L’ANGE GARDIEN, LE GUIDE ATTITRÉ DE SON ÊTRE, L’ÉMISSAIRE DIVIN CHARGÉ DE VEILLER SUR SOI…

Sans l’ombre d’un doute, l’Ange gardien évoque indubitablement le Maître intérieur qui manifeste personnellement, pour chacun, l’Aide de Dieu ou l’Auxiliaire divin.  Conféré par Yesod (la Lune), il est l’Ange relié à la Terre, attaché à chaque personne pour l’aimer, le guider et le protéger.  Il s’agit de l’entité invisible qui représente la portion divine d’un être et qui guide sa
vie évolutive, agissant à la fois comme son protecteur et son instructeur, pour autant il est appelé à s’exprimer ainsi.

Ainsi, l’Ange gardien n’est pas un envoyé temporaire auprès d’un sujet, mais sa propre Conscience divine en action permanente à son côté.  Il est le compagnon le plus plaisant, toujours disposé à surprendre agréablement.  Il n’envahit jamais son univers, mais aide à y trouver sa place et à la prendre.  Comme il ne juge pas, on peut tout lui confier et lui demander.   Il est le plus sûr conseiller eguardian-angelt le meilleur collaborateur puisqu’il est celui qui connaît le mieux son être, l’aime le plus, l’a toujours aimé et ne cessera jamais de l’aimer.

Il faut éviter de confondre l’Ange gardien avec une personne de sa parenté décédée.  On s’expose à des problèmes si on invoque un être qui doit trouver le repos avant d’être disponible à toute communication bilatérale.  Alors, on risque de le tirer vers le bas et de le retarder dans son cheminement.

À l’inverse, l’Ange gardien, le jumeau de l’être humain, assure une présence permanente et peut intervenir en tout temps du fait qu’il participe de l’Essence divine, ce qui le garde omniscient, omniprésent, omnipotent et omniagent.  Il s’est associé à un sujet particulier pour l’aider et le servir tout au long de ses incarnations jusqu’à son Illumination suprême.  Il détient son plan de vie, soit la vision du projet de son âme, et il centre son attention sur ce projet évolutif.  Car il aide un être à réaliser ce que son âme a choisi de réaliser plus qu’il ne l’assiste dans ses projets contingents.  Il engendre des expériences qui amènent à réfléchir sur sa vraie nature de manière à ne jamais oublier l’Essence de Dieu qui vibre en soi.

Selon les enseignements, on appelle diversement l’Ange gardien.  Nous en proposons ici toute une liste, glanée au fil de nos lectures, au cours des 35 dernières années, ce qui vous aidera peut-être à trouver une appellation qui vous plaît davantage que celle qu’on lui donne dans les religions.

Il importe de ne jamais confondre son Ange gardien avec une personne décédée  de sa parenté qui, si elle s’est élevée assez haut dans la Conscience cosmique, peut avoir reçu la mission d’appuyer son évolution.

Ainsi, on le nomme l’Aide intérieur ou l’Aide intime;  l’Ajusteur de conscience, l’Ange tutélaire, l’Appareil subjectif, l’Atome divin, l’Auxiliaire intérieur, le Ça, la Cellule mémorisante ou la Cellule permanente;  Il est Celui-qui-est ou Celui-qui-est-en-soi;  le Compagnon invisible;  la Conscience intérieur, la Conscience cosmique, la Conscience divine;  le Créateur intime, l’Étincelle divine;  le Dieu intérieur ou le Dieu-en-soi;  la Divinité d’élection;  l’Ego ou l’Ego divin;  l’Entité consciente, l’Époux divin;  l’Essence divine ou cosmique;  l’Esprit divin;  l’Être pur ou l’Être psychique;  la Force créatrice ou intime;  le Génie gardien ou le Génie secourable;  le Grand Maître;  le Grand Moi;  l’Homme intérieur ou l’Homme total;  l’Individualité vraie, le Fiancé cosmique; la Lumière divine ou la Lumière intérieure;  le Maître dans le cœur ou le Maître spirituel;  le Médiateur cosmique;  le Moi supérieur ou le Moi intérieur;   la Monade divine ou la Monade spirituelle;  le Nautier intime;  le Pilote secret;  le Premier Initiateur;  le Principe subtil;  le Régent ou le Recteur intime;  le Subconscient, la Sublime Présence Je Suis;  le Sujet transcendantal, la Sur-âme;  le Seigneur ou le Seigneur suprême;  le Soi supérieur,  le Tout-soi;  la Voix de la conscience ou la Voix secrète;  le Vrai Moi, etc.  Dans la Cabale, l’Ange lumineux réfère généralement à Metatron, qu’on appelle aussi l’Ange de la Face ou le Prince suprême de la Hiérarchie des Princes cosmiques.

***

Il n’est en rien compliqué de communiquer avec son Ange gardien, puisqu’il suffit de lui parler comme à un ami, dans la détente et l’isolement.  Pour ceux que cela aider, dans nos recherches sur Internet, nous avons trouvé cette merveilleuse technique pour entrer en communication avec son Ange gardien.  Nous vous la proposons sans en altérer le contenu.

«Le soir avant de t’endormir, essaye de visualiser un être de lumière rayonnant près de toi, assis à côté de ton lit.

Présente-lui ta main pour qu’il la prenne dans la sienne. Observe ce qui se passe. Tu devrais ressentir quelque chose, un picotement, une chaleur, même diffuse…

Tu peux visualiser ton ange comme tu veux, comme un personnage de bande dessinée, avec ou pas d’ailes, etc… sa forme n’a aucune importance, c’est sa présence qui compte et surtout la sensation de sa présence.

Essaye de créer cet être par la pensée jusqu’à ce que tu y arrives facilement. Car c’est cette pensée qui l’appelle et le fait venir.

Vois le te sourire, observe alors son regard, ses lèvres quand il parle, le parfum qu’il peut dégager …

Ensuite laisse cette vision « fondre » d’elle même et au moment de t’endormir, émets l’intention de lui trouver un nom et laisse toi plonger dans le sommeil.

Au réveil, pense à nouveau à cette scène, jusqu’à ce qu’il y ait un nom qui parle à ton cœur. Un signe anodin peut tout aussi bien de l’indiquer. Sois en état de réception.

À un certain moment, le nom viendra à toi.

Une fois le nom trouvé (même s’il ne vient pas tout de suite ce n’est pas grave, ne te décourages pas) pendant quelques jours appelle ton guide régulièrement et apprends à bien ressentir sa présence. Tu la sentiras souvent du côté droit.

Commence à lui parler mentalement, à lui poser des questions. Exposes lui tes soucis, laisse parler ton cœur et sois à l’écoute intérieurement.

Laisse-lui le temps de te répondre. Visualise-le en train de parler, vois son visage, ses lèvres bouger.

Une fois que tu auras pris l’habitude de procéder ainsi, tu pourras l’appeler quand tu voudras, lui demander son avis avant de prendre une décision, partager avec lui tes problèmes, mais, aussi, évoquer avec lui tes bons moments … et lui exprimer tes remerciements!

L’Ange gardien est ton ami, ton confident, ton frère de l’invisible, ton guide, ton ange gardien…»

© 2002-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *