LES ARCHANGES, LES EXÉCUTEURS DE LA VOLONTÉ DE L’ABSOLU À TRAVERS LES PLANS DE LA CONSCIENCE UNIQUE…

L’archange, un «bene elohim», réfère à une entité spirituelle rattachée au Soleil et au schème de Mercure («Hod»), reliée au signe du Cancer, régie par «Mikaël», on le considère comme un Esprit de Feu.  D’après la «Bible» et la «Cabale», elle appartient au deuxième palier de la hiérarchie ou des neuf chœurs d’anges au service de Dieu, pour mener uarchangesne lutte éternelle contre les Ténèbres, placés juste au-dessus des anges.  Collectivement, établis entre le Ciel et la Terre, mis au service de l’expression de la Vérité, les Archanges représentent les précurseurs de la Vie et ils agissent comme les Luminaires de l’Esprit divin.  Ils guident les règnes animal et humain, maintenant le Juste Milieu et procédant à l’initiation aux Mystères.  Ils régissent l’intellect, l’imagination et la mémoire et ils développent la compréhension spirituelle et la vision subtile.

Une tradition enseigne : «quatre vents ont été créés dans le monde, le vent du pôle Nord, le vent du pôle Sud, le vent du pôle Est et le vent du pôle Ouest. Pour ces quatre vents il a créé quatre anges qui les gouvernent le jour et la nuit.  Michaël qui procède du côté de la Bonté et de la Clémence a en charge le vent de l’Est jusqu’à midi, depuis midi jusqu’à la nuit; Raphaël est chargé du vent d’Ouest, car il procède également du côté de la Bonté… Lorsque vient la nuit, Gabriel qui procède de la puissance de la justice (Din) est chargé du vent du Nord jusqu’au milieu de la nuit… Gabriel gouverne jusqu’à minuit, à minuit même, lorsque s’achève cette veille, à cet instant, le Saint béni soit-Il, scrute l’Éden.  À ce moment se lève Nouriel (Ouriel) avec le vent du Sud et il dit : «Lève-toi Nord et viens, Sud, souffle sur mon jardin» »

Les archanges sont des membres de la Hiérarchie de Support.  Il s’agit d’êtres ou de champs d’énergie qui sont très près de la Source, de l’Esprit ou de Dieu, mais ils ne sont pas complètement un avec elle, au sens qu’ils détiennent une sorte d’individualité.  Autrement dit, chacun d’entre eux représente un aspect de Dieu qui s’est manifesté comme un Être particulier, dans une Forme énergétique particulière.  Ils représentent une expression de la joie créatrice éternelle de Dieu pour régner sur les qualités de l’Être.  On assure que ce sont eux qui ont conféré à l’être humain la domination sur toutes choses, donc sur toutes les créatures inférieures, et qui veillent à ce qu’il les traite avec compréhension et compassion.  Les archanges établissent une communication efficace entre les êtres et interviennent pour produire des changements rapides.  Ils détiennent une énergie beaucoup plus puissante que les anges et ils accomplissent une œuvre spécialisée.  On les représente généralement très forts et dotés de grandes ailes (deux paires d’ailes ou quatre roues).  Il s’agit de chefs capables de prendre de grandes décisions planétaires, d’où Ils ne travaillent pas au niveau individuel de l’homme, mais sur un plan mondial.

Chez un sujet particulier, ils président à l’expression juste de lui-même, à son appréciation correcte des phénomènes et au développement de son sens des valeurs.  Ils guident sa raison, veillent sur sa réflexion sur lui-même, reliant son mental à son cœur.  Dans sa vie, ils font surgir les changements constructifs.    Ils ouvrent la Porte qui permet la réunion des pôles mâle et femelle et ils favorisent la compréhension des nouveaux concepts.  Ils instillent en ceux qui le demandent la bravoure et le courage.  Comprenant toutes les perspectives, bien qu’ils ne soient pas toujours écoutés, ils assistent encore les gouvernements et les systèmes, leur prodiguant leurs conseils judicieux.  Ils sont les inspirateurs et les guides des grandes communautés, des tribus et des peuples7 angels, présidant à la formation de l’âme d’un peuple ou d’une nation.  Parmi eux, on peut compter «Memamiah», «Yeialel», «Harahel», «Mitzrael», «Umabel», «Iahhel», «Anauel» et «Meluel».  Quant à «Mikaël», le Gardien de la Conscience christique, il serait leur Régent suprême.  Ce dernier représente le Principe de Droiture et de Volonté qui, dans la conduite individuelle,  dirige sur la ligne droite, la voie droite, de sorte qu’un être trouve la volonté de connaissance qui mène à la Sagesse et à la Vérité, qui elles-mêmes mènent à l’Amour.

Dans certains textes, évitant d’établir une distinction entre les différents degrés de la Hiérarchie subtile, on parle des Sept Anges ou des Sept Archanges.  En Éthiopie, on regroupe Uriel, Raphaël, Michaël, Zerachiel, Gabriel et Remiel.  Chez les Hébreux, on mentionne Michaël, Gabriel, Shatqiel, Baradel, Shachagiel, Baraqiel et Sidriel.  Dans le Testament de Salomon, on retrouve Michaël, Gabriel, Uriel, Sabrael, Arael, Iaoth et Adonaï.  Chez les Gnostiques chrétiens, on reconnaît Michaël, Gabriel, Raphaël, Uriel, Barachiel, Sealtiel, Jehudiel.  Le Pape Grégoire le Grand acceptait Michaël, Gabriel, Raphaël, Uriel, Simiel, Orifiel et Zachariel.  Les Pseudo-Dionysiens mentionnaient plutôt Michaël, Gabriel, Raphaël, Uriel, Chamuel, Jophiel et Zadkiel (Tzadkiel).  Les Lares géoniques acceptaient Michaël, Gabriel, Raphaël, Aniel, Kafziel, Samaël et Zadkiel.  Enfin, dans la Tradition magique talismanique du Cérémonial médiéval, on énumérait Zaphkiel, Zadkiel, Camaël, Raphaël, Haniel, Michaël et Gabriel.  D’autres préfèrent identifier Michael, Gabriel, Uriel, Raphaël, Zadkiel, Jophiel, Yophiel, Raziel.

Dans les textes de la «Cabale», l’Archange lumineux désigne le Régent de Jupiter et l’Archange sombre, le Régent de Mars.

© 1991-2016, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *