L’ACCORD SPIRITUEL, UNE CONDITION DE L’EXPANSION SPIRITUELLE HARMONIEUSE…

Un idéal, avancer au rythme de son Esprit divin, à la manière de l’attelage qui tire un coche…

La notion d’accord spirituel renvoie à un état d’entente parfait ou d’alignement vibratoire entre l’ego humain et l’Ego divin qui engendre l’état d’équilibre et d’harmonie. Autrement dit, au niveau de sa personnalité, le sujet accepte de vibrer au rythme de son Maître intérieur ou de sa Divinité d’élection dans l’instant présent.  Cependant, en haute spiritualité, cet état de cohésion intime, si elle implique l’acceptation de la Volonté divine, se fonde sur une entente de réciprocité, clairement exprimée et requise.  En effet, en retour, le candidat compte que la Volonté de Dieu, dans sa Providence, tiendra compte de ses désirs et de ses besoins licites et légitimes pour les combler, lui fournissant toute l’énergie, tous les instruments et les moyens, accord-spirituel-3tous les bienfaits qui favoriseront son agrément et son bien-être dans ses expériences.

La technique d’harmonisation avec l’Esprit, pour établir l’accord spirituel, ne représente en rien un exercice de gymnastique mentale ou d’introspection.  C’est plutôt une mise en situation pour accorder harmonieusement l’esprit et le cœur avec la plus haute sphère de l’Esprit.  La méditation permet de construire un pont entre la conscience objective et l’âme à l’intérieur de soi.  Il importe de s’y adonner une ou deux fois par jour, pendant une courte période, plutôt que moins souvent, mais pendant une longue période, pour induire correctement l’état adéquat.  Il n’y a rien à gagner à prolonger cet exercice, même quotidiennement, car sa maîtrise se développe progressivement, les résultats se révélant au moment opportun.  Et il ne faut pas croire qu’il n’a rien donné parce qu’on n’a pas reçu immédiatement une démonstration d’un pouvoir psychique, d’une vision significative ou d’une intuition précise.

C’est même une erreur que d’attendre de tels résultats, car on engendre alors de la tension qui retarde les manifestations.  Ce qui importe, c’est de ressentir, avec le temps, qu’on devient plus serin, plus confiant, plus motivé parce qu’on se sent plus harmonieux en soi et avec Dieu.  Si on sait se détendre, apaiser son mental, élever ses pensées, ouvrir son cœur, pour s’offrir à la Puissance intérieure de son mieux et la ressentir, on peut être sûr d’avoir progressé dans cet état d’accord intime.  Au commencement, ce niveau d’accord peut se révéler moins perceptible qu’on le souhaite.  Toutefois, on y parviendra progressivement si on médite régulièrement dans le détachement.  Ce qui importe, c’est de ne pas s’adonner uniquement à la méditation pour connaître cet accord.

Toute sa vie, en pensée et en action, doit servir à développer cet accord avec sa Conscience supérieure.  Ce que l’on pense et ressent de soi et des autres, la manière dont on agit envers soi et les autres contribue largement au développement spirituel intérieur.  On ne peut simplement méditer pour observer la possibilité des développements en soi.  D’autre part, les résultats recherchés se produisent souvent à un moment ou à un autre après la méditation, occasionnellement durant la médiation elle-même.  Car il faut que l’énergie de la Source passe à travers tous les centres d’énergie pour parvenir jusqu’à sa conscience de veille.  Les états de pureté, de joie et d’enthousiasme peuvent en faciliter les résultats, élevant plus haut la conscience.  Mais une révélation particulière ne se produit souvent que lorsqu’on fait face à de sérieux problèmes dans sa vie personnelle ou professionnelle.

Alors, on peut recevoir des inspirations et des directives, en pensée, dans la mesure où on est en accord et en conformité avec le sens évolutif de la vie.  En pareil cas, l’Esprit ne procède pas de façon inhabituelle ou extraordinaire et il se contente de diriger les pensées normales.  Ainsi, le candidat pourra croire que ces idées et ces sentiments sont les siens, l’Esprit intervenant de façon subtile.  L’important à retenir, c’est que l’Esprit est toujours disponible, mais qu’il intervient au meilleur moment.  Un être n’est loin de l’Esprit que dans la mesure où on laisse son mental créer des voiles et des distances.

© 1991-2016, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *