cela semble confirmer le fait que tout se met en place pour des développements heureux qui se multiplieront tout au long du mois de mai.

Déjà, vous pouvez constater que votre Être d’Amour et de Vérité collectif inspire de plus en plus des vôtres à s’engager dans une collaboration qui, jusque-là, vous paraissait improbable ou impossible. Il devient de plus en plus évident que plusieurs des vôtres en ont assez de se contempler le nombril, de s’apitoyer sur eux-mêmes, de jouer la victime du sort, de se complaire dans leurs petits drames et pensent à vérifier si, autour d’eux, le service amoureux ou l’attention bienveillante, lors de la manifestation de plus grands besoins, ne serviraient pas à les faire décrocher de leurs petits malheurs ou de leur petite vie à rabais.

Vous l’aviez constaté lors de certains désastres naturels qui ont accompagné le retour du printemps : à Hawaï, lors des éruptions volcaniques de Kauai; présentement, avec les inondations de Colombie britannique et du Nouveau-Brunswick, au Canada; encore, de la résurgence de l’épidémie de maladie à virus Ebola, en Afrique, comme dans le cas d’autres fléaux et d’une température capricieuse, ailleurs dans le monde. Mieux chacun d’entre vous se dégagera de la dualité, affichera sa Vérité, témoignera de son Amour et activera ses superpouvoirs, mieux vous serez en mesure de vous confirmer la puissance énergétique de votre Entité divine collective.

C’est ainsi que, peu à peu, vous engendrez la Voie de l’avenir, car, sortant toujours davantage de vous-même, vous saurez vous impliquer sans attendre de requête, lorsque le besoin s’en fera légitimement sentir ou que vous trouverez une occasion à votre mesure d’intervenir. Et, dans l’élévation de votre conscience, vous vous montrerez toujours plus reconnaissant des bienfaits que certains vous accordent déjà, plus gracieusement que vous ne l’avez jamais fait vous-même, et dans des domaines beaucoup plus utiles que ces occupations, ces distractions et ces divertissements futiles et ces drames fictifs qui étaient les vôtres.

Si vous souhaitez voir la Magie opérer, vous gagnerez à abandonner vos notions de lutte, de petitesse et de carence. Car ce n’est qu’en prenant conscience que vous ne vivez plus dans le monde dans lequel vous aviez toujours vécu, avec ses vieilles méthodes, ses croyances erronées, ses anciens repères, ses limites apparentes, depuis votre naissance, que vous pourrez croire à un destin plus radieux.

Ainsi, s’il devait encore vous arriver de vous sentir dépassé par les événements, vous ne pouvez plus vous permettre de vous laisser submerger et de tout laisser choir. Cela ne servirait qu’à vous priver de votre pouvoir, à masquer votre grandeur, à faire ressurgir votre sentiment de petitesse et d’impuissance, à vous faire vivre dans la tension et la fatigue. En raison de la puissance des énergies, tout ne pourrait que rapidement vous paraître déformé, coincé, bloqué. La nouvelle approche consiste à lâcher prise, à élargir votre être et à laisser s’exprimer votre maîtrise naturelle. Ne vous émerveillerait-il pas de vous découvrir plus vaste et plus puissant que les défis du quotidien et ne vous en tireriez-vous pas plus joyeux et heureux?

Cessez de chercher midi à quatorze heures : votre puissance réside dans l’expansion de votre être qui vous tire de la dualité et vous élève dans le Monde nouveau. Ce n’est que lorsque vous vous investissez dans un état de conscience plus rapproché de votre véritable manière d‘être, votre nature innée, que vous pouvez ressentir s’affirmer, partout autour de vous, la Réalité nouvelle. Et c’est alors seulement que peuvent se manifester les apparents prodiges de votre Magicien et Alchimiste interne, vous assurant que les accomplissements puissent se multiplier.

Vous en détenez probablement déjà l’évidence, plus le mois de mai avance, plus le temps passe vite. Pour vous, il n’est pas toujours facile de vous garder actualisé, de tout intégrer ou assimiler, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, tellement il se passe de choses. Ces deux dernières semaines, le temps a filé comme une flèche. Il a filé si vite que vous pouvez à peine vous souvenir de ce que vous y avez accompli ou de la manière que vous l’avez occupé. Vous savez pertinemment que vous n’avez pas chômé, que vous avez probablement été plus occupé que jamais, mais les détails de vos activités se perdent dans l’Inconnu.

Évidemment, assez souvent, des symptômes étranges s’expriment dans votre corps, mais ils s’évanouissent comme un visiteur de passage. Un petit enrouement ici, quelques reniflements par-ci par-là, un peu de douleur ailleurs, sauf que, en moins d’une heure ou d’une journée, tout se rétablit, pour s’exprimer d’une autre manière. Il vous faut savoir qu’ils ne servent qu’à vous rappeler de ne rien accélérer, de bien vous garder d’en faire trop ou d’exagérer leur importance.

Des pans de votre passé ressurgissent dans votre immédiateté, vous replongeant un moment dans les sentiments ou les impressions que vous aviez éprouvés lors de ces expériences. Ils tourbillonnent autour de vous, vous happant soudain, en éveillant une certaine émotivité, puis ils repartent, vous laissant tout simplement transformé. Le tout se passe différemment parce que vous n’éprouvez ou ne concevez plus ces faits comme au moment de leur déroulement. L’événement vous enveloppe un moment, vous trouble un peu, mais il disparaît, vous laissant tout autre, car il vous a vraiment changé en profondeur.

Mais il nous faut vous prévenir que, sur ces entrefaites, sur un plan plus vaste, il se prépare une nouvelle arrivée de puissantes énergies. S’en vient une puissante vague de transformation. Vous ne pouvez que commencer à le ressentir. Et veuillez croire qu’elle va changer l’existence de bien des gens, partout dans le monde. Tout n’y est pas à redouter puisqu’elle permettra à nombre d’éléments de trouver leur juste place, ce qui vous semblera plus que stimulant et se démontrer tellement à point.

Nous vous en avons déjà glissé un mot dans le dernier bulletin des «Prévisions mensuelles», à la manière des rivières souterraines de lave en fusion de la Grande île d’Hawaï, bien des éléments vont remonter à la surface, autant dans le monde qu’à l’intérieur de chaque être humain, mais en des endroits imprévus ou de manière inattendue. Bien sûr, nous n’allons pas vous prédire où ni comment cela va se produire, car il nous faut vous laisser apprendre à suivre les inspirations de votre Cœur sacré. Nous ne pouvons que vous inviter à rester en état d’alerte maximale pour bien capter les signes et les indices qui surgiront autour de vous.

Nous vous l’avons dit, vous êtes lancé dans un Nouveau Commencement, ce qui implique l’arrêt des processus involutifs et un changement de parcours, même un genre de «reroutage», sur de nombreux plans, pour assurer la correction de trajectoire qui s’impose vers votre Sentier véritable. Ainsi, au fur et à mesure que vous libérerez des anciennes énergies, vous pourriez faire l’expérience de ruptures, de séparations, de coupures, de suppressions sans précédent. Par moments, vous pourriez croire avancer sur un terrain glissant ou miné du fait que les anciens fondements vont s’effondrer sous vos pieds.

Ainsi, vous pourriez être frustré dans vos projets parce que vous devrez y renoncer ou compter sur d’autres pour les réaliser. Nous ne pouvons révéler comment, pour chacun, cela va se vivre. Sauf que l’expérience pourra ressembler au défi de devoir porter des souliers dépareillés, à cause de deux types différents de blessures, ce qui se démontrerait plutôt difficile.   Mais vous ne perdrez rien au change, car, peu après, des accomplissements prodigieux se présenteront les uns après les autres.

Quoi qu’il puisse arriver dans le monde ou vous arriver personnellement, gardez espoir, car rien ne peut vous priver de ce qui vous revient et vous appartient. Sauf que les temps ne sont plus à la volonté d’établir votre crédibilité, d’accroître votre notoriété, d’augmenter vos possessions, de continuer à vous enrichir, de vous démarquer des autres par vos performances ou vos accomplissements, de gagner en popularité, d’accomplir de grands exploits, d’afficher votre réussite, mais de devenir plus conscient et lumineux, en vous révélant plus vrai et amoureux. Gardez ou reprenez espoir, vous êtes promis à un avenir de Grand Bonheur!

© 2018, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur le site www.larchedegloire.com. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

2 Responses

  1. Vincent

    Merci Bertrand. La joie, la paix, l’amour, la compassion grandissent un peu plus chaque jour.

    Répondre
  2. Daniel

    Bonjour et merci !
    Depuis quelques jours me vient l’envie de mediter comme quelqu’un d’affamé mangerait à grands coups de fourchette. C’est bien la première fois que cela m’arrive depuis des années que je pratique. Peut étre est ce lié à votre description, mais il est vrai qu’aussi je me demade pourquoi je mets mon pyjama le soir tant le temps file à grande allure. Parfois je me sens calé et parfois décalé par rapport à vos écrits, mais je ressens bien ce que vous décrivez !
    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *