L’ÉQUILIBRE EST UN FACTEUR D’EXPANSION À TOUS ÉGARDS…

L’équilibre exprime la bonne mesure, précision, exactitude, justesse, véracité.  Il s’agit d’un état dans lequel toutes les forces qui agissent sur un point s’annulent entre elles.  Il peut impliquer l’état d’accord entre les influences du Ciel et de la Terre.    Chez l’être humain, il se manifeste par un état de calme constant, de paix intérieure permanente, sans fluctuation, de détachement qui permet d’être très attentif à tout qui porte le nom de sérénité.  Il implique la fin des conflits ou des oppositions apparentes dans un retour à l’unité.  Il s’exprime par les notions de bonne mesure, précision, exactitude, véracité, justesse.

L’équilibre est révélé par le fléau de la Balance cosmique quand les deux plateaux des polarités (du mérite et du démérite, du magnétisme et de l’électricité) se pondèrent parfaitement.  L’équilibre révèle l’ordre et l’harmonie intérieure de celui qui avance de façon méthodique et disciplinée, suivant la Loi du Juste Milieu.   «Ne prenez ni la voie de droite (celle de l’évolution ou de l’aspiration spirituelle qui forme les illuminés) ni la voie de gauche (celle de l’involution ou de l’aspiration matérielle qui densifie), mais la Voie royale», a dit Jésus.  La Voie royale, c’est la Voie du Milieu, en laquelle s’équilibrent les aspirations spirituelles et matérielles.  On ne peut progresser en se désincarnant complètement ni en se matérialisant à Équilibreoutrance.  L’Homme total gardera éternellement la tête dans le Ciel et les pieds sur la Terre, servant de pont entre l’Essence et la Matière, l’Âme lui servant d’intermédiaire ou de médiatrice entre les deux.  Le Dieu-Homme est un être total, entier, complet et parfait en lui-même.  Il résume tout le Macrocosme dans son Microcosme.

L’équilibre consiste à trouver le point central entre deux opposés apparents et ile développe la modération qui prévient des extrêmes.  Il implique notamment l’harmonie des mouvements intérieurs et extérieurs.  Il amène à tout faire dans la bonne proportion.  Mais nul ne peut atteindre cet état en éliminant les opposés, mais en faisant tout avec modération.  Il s’agit de les interrompre lorsque l’énergie fait défaut et de les reprendre lorsque l’énergie remonte.  Alors, on avance sur sa voie de façon stable et régulière.  Un être équilibré jongle avec le mélange subtil de toutes les activités qui nourrissent sa vie, se permettant d’accomplir sa destinée dans la joie.  L’équilibre consiste à maintenir les différents éléments auxquels on fait face, dans son quotidien, dans une atmosphère paisible, joyeuse, saine pour soi, contribuant ainsi à l’épanouissement du meilleur de soi-même.  Pour y parvenir, il s’agit d’accepter son univers de paix comme il se présente en conservant tous les éléments stimulants dont on a besoin.

La loi de l’équilibre stipule que l’harmonie résulte de l’accord de l’Ordre cosmique et de la Nature.  Elle précise que, en tout, les forces de Dieu se compensent toujours parfaitement, manifestant un état de repos éternel et de pure harmonie.  Elle s’applique à tous les aspects de la vie et de l’être.  L’équilibre engendre l’harmonie tandis que l’harmonie engendre la beauté.  L’équilibre est la clef qui permet de révéler tous les secrets puisqu’il résout le jeu des contraires.  Il reste nécessaire à la survie, à la qualité de vie et au bien-être psychique.  Chaque extrême engendre une tension qui force, tôt ou tard, à retourner dans la direction opposée.  Les extrêmes engendrent une grande tension s’ils se cristallisent en habitudes.

Dans cette perspective, chacun gagne à régler le battement du pendule et à trouver sa voie du juste milieu, non pas en tenant compte des valeurs d’autrui, mais de ses propres besoins.  Un secret de l’Univers réside dans le fait que ce dont chacun croit avoir le plus besoin pour lui-même e qu’il attend des autres, c’est cela même qu’il a le plus besoin de donner aux autres.  Car nul ne reçoit jamais que ce qu’il donne, non ce qu’il prend.  Et seul ce qu’il donne sans attente se multiplie au centuple.

Dans tout ce qu’il entreprend, un être doit faire juste ce qu’il faut, ni trop ni trop peu.  Dans la vie, si on laisse le mouvement du pendule osciller trop d’un côté, il oscillera inévitablement tout autant de l’autre, tôt ou tard.  Se démontrant humble et digne, il faut savoir s’investir avec modération et de façon proportionnée.  En trouvant son propre équilibre, en observant ses déséquilibres, on trouve la paix et le pouvoir intérieur qui permettent de vraiment changer les choses dans le monde.

L’équilibre du monde et de la société passe par celui de l’individu.  Or l’individu ne peut trouver son équilibre que s‘il développe de façon harmonieuse le côté matériel et le côté spirituel de sa vie, pratiquant la loi du juste milieu.  N’est-il pas appelé à marier le Ciel et la Terre, ce qui le distingue de toute autre créature?  Les désirs et les attaches tirent vers l’avant.  Les peurs, les résistances et les échappatoires tirent vers l’arrière.  Les extrêmes mènent à la rigidité, faisant sortir de l’équilibre.  En cas d’habitude, pour trouver le centre, il faut exagérer la correction, faire délibérément le contraire de ce qu’on a l’habitude de faire.

Pour l’individu, l’équilibre commence avec la respiration, car prendre et laisser aller sont les rythmes premiers de la vie.  Pour savoir, on peut explorer toutes les dimensions de l’expérience humaine, mais il faut toujours revenir au juste milieu, car l’équilibre maintient dans l’ordre et l’harmonie, confère la clarté et la paix.

***

L’équilibre sacré naît de la fusion de la Sagesse et de l’Amour qui révèle la Vérité.

Le Triple Équilibre évoque la Triple Balance de la pensée, de la parole et de l’action.

 

© 2012-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *