Cliché énergétique du 20 octobre 2016

Si vous éprouvez un grand besoin d’amour vrai et de véritable authenticité;  si vous avez perdu le goût de vous débattre dans la densité et la dualité;  si avez l’impression de vivre en décalage du monde qui vous entoure;  si vous vous retrouvez souvent désorienté, démotivé et confus;  si vous vous sentez mal et à l’étroit dans un corps qui intègre plus lentement que les autres dimensions, les énergies ambiantes;  si vous passez par des épisodes de maux bizarres ou de maladies étranges;  si vous avez l’impression d’avoir perdu le contrôle sur votre propre vie;  si vous vous sentez fatigué, même épuisé, et si vous aspirez à prendre beaucoup de repos;  si vous éprouvez des problèmes de mémoire et perdez souvent la notion du temps ;  si vous souhaitez de plus en plus être entouré de gens de la même fréquence que vous;  voilà autant de manières par lesquelles vous attestez ce fait que vous êtes désormais davantage en phase avec le Monde nouveau qu’avec l’ancien monde.

Et ce n’en est pas moins le cas si, par moments, vous vous sentez perdu, déçu, frustré, blessé au point de vivre dans la négation, la révolte et le refus violent de certains vécus trop durs, qui vous semblent imposés et qui vous portent à croire que vous pourriez avoir déserté la Voie de la Lumière ou avoir été oublié de Dieu.  Il est normal que, dans un certain mal d’être, vous ayez l’impression d’être comme déconcoeur-emerveillementnecté de votre entourage ou que vous souffriez de l’inconscience ou du manque d’idéal des gens qui vous entourent, mais vous gagneriez à faire abstraction de ces remous intimes et à éviter de vous désoler du fait que certains tardent à faire le bon pas.

Vous savez, tout rehaussement des vibrations provoque des situations chaotiques, autant dans le monde que dans votre univers personnel, du fait qu’il accélère la remontée des parts d’ombre résiduelles que vous portez toujours, afin d’en assurer la transmutation.  Ainsi, la présente phase peut se démontrer déstabilisante pour celui qui vit encore de son mental et de ses émotions ou s’adonne trop à ses pulsions, à défaut d’avoir appris à vivre dans son cœur, concentré sur le moment présent.

Présentement, ce qui est activé par des éruptions solaires à répétition, vous pouvez avoir le sentiment de vous retrouver au centre d’un puissant ouragan, car les énergies procèdent à la dissolution d’une ligne du temps, pendant qu’elles en forment une autre, sur un plan plus élevé. Nombre d’éléments tourbillonnent autour de vous, en instance de trouver leur juste position.  Pendant que ce processus se poursuit, il se produit nombre de ressacs variables, ce qui vous invite à rester extrêmement vigilants, si vous tenez à vous éviter des incidents ou des accidents à répétition.

Pour nombre d’entre vous, tel fut le cas la semaine dernière : dans cette nouvelle conjecture, les pépins ont pu se multiplier, dans divers domaines, au point de vous amener à vous demander si vous ne deviez pas redouter le pire.  Mais non, vous pouvez compter sur une solution ou une résolution assez rapide de la plupart d’entre eux, car ils restent toujours réparables.  Le défi réside plutôt dans le fait qu’il s’en produit parfois trop en même temps ou que certains vous compliquent la vie à un moment où vous préféreriez vivre, enfin, dans la tranquillité et la paix, ce qui peut vous frustrer ou vous mettre en colère.

Tout cela fait partie du chaos précurseur d’une importante naissance qui, bientôt, prendra la forme d’un point critique, celui d’un basculement.  Entre-temps, vous devez vous résoudre à poursuivre votre ascension à travers ces puissants remous et à régler les problèmes qui surgissent en attendant que le grand événement se produise.  Pourtant, par moments, votre expérience semble se compliquer parce que vous éprouvez le syndrome des cinq minutes avant l’heure fatidique, comme par exemple avant le battement de minuit, à la veille de la nouvelle année.

Nous entendons par là que, la plupart du temps, les choses ne se règlent plus qu’à la dernière minute, ce qui, dans le cours de votre quotidien, peut vous garder dans l’angoisse ou l’excitation.  En pareil cas, dans votre sensibilité humaine, exacerbée par de nombreuses incarnations d’expériences pénibles, comment ne pourriez pas commencer à perdre espoir et à croire que vos difficultés n’en finiront jamais.  Mais, dans la nouvelle énergie, toutes vont se régler ou disparaître, de sorte que vous devez déjà savoir vous en remettre à ce savoir intime.  À la dernière minute, désormais, tout finit toujours par trouver sa place.

La Lumière ne cesse de s’intensifier de sorte qu’elle accélère le délestage des anciennes énergies et la remontée à la surface des éléments anciens enfouis, forçant les déblocages, brisant les limites apparentes, balayant les illusions.  Cela se passe comme si plusieurs strates de calcifications qui, jusque-là, restaient inaccessibles, émergeaient des profondeurs de votre être et comme si, dans leur exposition à la Lumière, elles commençaient à se desserrer, à se liquéfier et à se dissoudre dans l’atmosphère.  Ces ballottements en tous sens assurent encore que le flot de larmes figé reprenne son cours, ce qui peut en amener plusieurs à des sessions de pleurs inattendues, mais tellement libératrices.  En même temps, à travers le monde entier, au gré des chocs, les illusions disparaissent et les secrets se dévoilent, couches après couches, ce qui assure que les êtres humains puissent constater de mieux en mieux, mais avec stupéfaction et désarroi, ce qui se trame vraiment, un peu partout, autour d’eux.

Par moments, on vous présente des faits que vous savez ne pas être des plus honnêtes ou des plus exacts, mais vous devez bien vous garder d’y perdre votre équilibre.  Plutôt, vous devez vous maintenir fermement dans votre vérité et déclarer avec douceur qu’il ne s’agit pas de réalités acceptables, pour préciser ce que vous aimeriez voir se produire à la place.  Cela s’appelle choisir votre camp.  Si vous vous en tenez à ce savoir de votre cœur que telle ou telle situation n’a pas de sens, celle-ci ne pourra que finir par se transformer en une réalité plus adéquate.

Du reste, déjà, vous pouvez ressentir un allègement de l’atmosphère qui vous entoure, avec une sensation d’expansion.  Tout semble en passe d’être purifié, lavé, nettoyé, clarifié.  Et, plus d’attaches de la dualité sautent, mieux les situations et les événements tournent à l’avantage de tous.  Il ne vous reste qu’à préciser clairement dans quel genre de monde vous aimeriez vivre pour qu’il finisse par se former un consensus qui lui permettra de se révéler.  Dans les pires circonstances, c’est le moment, plus que jamais, de vous en remettre à cette reconnaissance intime que tout se passe toujours dans l’Ordre divin parfait.

L’expérience des incarnations successives dans la densité et la dualité, qui vous a permis de plonger profondément dans l’obscurité, au point d’en dégager le sentiment d’être séparé des autres et coupé de la Source divine et unique, vous a permis, pour ainsi dire, de vous individualiser, comme de prendre conscience de votre réalité individuelle et de votre responsabilité cosmique à l’intérieur de la Création.  Elle vous a forcé à redécouvrir votre Réalité divine, à mettre un terme à l’expérience de vous oublier ou de vous méconnaître.  Elle vous a forcé à vous reconnaître dans Cela que vous êtes vraiment, plutôt que dans ce que vous avez cru ou qu’on a voulu vous faire croire que vous étiez.

Désormais, en raison de la grande scission qui s’opère dans le monde, pour chacun,  le moment est venu de décider s’il veut accepter sa Réalité divine et récupérer sa Puissance, plutôt que de poursuivre l’expérience du petit être humain, apparemment impuissant, dépourvu et limité, telle qu’il l’a vécue sur Terre depuis des éternités.  Cela implique que vous devez commencer à vous aimer, à croire en vous, à vous faire confiance, à vous accorder la permission de redevenir l’Être divin que vous êtes vraiment, afin que se produise l’expansion de votre Lumière.  Votre choix de participer à un destin plutôt qu’à l’autre suffira, puisque les Instances subtiles s’occuperont du reste.

Vous vivez dans la Lumière d’un Soleil cosmique à son zénith, dans une Réalité infiniment plus subtile, alimenté par un feu diamantin qui consume spontanément ce qui est désuet et engendre, en lieu et place, ce qui doit advenir : le Monde nouveau.  Il s’agit d’un feu ardent qui produit pourtant un adoucissement, qui apporte plus de légèreté et de subtilité.   Alors, désormais, il ne vous reste qu’à vous abandonner au Courant de l’Énergie divine et à laisser l’Amour universel répandre sur vous son baume, panser vos blessures, dissoudre vos émotions refoulées, vous consoler des chagrins et des souffrances du passé, abolir les souvenirs de vos expériences pénibles et vous attirer le meilleur.

Jour après jour, contentez-vous de faire ce que vous pouvez, de votre mieux, au meilleur de vos moyens, rempli d’un idéal élevé, pendant que la Hiérarchie invisible s’occupe de vous rétablir dans votre Lumière originelle.  Souvenez-vous que, depuis de longues années, c’est le Créateur qui mène la barque de l’humanité.  Abstenez-vous de tenter d’interférer dans le Plan de Dieu ou de l’Essence universelle, dans une volonté de recouvrer la présumée liberté de décider de votre destin, afin d’assurer que Cela que vous êtes, vous soit révélé, et que ce qui fait partie de votre récolte ou vous appartient vous échoie, sans interférence et sans effort de votre part.  Vivez dans la confiance que le Cours de l’Énergie universelle ne peut que vous porter à bon port, vous rapporter ce qui vous appartient, vous élever dans le Monde nouveau, vous ramener au Foyer originel.

Voilà comment, comme le fœtus qui doit se retourner pour sortir de l’enceinte utérine et naître de nouveau au monde terrestre, vous renaîtrez  bientôt à la Vie, comme un nouveau-né, mais sur un plan supérieur, conscient de vos origines divines.  À partir de là, plus rien ne pourra assombrir votre réalité, réduire votre liberté, nuire à vos créations, empêcher la réalisation de vos aspirations.  À travers les hauts et les bas de la présente phase, vous êtes en train d’acquérir la maîtrise de l’Énergie nouvelle qui vous deviendra si nécessaire dans les prochain mois et les prochaines années.  De mieux en mieux, comme un être contagieux, vous rayonnez la Lumière pure que vous portez, vous la communiquez et vous l’ancrez partout où vous êtes, partout où vous passez, partout où vous vous rendez.

Ainsi, en dépit de l’épuration dont vous puissiez avoir encore besoin, veillez à rester dans la Danse, ce qui ne peut que vous assurer de rester dans la Magie et de vivre dans l’émerveillement des possibilités nouvelles, plutôt que de multiplier les coups durs, perdu dans des pensées lourdes ou sombres, des pensés qui ne peuvent que rapidement produire leur effet de boomerang, dans le contexte actuel de très puissantes énergies.  Détaché, laissez partir l’ancien, ce qui vous permet de découvrir le nouveau et de vous concentrer sur lui, jusqu’à le concrétiser.  Vivez, vivez enfin, soyez pleinement, puisque cela devient de plus en plus possible!

© 2016, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publié sur : www.larchedegloire.com.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

 

 

 

A propos de l'auteur

14 Responses

  1. Charline

    Bonjour Mr Duhaime
    Quel plaisir de vous lire ce matin et je me re-connais bien dans toutes vos explications !
    Le temps m à semblé long à vous lire……mais il fallait traverser les bourrasques et encore comprendre et je oserais dire s affirmer…,
    Vous êtes un merveilleux monsieur plein de sagesse que vous redistribuer

    À vous lire et merci pour tout

    Charline

    Répondre
    • joyce

      Bonsoir, Monsieur Duhaime,
      Pourriez vous me dire s’il existe un lien entre la Fraternité de Lumière et la Fraternité Blanche domiciliée en France à Sèvres(Hauts de Seine),? Vous êtes canadien et moi, française ,de la région parisienne. je lis chaque jour vos messages d’Arche de Gloire sur le site : »jardin Soleil » mais j’aimerai trouver un lieu de réflexion , d’enseignement et d’échanges sur ma région .
      Merci de votre réponse, très cordialement
      Joyce

      Répondre
      • Bertrand Duhaime
        Bertrand Duhaime

        Joyce, s’il s’agit d’un organisme qui offre l’enseignement d’Omraam Mickhaël Aïvanhov, oui, ce lien existe. Il s’agit de vérifier si les successeurs ont conservé la pureté de l’enseignement, ce dont je ne peux me porter garant. Souvent, après le départ d’un Maître, un organisme se pervertit. Alors, il faut voir dans votre discernement et votre sagesse, le degré de sectarisme possible de cette succession.

        Répondre
        • joyce

          Merci beaucoup , BertranD , d’avoir pris le temps de me répondre .
          Effectivement je suis allée , sur place , pour prendre contact avec cette « association » .
          Je prends du recul , et regarde comment cela résonne en moi .! Le discernement est de mise . Apparemment , le « dogme  » de O M Aïvanhov est la base de leur enseignement , et reste leur seul sujet de réflexion . Votre conseil d’être très prudente est judicieux , car je ne cherche pas un nouveau dogme à appliquer !

          De toutes façons , ce que je lis de vous et d’autres écrits dans ce site est toujours tombé juste à point pour me conforter dans ma marche silencieuse ! J’essaie de danser , et sourire au vent , avec tous …. Mille merci pour votre Présence

          Joyce

          Répondre
    • Aurélie

      Bonjour Bertrant
      Merci profondément pour vos textes, votre partage… Vos mots s’ajustent parfaitement avec les mouvements qui se présentent, ils font beaucoup de bien et facilitent l’acceptation et la gratitude.
      Merci beaucoup!

      Répondre
  2. Anne-Sophie

    Bonsoir Monsieur Duhaime,

    J’attends toujours la lecture de vos clichés énergétiques avec beaucoup d’impatience. Une fois encore, vous « tapez dans le mille ». Cela est toujours à la fois rassurant et encourageant de constater que nos perceptions sont correctes et que nous ne sommes pas seuls à ressentir ces fluctuations et turbulences.

    Avec toute mon authentique gratitude pour vos partages et bonne continuation à vous :)

    Anso

    Répondre
  3. Charline

    Bonjour. Mr Duhaime
    Et aussi un coucou d Amour spirituel aux fées sur le chemin de lumière….
    Je suis contente de voir d d’autres témoignages dans l espace commentaire
    De votre dernier message qui apparemment fait mouche !
    Bonne journée à tous !
    Charline

    Répondre
  4. Alain

    Bonjour Bertrand

    Un immense merci pour votre généreux dévouement.
    Votre partage d’Amour, lumière et paix…est un ravissement.
    Vos informations sont très précieuses et j’ai plaisir à inviter d’autres frères et sœurs à vous découvrir.

    Répondre
  5. Husson

    Bonsoir Mr Duhaime, et à tous ceux qui, comme moi depuis quelques jours, prennent plaisir et trouvent un certain réconfort dans vos mots.
    Bien que nois soyons maintenant en novembre, je lis vos écrits de septembre et d’octobre avec intérêt et y trouve des explications et des éclairssissements sur ce que j’ai traversé dans les périodes concernées. Cela me surprend et me facsine autant que ça m’aide à accepter avec plus de paix et de confiance ce que nous traversons, qu’il n’est pas tous les jours facile de surmonter sans conflit intérieur, sans doute, sans questionnement. Surtout vis à vis d’un entourage qui, comme vous l’expliquez si bien, peut ne pas suivre, ne pas être au même niveau de conscience et nous tourner le dos.
    Je commence de plus en plus à ressentir cette élévation d’énergie, ce changement puissant qui s’opère, et c’est très modestement, avec vraiment toute l’humilité et le respect que cela force, que je m’éveille à la conscience de ce moi intérieur superieur, et me sens partie intégrante de ce renouveau.
    C’est merveilleux de vivre cela, et surtout d’être acteur de cette renaissance. Merci à vous pour cette guidance de mots.

    Répondre
  6. Joelle

    Merci de vos perles d’AMOUR,et de tous ces maux dans et sur le corps que vous décrivez si bien et qui me rassurent.Avec le feu du coeur,dans la magie de toutes ces nouvelles possibilités pour souv rir au Nouveau Monde. Dans la JOIE de vous lire en Nov embre,

    Répondre
      • Bertrand Duhaime
        Bertrand Duhaime

        L’option d’approbation m’appartient. C’est «Wordpress» qui l’inclut. Elle est réservée au directeur du site, qui fonctionne à partir de «Wordpress», ou à un auxiliaire désigné. Elle permet d’éliminer les commentaires délibérément désobligeants et les publicités insidieuses. Merci de votre compréhension.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *