POUR ÉCHAPPER EN PERMANENCE AUX CONTINGENCES DE LA DENSITÉ ET DE LA DUALITÉ

Cliché énergétique du 26 mars 2017.

   Vous commencez à mieux réaliser qu’il n’est pas facile de passer du plan linéaire, dans lequel vous avez vécu si longtemps, à la Réalité quantique de la multidimensionnalité, car ce fait vous impose de quitter votre zone de confort, avec ce qui y faisait votre sécurité, d’abandonner vos choix égocentriques ou égoïstes, vos sentiments de petitesse et d’impuissance, vos doutes et vos peurs, vos croyances anciennes trop bien ancrées.  Dans l’immédiat, vous ne cessez de vous retrouver dans des expériences qui font ressortir les points d’inconscience qui servaient de fondement à vos anciens programmes, mais que, en raison de leur fausseté, vous devez observer se démanteler et se dissoudre.

higher-dimensions   Depuis l’équinoxe, plus que jamais, le temps est venu de tout ramener dans la peine conscience.  Et ceux qui ne s’y mettent pas ne peuvent, selon leur degré de résistance, qu’être bousculés ou cassés, de choc en choc ou de perte en perte, pour libérer les blocages énergétiques assurant d’apercevoir, enfin, cela qui, jusque-là, n’était pas visible.

   Pour plusieurs, le mois qui achève les a placés dans des situations si éprouvantes que, par moments, ils croyaient ne plus pouvoir s’en sortir : trop de tâches ou d’activités, de différents degrés d’urgence, les sollicitaient en même temps.  Si vous êtes du nombre, vous avez l’impression que vous ne viendrez pas à bout de tant de corvées, tout en sachant, de quelque manière, qu’elles vous lancent exactement dans ce qu’il vous importe le plus de faire et de vivre actuellement.  En quelque sorte, ce passage de vie vous sert de chantier d’entraînement pour vous apprendre à garder votre état d’expansion tout en vous retenant de sombrer dans les vieux réflexes de la tension et de la frustration,  qui causent si rapidement l’épuisement.  Ce que nous entendons, c’est que, si vous tentez de vous tirer des problèmes qui surgissent présentement dans votre vie à partir d’ une perception linéaire qui vous porte à recourir aux anciennes méthodes, vous n’arrivez à rien, si ce n’est à vous compliquer la vie, vous surchargeant toujours plus de travail.  Cela revient un peu à asséner des coups de poings dans un mur de brique : en plus de ne rien résoudre, cela fait mal.

   Dans la présente phase, vous devez aborder les situations à partir d’une perspective plus vaste.  Il vous faut identifier les énergies qui engendrent les diverses situations et comprendre le message qu’elles vous livrent.  Vous devez coopérer avec elle, ce qui ne devient possible que si vous découvrez la nouvelle manière qui s’impose de le faire.  Vous devez découvrir de nouvelles méthodes à partir de vos perceptions infiniment plus vastes.

   Dans le dernier bulletin des «Prévisions mensuelles de mars», nous avons appris comment reprogrammer vos réactions en vous élevant au-dessus de la dimension linéaire de la densité et de la dualité.  Maintenant, vous avez commencé à vous retrouver dans des situations qui vous imposent d’appliquer les techniques que nous vous y avons suggérées.

   Pour les lecteurs qui ne sont pas abonnés à ce bulletin, le plus important de tous nos messages de chaque mois, nous fournissons l’extrait qui leur permettra de comprendre de quelle méthode nous parlons et la nécessité de l’appliquer dans leur vie, chaque fois qu’ils sont invités à entrer dans une dynamique de duel mental…

***

«Quoi qu’il en soit, l’heure invite à la reprogrammation de vos modes de réaction ou de vos réponses réflexes aux diverses situations.  Les énergies du mois de mars vont vous offrir une approche méthodique qui vous aidera à corriger le mécanisme de vos déclencheurs automatiques.  Vous gagnerez à accepter d’apprendre à changer vos réactions habituelles dans le plan de la dualité, si vous comptez vous éviter de vivre constamment sur la défensive et dans la tension, ce qui représente tout le contraire de ce qui devient présentement de mise dans le Monde nouveau.  Il vous est offert l’occasion d’en changer entièrement en le portant à l’extérieur et au-delà du modèle linéaire de la densité.

Jusqu’à présent, parce que vous vous mainteniez dans un plan de dualité, lorsque vous receviez une énergie agressante ou incompatible, vous aviez développé divers modes de réaction.  Par exemple, vous pouviez choisir le retrait, soit de ramener votre énergie en vous-même et, dans le sentiment d’avoir été blessé, de vous refermer dans votre coquille.  Vous pouviez plutôt choisir la diminution : en raison d’un sentiment d’intimidation, vous pouviez prendre peur, perdre l’estime de vous-même et vous placer dans une situation de faiblesse, de perte de pouvoir.  Mais, selon la force que vous vous sentiez, après avoir jaugé l’adversaire, vous pouviez aussi réagir, c’est-à-dire vous opposer à l’excitation ou au signal d’alarme intime par une action contraire, par le retour de l’énergie, vous lançant, pour ainsi dire, dans une partie de tennis de table, en rendant agression pour agression.  Du coup, polarisé, vous jouiez le jeu de la dualité qui vous piégeait, ce qui faisait perdurer les problèmes.

Il s’agit là d’autant de modes réactifs caractéristiques du plan de la dualité que vous avez appris et développés depuis le moment de votre naissance.  Dans tous les cas, ils pouvaient atteindre leur but d’une manière linéaire, mais ils insistaient sur la séparation entre vous et les autres, vous et les agresseurs présumés.  Celui qui laisse jouer ses déclencheurs automatiques fondés sur la dualité s’y enferme parce qu’il  abdique son pouvoir et le donne à son opposant. 

Désormais, puisqu’elle existe, il vous faut apprendre la nouvelle façon d’intervenir qui échappe au plan de la dualité.  Elle consiste à laisser l’impulsion de l’énergie qui vous est lancée vous pousser au centre de vous-même et de là, par la voie du cœur, vous reliant à votre Centre divin, à rassembler vos forces et à vous recentrer dans l’Amour et la Vérité.  De cette façon, vous évitez de vous livrer à une séquence d’attaques et de contre-attaques, dans le plan linéaire,  comme si vous étiez monté dans une arène de pugilat, dans la fausse impression de défendre votre identité personnelle contre l’altérité des autres. 

En fait, par cette nouvelle méthode, vous commencez par vous retirer à l’intérieur de vous-même, et, dans un mouvement énergétique circulaire, apparenté à l’accolade, vous effectuez un mouvement de retour à l’extérieur, puis un mouvement de montée vers le haut (vers le Surmoi) et, finalement, un mouvement vers l’avant de manière à entourer l’autre d’une énergie lumineuse.  Par là, dans la neutralité parfaite, vous pouvez régler n’importe quelle situation parce que vous détenez une force infiniment plus grande que celle du simple instinct.  De ce fait, plus vaste que le plan de la dualité, dont vous vous êtes dégagé, vous faites le choix lucide d’un retour amoureux.  Vous avez transcendé la situation en centrant votre attention sur le Troisième Point, situé dans l’invisible, celui de la Réalité véritable. 

Il vous suffit d’essayer cette technique pour vérifier la différence qu’elle produit.  En reprogrammant votre manière de répondre aux agressions, soit en vous libérant de celle de la dimension linéaire, vous faites circuler votre énergie dans un cercle, à savoir que vous vous présentez en Être de Vérité, rempli d’un amour profond, ce qui vous permet de dissoudre toute carapace qui, dès lors, ne peut que disparaître, fondre ou se dissoudre.»

***

   À vrai dire, vous ne pouvez plus rien considérer dans la perspective d’une opposition entre vous et une réalité extérieure ou entre vous et des entités extérieures, dans une opposition constante de l’individualité et de l’altérité, ce qui ne peut que vous amener à vivre dans la tension permanente de la confrontation, sans vous assurer pour autant le succès dans vos entreprises.

   Vous gagneriez davantage à vous en remettre à votre intuition pour découvrir des solutions créatives, tout simplement inusitées, tirées du Monde invisible, car, dans presque tout ce qui vous arrive présentement, c’est votre aptitude à puiser à votre Savoir intime qui est mise à l’épreuve.  Et si vous n’acceptez pas d’y puiser, vous ne pouvez que vous exposer au pire.  Souvent, cela commence par engendrer en soi et autour de soi un taux énergétique si lumineux que les situations négatives doivent s’évanouir d’elles-mêmes, ce qui règle souvent une bonne partie des problèmes du moment.  Et il n’y a rien qui aide mieux à élever son taux vibratoire que de se donner une compréhension supérieure de l’Amour et de la Vérité et de l’appliquer dans le cours de sa vie.

   Le récent équinoxe a engendré un point tournant : il a produit un Nouveau Commencement, il vous a apporté un coffre aux trésors et il vous a induit dans la Joie d’Être.  Par ses énergies nouvelles, il vous a offert l’occasion rêvée de vous libérer de la programmation linéaire de la densité et de la dualité pour accéder à un plan supérieur de conscience et vous y maintenir.

   Pour cette raison, depuis, rien n’importe plus que de vous tenir à l’écart de tout ce qui peut vous ramener dans l’ancienne réalité des divers degrés de polarisation.  Vous devez savoir observer ce qui se passe en gardant votre sérénité et en vous maintenant dans la neutralité.  Si vous restez parfaitement immobile et transparent, en raison de votre pureté, tout ne peut que passer à travers vous sans obstacle et sans dommage, pour retourner à sa source d’émission.

   Désormais, vous gagneriez à vous détacher du passé pour contempler les nouvelles semences qui commencent à donner des tiges dans les cercles en expansion constante de votre Roue de l’Immédiateté agrandie qui vous entourent dans les plans subtils.  Elles n’attendent que vous leur donniez plus de réalité et de consistance, ce qui vous permettait d’en prendre conscience et de les voir grandir.  Vous savez, il n’y a que ceux qui réussissent à se maintenir en permanence dans leur cœur, le point de fusion du Ciel et de la Terre, qui parviennent à constater les réalités grandioses qui s’expriment déjà dans le Monde nouveau que tous habitent.

   Effectivement, vous vivez tous dans La Réalité nouvelle, de sorte qu’il ne vous reste qu’à la concrétiser dans votre propre existence et à l’ancrer dans le plan terrestre.  Le temps n’est plus aux quêtes et aux questionnements par rapport à votre destin, soit aux pourquoi, aux quand, aux comment, aux qui ou avec qui, aux quoi ou avec quoi, mais à l’être.  Le Monde nouveau comporte un ensemble de valeurs sacrées qui impliquent l’application la plus minutieuse des lois naturelles et des Principes cosmiques et qui vous appelle à vous ajuster aux réalités supérieures telles qu’elles sont.

   Quand les questions se bousculent en vous, c’est que vous privilégiez votre registre mental, qui vous amène toujours à plonger dans les préoccupations de votre ego limité, d’où il ne peut que vous faire prendre le sens régressif de la Spirale ascensionnelle.  Veuillez plutôt vous unir aux autres comme dans un seul cœur dans la Conscience de l’Unité et vous abandonner à la Réalité nouvelle, même si vous ne savez pas de quoi elle retourne ni ce qu’elle fera que vous adviendrez.  Abandonnez-vous à l’Amour, dans la Vérité, et faites confiance, faites-vous d’abord confiance, faites confiance à Qui vous êtes.

   Quoi qu’il arrive, soyez, évitez de réagir, puisque, désormais, plus que jamais, tout sert votre Ascension.  Vous êtes le Maître qui peut vivre et expérimenter en conscience ce qu’il porte au cœur, ce qui diffère grandement de ce que vous propose le mental, avec attentes illusoires et ses sempiternels cercles vicieux, ou vos sens, avec leurs désirs insatiables.

   Vous avez récemment franchi un Portail grandiose, vous avez traversé un couloir ou vous êtes passé à travers un sas qui vous a complètement transformé, même si vous ne vous le réalisez pas encore complètement et si vous ne savez pas ce que vous êtes devenu.  Vous ne pouvez que constater que l’ambiance s’allège, que vos chagrins s’atténuent et que vous avez de plus en plus de mal à vous souvenir des événements malheureux.  C’est plus généralement le cas de presque toutes vos expériences passées, dont s’estompent de plus en plus rapidement les détails.  Vous n’avez plus qu’une envie, celle de ramener en permanence le soleil dans votre existence.

   Mentalement déboussolé, vos attentes changent, car votre cœur vous porte à autre chose.  Aussi, ne devez-vous pas vous surprendre si, pour un temps, il vous arrivait d‘avoir l’impression de ne plus trop savoir ce qui vous attend, qui vous êtes, ce que vous voulez ou ce qui vous motive encore, ce que vous souhaitez ou désirez vraiment, quelles sont vos réelles aspirations, quelle direction vous devez prendre, comment parvenir à faire votre bonheur.

 Présentement, il vaut mieux que vous vous ouvriez à l’Inconnu que de croire savoir ce qui est le meilleur pour vous, car, lorsque vous croyez savoir, vous vous limitez : vous faites dévier l’énergie en plus d’engendrer de faire opposition à ce qui doit être.   Par les limites de son entendement et son manque d’imagination, il n’y a plus que votre mental pour s’accrocher à son désir d’améliorer son bien-être physique et son contexte matériel et à un passé révolu, dans sa volonté de revenir au statu quo, d’échapper au nouveau paradigme, car votre cœur sait que le temps est arrivé de vivre autrement, pendant que votre tête vous dit le contraire.

   Pour votre part, soyez, réinventez-vous, accueillez chaque instant comme une réalité nouvelle, tout à fait vierge, mais remplie de potentialités nouvelles, d’occasions de créer dans l’esprit ludique et dans la plus amusante des improvisations.  Gardez la foi que la Vie est bienveillante, bienfaisante et tutélaire, qu’elle ne vous fait jamais passer par des expériences inutiles, et laissez-vous porter.  Comme nous l’avons si souvent répété : pour votre plus grand bien, entrez dans la Danse.  Tout est et se passe exactement comme cela doit être t se passer.

   Certes, il est plutôt déstabilisant pour vous de ne plus avoir de plan ni de vue d’ensemble, de ne plus rien pouvoir prévoir et contrôler, de ne plus pouvoir  posséder autrui ou diriger qui que ce soit.  En revanche, vous pouvez découvrir ce que c’est que d’être tout simplement dans le moment présent et de prendre toujours davantage conscience de votre potentiel amoureux et de votre Réalité divine.

   Prenez-en bonne note, le choix de continuer d’agir comme un simple petit humain n’est plus une option, vous ne pouvez plus voir les choses qu’en tant qu’âme.   Vous devez vivre en Être d’Amour et de Vérité, vivre Qui vous êtes.  Et c’est en vous ajustant aux énergies nouvelles que tout répondra en conséquence, que tout reprendra un cours fluide, toujours plus favorable et heureux.  Tenter de faire perdurer le passé, avec ses anciennes manières et ses méthodes désuètes, ne peut que vous amener à vivre en marge de la Réalité nouvelle, à prendre la voie d’évitement, à péricliter, à vous étioler rapidement, à vous écarter du Vrai Bonheur.

© 2017, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

10 Responses

  1. Charline

    Merci du fond du coeur Mr Duhaime !
    Pas facile par moment et on se cogne toujours au même coin !
    Avec gratitude et respect
    Charline

    Répondre
  2. Thibaut

    A croire qu’il faut encore s’habituer aux différents modes de la multidimensionnalité.

    J’ai encore du mal à faire la différence sur le mode à adopter en fonction des circonstances.

    Il y a ce mode ou j’entends cette voix qui me parle et qui demande à être répétée à quelqu’un.

    Un autre ou je dois me débrouiller avec moi-même sans plus avoir aucune aide.

    Et ensuite vient le mode ou je peux retranscrire de la musique, que je ne cerne pas complètement dans le dosage de l’action à investir. Je ne sais pas à quel point je dois jouer ou laisser jouer haha mais c’est marrant de voir que petit à petit la mise en place se fait.

    On comprend comment les choses fonctionnent en apprenant à les écouter.

    Répondre
  3. ninithekid

    Bonjour M. Duhaime, je partage votre vision des deux derniers articles à l’exception et non la moindre que de mon coté je fais face regulierement à des insomnies depuis septembre (et non hypersomnie :)), moi qui dormait comme une marmotte depuis toujours, cette semaine c’est particulierement prononcé je me posais la question si j’etais la seule dans ce cas. Au debut j’ai mis cela sur le compte des mauvaises nuits liées à mon bebe mais là la raison ne tient plus. C’est comme si je me sentais inconciemment sur la defensive et sans aucune aide qui marche qu’elle soit psychologique ou therapeutique (meme l’acupuncture, la meditation, les massages ne suffisent plus le mental bloque toute progression), aucune explication valable physiologiquement la medecine occidentale ne voit pas de problemes. Me voilà bon gré mal gré obligée de faire confiance, accueillir et accepter sans rien vouloir comprendre mais comment faire? Comment se defaire de l’anxiété et faire confiance au changement? Comment mettre en place de nouvelles croyances qui sont validées par le mental et le rendent plus serein? Je m’efforce de laisser partir l’ancien pour vider la coupe mais j’ai l’impression d’un puits sans fond. La seule chose qui m’apaise un peu sont les ballades dans la nature, je me demande quand mon mental voudra enfin me fiche la paix et avoir confiance en la vie.

    Répondre
    • Vincent

      Bonjour,soyez simplement presente a ce qui vous arrive ,se poser des questions​ emmene le mental a plus de question Response qui au fond ne servent plus rien d autre que son propre moteur d interêt …Bref il a inventé une forme pensee pour maintenir le statut quo et garder la clef de votre prison … Prenez votre bebe observé le et voyez cette simplicité qui ne demande rien, qui vous ramene a la PRESENCE propre pur et simple mais oh combien difficile pour le mental a comprendre car d une nature différente (nous ne pouvons manger avec nos yeux,boire avec notre ouie … ) Juste ETRE !!! Besoin de rien si ce n’est est manger boire dormir et le minimum du quotidien … Regardez en vous par l’interieur ,par le corps, en vous ramenant dans le bas ventre et le coeur ,ressentez la PRESENCE en votre corps et non par la tête 😉 il s a agit plus de depouillement personnel que de developpement personel ..En vous offrant le meilleur possible je vous souhaite bonne chance dans votre retour a l âme 😉 PRESENCE consciente de l être incarné que vous êtes ,il ne y a pas de but a atteindre ,juste ETRE !!! Edit: il s agit de RESSENTIR cette PRESENCE,cette simplicité, bien a vous

      Répondre
      • ninithekid

        Bonjour vincent, je vous remercie pour votre reponse, je suis entierement d’accord avec vous. Comme vous dites « Besoin de rien si ce n’est est manger boire dormir et le minimum du quotidien …  » c est justement car dormir est un besoin primaire que lorsque celui ci est temporairement absent il a de l’incidence physique et psychique on devient vite le jouet de notre chimie. Par moment le sommeil s’en va puis il revient c’est peut etre qu’à un moment il faut du temps pour integrer les vagues de lumiere?. Cela fait trois nuits d’affilee que je redors comme un bebe, je ressens aussi la lumiere tres forte depuis une semaine. Tout se reequilibre tout seul avec de la patience et de la confiance, et ce à un niveau plus elevé. Comme dit M. Duhaime par moment on se sent piegé sans solutions et les problemes sans s’y attendre s’evanouissent d’eux meme :)

        Répondre
        • Bertrand Duhaime
          Bertrand Duhaime

          On peut aussi ajouter que, lorsque les vibrations deviennent trop fortes, au besoin de vraiment déranger, on peut demander à ses Guides subtils, pour ainsi dire, de réduire le courant et de l’adapter à ses capacités d’adaptation ou d’intégration du moment.

          Répondre
    • Vincent

      Desole pour le double poste,je voulais dire au il s agit plus de RESSENTIR que de comprendre

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *