Cliché énergétique du 20 février 2017.

   Depuis le début de l’année, vous avez emprunté une nouvelle Voie spirituelle, sur un plan supérieur, la Voie de l’Amour et de la Vérité.  Ainsi, nombre d’expériences qui gardaient des aspects sombres, même hasardeux ou périlleux, ont disparu.  Pourtant, de votre point de vue humain, qui juge davantage d’après les apparences que d’après les ressentis profonds, vous pouvez considérer ce propos liminaire contestable, à défaut de modes de mesure et de références probantes.

   Pour cette raison, nous devons continuer d‘affirmer que, malgré les mirages contraires, vous continuez d’avancer à grands pas, soit de vous élever en conscience, et cela, sur une Voie presque complètement dégagée, donc plus lumineuse et heureuse.  Il s’agit d’une Voie que, souvent à votre insu, parce que vous méconnaissez ce que vous accomplissez sur d’autres plans, vous créez vous-même et qui Élévation-Conscience-du-Unvous porte vers une révélation toujours plus complète de votre Essence divine, en rien limitée par votre matérialité.

   Désormais, vous rencontrerez d’autant moins d’empêchements ou d’obstacles que, uni à votre Centre divin, centré sur le moment présent, le cœur tout grand ouvert, vous vous maintiendrez dans un état de conscience élargi au point de transcender les illusions du quotidien que, par un ancien atavisme, vous prenez, à tort, pour des réalités, pour votre réalité.  Du reste, c’est la seule manière par laquelle vous pouvez échapper aux vestiges délabrés qui obstruent encore votre vision intérieure.

   Depuis longtemps, vous avez accompli un voyage ardu qui vous a souvent fait perdre l’équilibre et qui minait votre motivation.  Le temps est venu de laisser aller ce qui ne vous sert plus, ne vous aide plus, ne vous convient plus, notamment vos préjugés raciaux, vos religions, vos vieux programmes de vie, vos liens passionnels ou karmiques, vos croyances, vos jugements personnels, vos anciennes manières de fonctionner, bref tout ce qui vous divise et qui ralentit votre expansion spirituelle.  Vous devez vivre à l’heure de l’Amour et de la Vérité dans la plus grande authenticité et dans la plus grande probité, vous rappelant que le rétablissement de l’équilibre planétaire ne dépend pas des interférences de la majorité, mais du consensus des êtres incarnés les plus lumineux.

   Les premiers jours de février vous ont permis de constater un changement notable de l’énergie, ce qui s’est particulièrement signalé à partir du 7, ce que n’a pu qu’amplifier la pleine lune du 10.  Soudain, une nouvelle vague d’énergie vous apportait plus de fraîcheur, de fluidité, de légèreté, éliminant certaines obstructions tenaces, ce qui vous a donné l’impression que bien des aspects de votre existence reprenaient leur cours.

   Pendant ce temps, il s’est produit un approfondissement considérable : grands changements, sommeils profondes, rêves significatifs.  Le tout s’est passé comme si une nouvelle fenêtre s’était ouverte devant vous et qu’elle vous permettait de découvrir de nouvelles facettes de votre être.  Pour dire plus juste, cette nouvelle fenêtre vous a permis de découvrir une plus large part de votre Essence véritable, ce qui vous a amené à vous découvrir plus vaste que vous ne croyiez l’être.  Une plus large part de votre Réalité divine, à laquelle vous n’étiez pas parvenu à vous relier, se révèle désormais à vous, vous inclinant vers l’Amour, vous éveillant à la fraternité, à la solidarité, à la collaboration mutuelle.

   Au fur et à mesure que cette révélation se produit, une nouvelle porte s’ouvre devant vous.  Peut-être avez-vous découvert votre nom spirituel ou en avez-vous un nouveau, ce qui vous a lancé dans une toute nouvelle séquence vibratoire.  Pour sa part, votre messager a reçu un nouveau son, pour accompagner son œuvre, un son qu’une amie virtuelle, qui s’est dite inspirée, lui a suggéré, disparaissant ensuite presque aussitôt de sa liste d’amis, comme si elle n’y avait jamais figuré.

   Veuillez comprendre qu’il ne s’agit là que d‘un exemple pour illustrer le type d’expérience récente que vous pouvez vous-même avoir vécue et qui contribue à révéler la manière nouvelle que les faits peuvent désormais se présenter : des obstacles disparaissent, des accomplissements se produisent, il se présente des occasions en or.  Il s’agit d’autant d’indices que, depuis le début du mois, vous franchissez un Portail énergétique qui vous donne accès à votre Sentier véritable, ce qui vous autorise à réclamer la révélation d’une plus large part de votre Être essentiel.

   En ce moment, soit depuis le 10 février jusqu’ au 26, vous avancez dans un couloir qui mène d’une éclipse à une autre et qui vous induit dans un état de conscience où les rouages du Temps s’accélèrent à ce point qu’ils vous donnent l’impression qu’ils vont bientôt céder.  Cette accélération exceptionnelle force des aspects de votre Réalité, cachées ou réprimées depuis trop longtemps, à remonter à la surface.

   Ainsi, pour plusieurs, surtout ces derniers jours, ce que vous vivez n’est pas trop beau à voir, alors que vous subissez choc après choc, ce qui peut autant vous déprimer, que vous démotiver, vous désespérer, comme vous amener à rendre les armes.  Sauf que, comme si vous étiez vaincu dans votre part d’ego, vous gagnez en détachement, en un certain état d’abandon que vous ne vous connaissiez pas.

   Nous en convenons, tout choc peut vous ébranler, même miner votre estime de vous-même, mais vous ne pouvez pas lui échapper, s’il sert à vous instruire.  Car, même s’il n’y paraît pas, à prime abord, toute secousse du genre produit un effet constructif : il amène à se rompre ce qui doit se rompre, à se séparer ce qui doit se séparer.

   Depuis presque deux ans, les frustrations, les séparations, les ruptures, les pertes, les humiliations, les ébranlements ont été le lot des consciences incarnées les plus lumineuses.  Même si elles ont essayé de raccommoder les situations, de rétablir l’ancien ordre des choses, elles n’ont pu rien y faire.  Ce qui devait arriver est arrivé.  Nul ne peut plus maintenir le statu quo, se maintenir dans une zone de confort, si quelque chose doit se transformer.

   Tous ces événements pénibles des derniers mois ont servi à démontrer que rien de caché ne peut le rester, que rien d’inutile ou de nuisible ne peut survivre, que les anciennes manières de faire, d’agir ou de réagir ne peuvent plus avoir cours.  Et les secousses perdureront tant que chacun résistera, s’empêchant de comprendra qu’il existe de nouvelles manières, transcendantes, donc plus vastes, de percevoir les événements, au-delà des mirages de la densité et de la dualité, et que, sur un plan plus profond, tout se passe pour le mieux.

   Les expériences des temps présents vous rappellent de manière toujours plus insistante et bousculante que ce qui doit changer doit changer, peu importe que cela implique un écartement, un bannissement, une rupture, un divorce, ou quoi encore.  Ce n’est peut-être pas ce que dit la tête ou ce que suggèrent les désirs, les émotions, les passions, les viscères, mais ce que révèle la sagesse du cœur.  Le changement qui s’impose ne peut que se démontrer bénéfique pour tous.  C’est le prix à payer pour que de nouvelles portes, qui n’attendent qu’à s’ouvrir, donc  les nouvelles expériences qui vous attendent, sur un plan supérieur, se présentent à vous.

   Dans une phase polarisée à l’extrême, du genre de celles que vous traversez présentement, vous gagner à vous rappeler que les apparences extérieures peuvent vous proposer une version des événements, mais que le Savoir du cœur peut vous en proposer une autre, très différente, tellement plus près de la Vérité.  La polarisation actuelle vous aide à découvrir ce que vous ne vouliez pas savoir et à mettre en œuvre ce qui s’impose.

   En cela, la tête et les tripes peuvent vous écarter de votre Direction véritable, mais l’intuition qui vient du cœur ne peut que vous y maintenir ou vous y ramener.  La tête peut raisonner et conjecturer alors que le cœur sait toujours ce qu’il convient de faire.  Présentement, plus que jamais, l’essentiel consiste à entrer en vous pour ressentir que vous avez été lancé dans une nouvelle expérience, sur un plan supérieur, une expérience qui n’a rien à voir avec ce que vous avez connu, afin de vous familiariser avec des aspects nouveaux de la Grande Vie.

   Le courant novateur qui prévaut comporte tout ce qu’il faut pour vous remplir d’enthousiasme, peut-être même d’euphorie, et vous aider à déployer vos ailes, puisque tout le meilleur a commencé à advenir, se met en place, se démontre plus concrètement.  Ainsi, tout dépend des choix, de l’attitude et du comportement de chacun pour ce qui est du cours que peut prendre son destin.

   Depuis le début de la nouvelle année, l’Amour de la Source divine se répand sur votre monde comme jamais il ne l’a fait, s’offrant à vous dans sa vibration première ou originelle, dans sa vibration la plus pure, veillant à ce que le meilleur s’exprime partout, balayant toute ombre résiduelle, même tout malaise et tout mal-être.  Sauf que nul être incarné ne peut bénéficier de ce qu’il ne sait reconnaître, apprécier et accepter avec gratitude.

   Vous devez accepter de perdre le contrôle, de ne pas tout comprendre, pour lâcher prise, laisser aller ce qui doit partir ou disparaître.  Vous devez accepter une complète reddition à l’Amour et à la Vérité.  Ce n’est qu’alors que vous pourrez bénéficier des plus grandes bénédictions et des grâces les plus prodigieuses des nouvelles phases de vie, des nouvelles possibilités si merveilleuses, qu’elles ne s’expriment pas en mots.

   Ce Grand Bonheur que vous avez tant espéré, cette Plénitude totale, dont vous avez tant rêvé, ils vous sont acquis dans la mesure que, abandonné inconditionnellement à la Lumière divine, vous laissez désormais l’Univers qui n’attend qu’à vous prendre en charge et à vous choyer, à vous combler, à vous émerveiller.  Hélas, tant qu’un être n’est pas prêt à se libérer, il reste piégé dans l’ancienne matrice qui pourtant, ne pouvant empêcher le Monde nouveau de s’engendrer, fusionne de plus en plus vite avec la nouvelle.  Ainsi, que l’être incarné choisisse délibérément la Voie de la Lumière ou la Voie des Ténèbres, comme elles font partie de l’Absolu, il parviendra, à son heure, à retrouver le Foyer originel, le Paradis perdu.  Il n’y aura qu’une différence dans le temps de la Réalisation qui, peut, sur le Chemin de l’Ombre, comporter plus de difficultés et de périls.  Comme nul ne peut indéfiniment garder un pied dans une réalité et l’autre, dans l’autre, à chacun de choisir dans quoi il entend fermement poser les pieds : dans une expérience des séquences de chocs répétées ou dans une séquence d’expansion béatifique à l’Infini!

© 2017, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

A propos de l'auteur

7 Responses

  1. Lili

    Bonjour,
    Des messages toujours si beaux, positifs, lumineux, profonds, et tout, et tout!
    Merci, merci, merci!
    Lili

    Répondre
  2. Kévin

    Grand bonjour à vous.
    C’est toujours un plaisir bénéfique et éclairant de vous lire. Comme il est vrai que le meilleur se présente à nous, pour peu que nous soyons attentif ! C’est merveilleusement surprenant de volonté, d’énergie positive et propulsante, vers toujours plus d’Amour et de Conscience. Il semble tout à fait vrai que le destin de chacun et à sa porte, et que nous avons tous la clé pour nous ouvrir un monde libérateur. Je ressens incroyablement cette fraternité universelle qui s’étend de toute et en toute part, et je ne peux que constater, avec une profonde gratitude et une immense joie que notre état d’être et de penser se reflète dans notre environnement et nous répond de l’exact manière, soit pour ma part avec beaucoup d’amour et de bonnes ondes de la part de tous ceux que je croise. Quel changement ! Que la vie est belle, que vivre est bon !

    Répondre
  3. vincent

    Comme bloqué dans des sorts et des histoires energetique obscure et ésotérique sans comprendre se qui passe mais avec confiance au mieux possible … Merci pour tout 😊

    Répondre
  4. Charline

    Je viens de comprendre que tout ce qui se présente en nous et autour de nous et que l on refuse….N est qu un concept pour nous montrer la dualité qui est encore en nous !
    Alléluia !
    Bonne journée à vous Mr Duhaime
    Charline

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *